Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Comment supprimer DefenseVirus

10.09.2020 - DefenseVirus est identifié comme : - Crapware - Fake Alert - PUP - Scareware

DefenseVirus est identifié (classifié) en tant que :

  1. Crapware

    Un Crapware est un logiciel dont la commercialisation constitue une crapulerie technique et financière avec :

  2. Fake Alert (Fausse alerte)

    DefenseVirus signale une alerte dans mon ordinateur. Cette alerte est inhabituelle, ressemble à une publicité ou une notification et ne provient pas de mon antivirus. Vrai ou Faux ? Que dois-je faire ?

    C'est une fausse alerte (Fake Alert ou FakeAlert) trompeuse et mensongère cherchant à conduire :

    • à l'achat, dans l'urgence, d'un pseudo logiciel de sécurité

    • au téléchargement d'une malveillance

    Exemples :

    Ne vous faites pas manipuler (Ingénierie sociale).

  3. PUP - Programme Potentiellement Indésirable

    DefenseVirus est généralement considéré comme un PUP - Potentially Unwanted Program (Programme Potentiellement Indésirable. Un PUP est un programme qui est arrivé dans l'ordinateur de manière inattendue, non sollicitée. C'est sa manière de se diffuser, de violer un ordinateur, à l'insu de l'utilisateur, qui est ciblée, que le programme soit malveillant ou non, qu'il soit gratuit ou payant. De toute manière, cette méthode de diffusion signe le dérisoire d'un logiciel qui, sinon, ne se diffuserait pas, car il n'a aucune utilité ni qualité.

  4. Scareware

    DefenseVirus est un Scareware (qui induit en erreur, trompe, abuse, dupe, ment, fourvoie, égare, etc.) et constitue une entourloupe. Les Scarewares sont des logiciels qui utilisent des méthodes de vente basées sur la peur. Vous avez suivi une publicité pour un antimalwares appelé « Trucmuche-Bidule » (ou il s'est implanté tout seul grace à une technique que nous appelons Drive-by download). « Trucmuche-Bidule » fait une pseudo analyse, gratuite évidemment, et déclare un truc affolant du genre : « Nous avons trouvé 1600 menaces dans votre ordinateur. Vous êtes en danger. Achetez immédiatement la version complète de « Trucmuche-Bidule » afin que nous puissions décontaminer votre ordinateur. »). Ils tentent de vous faire peur pour vous inciter à acheter immédiatement le produit, sans vous laisser le temps de réfléchir. Après avoir payé (généralement sous forme d'un abonnement annuel renouvelé automatiquement, abonnement que vous ne remarquez pas dans l'affolement), par miracle, « Trucmuche-Bidule » ne trouve plus de menace. Vous vous êtes fait avoir par une pure escroquerie.

DefenseVirus - Découverte de DefenseVirus

Découverte de la présence de DefenseVirus

Vous découvrez la présence de DefenseVirus à l'occasion de l'exécution d'un antivirus ou d'un antimalware ou d'un outil spécifique gratuit comme :

Lorsque l'objet [*] identifié sous le nom de DefenseVirus est découvert dans un appareil fonctionnant sous le système d'exploitation Microsoft Windows, il convient très probablement, selon la/les classe(s) à/aux quelles il appartient, de le supprimer.

[*] L'objet découvert peut être constitué de multiples fichiers, services, clés du registre, valeurs de clés, DLLs, répertoires, etc. C'est la raison pour laquelle certains outils de nettoyage/sécurité/décontamination déclarent avoir trouvé, pour un seul objet réel proposé à la suppression, la présence de 20, 30, 50 menaces, ce qui relève de la fréquente tentative d'élévation de la peur et l'affolement chez l'utilisateur afin de le conduire à l'acte d'achat immédiat d'un logiciel ou service dans une démarche qui se rapproche de la démarche frauduleuse des scarewares.

DefenseVirus - Découverte de DefenseVirus

Utilisez la version gratuite de Malwarebytes

Malwarebytes - Analyses et décontamination gratuite
Malwarebytes - Analyses et décontamination gratuite

Vous pouvez également utiliser Malwarebytes dans le cadre de la procédure étendue gratuite de décontamination

Malwarebytes est compétent contre DefenseVirus.

Kaspersky est compétent contre DefenseVirus.

DefenseVirus - Décontamination gratuite de DefenseVirus

Votre protection en temps réel, AVANT l'infection, est obligatoire (Malwarebytes Premium pour le particulier ou Malwarebytes Endpoint en entreprise vivement recommandé).

Il ne s'agit pas de décontaminer votre ordinateur après contamination avec un outil faisant une analyse en temps différé (à la demande (« On-demand »)), mais d'empêcher sa contamination, en amont, avec un outil fonctionnant en temps réel (« On-access » ou, mieux, « On-execution »).

Malwarebytes Premium (ou Endpoint) fait les 2 :

  1. Pratique du mode « On-execution » (fonctionnement en temps réel en parfaite entente quel que soient les autres outils de sécurité installés)

  2. Peut être utilisé à tout moment en mode à la demande (« On-demand ») pour lancer des analyses périodiques

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel de la navigation sur le Web
Malwarebytes - Paramétrage
Protection en temps réel (« Real time ») de la
navigation sur le Web, dont grâce à hphosts

Malwarebytes - Paramétrage Protection en temps réel contre les exploits
Malwarebytes - Paramétrage
Protection en temps réel (« Real time ») contre les exploits

DefenseVirus - Empêcher la contamination par DefenseVirus

Protégez-vous, pour vous et pour tous les autres internautes du monde.

Protégez-vous pour ne pas courir le risque juridique de complicité passive.

Si la compromission de votre ordinateur est utilsée pour propager des attaques vers d'autres ordinateurs ou personnes, alors que vous n'avez pas protégé et maintenu à jour votre appareil et ses logiciels, votre responsabilité est juridiquement engagée. Vous n'êtes pas victime, mais complice des agresseurs, par votre négligence.

Voir l'article étendu : Comment je me fais avoir, comment je me fais infecter

DefenseVirus - Comment je me suis fait infecter

Outils d'investigations pour chercheurs