Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Groupware

Groupware

 - Groupware Groupware - 01   Groupware  - Groupware

Groupware est un terme de l'industrie informatique.

Groupware : ce néologisme est un mot-valise (et contraction) construit par la fusion du mot anglais « group » (groupe) et du suffixe « ware » désignant un bien, une marchandise dont on fait un type. Dans l'industrie des logiciels, le rapprochement se fait avec « software » (« soft + ware »), désignant un objet « logiciel ».

Un groupware (« logiciel de travail collaboratif » ou « logiciel de groupe » ou CSCW (Computer-Supported Cooperative Work) ou, officiellement au Canada, « collecticiel », et, officiellement en France, « collecticiel » ou « logiciel de groupe de travail » ou en abrégé : « logiciel de groupe ») est un logiciel dédié au travail d'un groupe de personnes, localement ou à distance, sur un projet commun. Cela inclut les moyens de communication en temps réel entre les personnes, mais aussi, lorsqu'il y a des données numérisées stockées, les moyens de les partager en temps réel (incluant l'écriture et la mise à jour/modification), ce qui nécessite des systèmes de gestion de base de données et non pas des systèmes de gestion de fichiers. On y trouve nécessairement, des outils de calendrier partagé, de planning, de listes de tâches avec attributions et délégations, etc.

Les outils de visioconférence sont des groupwares de communication synchrone, les wikis (comme Wikipedia) sont des groupwares d'édition collaborative asynchrone, etc.

Les utilisateurs d'un groupware peuvent être un groupe fermé (seuls les membres peuvent travailler sur un projet) ou ouvert (le projet Wikipedia, par exemple).

Comme le nom l'indique (groupware en anglais ou collecticiel en français), pour « software » ou « logiciel », les groupwares sont les outils logiciels sur lesquels s'appuie, lorsque nécessaire, la mise en œuvre de la collectique (le travail de groupe qui n'a pas, nécessairement, besoin de collecticiel, ni même de logiciel du tout). Un maître et ses disciples, travaillant sur une peinture commune dans l'atelier du maître, constituent une collectique sans aucun collecticiel.

Il existe diverses polémiques à propos de la définition du terme « groupware ». On peut s'en informer en consultant les documents suivants :

Groupware - Groupware