Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Orias : Web réputation, confiance en un site Web

Orias - Si le site pour lequel vous cherchez s'il est de confiance est un site marchand, il y a une plateforme interbancaire qui s'interpose entre votre banque et la banque du vendeur en ligne. Vérification de la légalité de cet intermédiaire.

18.06.2013 - Révision 10.07.2021 - Révision mineure 01.02.2022. Auteur : Pierre Pinard.

Accès au service de Web réputation Orias - orias.fr


Intérêt du service de Web-réputation Orias (orias.fr) Intérêt de ce service de Web réputation

Orias - Web-réputation d'un site Web Orias (orias.fr) - (Légalité de la plateforme interbancaire)


Légalité de la plateforme interbancaire utilisée lors d'un paiement en ligne.

Orias - Web-réputation d'un site Web

Orias - Web-réputation d'un site Web
Orias - Web-réputation d'un site Web
Numéro à 8 chiffres attribué par l'Orias. Présent sur tous ses documents et ses clauses légales sur son site.

Orias - Web-réputation d'un site Web
Orias - Web-réputation d'un site Web
Lire le résultat de la recherche. Ici, test avec un numéro bidon.

Orias - Web-réputation d'un site Web
Orias - Web-réputation d'un site Web
Lire le résultat de la recherche. Ici, test avec un numéro réel présenté par un site marchand.

Si le site pour lequel vous cherchez s'il est de confiance est un site marchand auprès duquel vous vous apprêtez à faire un achat, il y a une plateforme interbancaire qui s'interpose entre votre banque et la banque du vendeur en ligne.

Les transactions entre deux banques (en l'occurrence, la vôtre et celle du vendeur) ne peuvent absolument pas s'exécuter directement. Seuls des intermédiaires agréés par une banque centrale (la Banque de France en France) peuvent le faire.

Ces plateformes interbancaires s'interposent donc entre l'acheteur et le vendeur.

Pour bien faire, il faut vérifier si cette plateforme interbancaire est bien agréée par l'ACPR (dans la base de données de l'ORIAS).

Orias (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance) ?

L’Orias est une association privée à but non lucratif, bénéficiant d’une délégation de service public. Elle est administrée par les représentants des secteurs assurantiels, bancaires et financiers sous la tutelle de la Direction Générale du Trésor. Elle tient le registre unique des intermédiaires.

Cas particuliers : certains très gros commerçants, ayant pignon sur rue (chaîne de magasins physiques) depuis des années, et ayant leur propre carte de paiement/carte de crédit (Ikea, Conforama, Amazon, System U, Castorama, But, Fly, Cora, Darty, Auchan, 3 Suisses, FNAC, Casino, Galeries Lafayette, etc.) sont leur propre organisme financier (sont des banques) et n'ont pas besoin d'intermédiaire (pas besoin de plateforme interbancaire). Ils ne jouent pas réellement dans la cour des grands, mais plutôt sur la fidélisation de la clientelle par l'endettement permanent (crédit renouvelable - crédit permanent - revolving credit).

Par contre, acheter sur un site Internet et payer ce site, qui n'a aucune réalité physique, à fortiori lorsqu'il a moins de 3 ans d'existence (durée minimum pour juger/s'assurer de la continuité de son activité - durée que l'on peut trouver [date de création du domaine] dans les Liste - Services de Whois) est extrêmement risqué dans ce monde trompeur et menteur qu'est l'Internet. Lire également les clauses légales du site qui doivent impérativement faire appara^tre, très clairement, la raison sociale de la société derrière le site, l'adresse de son siège social et ses numéro/codes d'inscription au registre du commerce et des sociétés (SIREN / SIRET), registre des impots et TVA, code métier, etc. Vérifiez cela en consultant l'existance réelle dans les registres du commerce et des sociétés (RCS) auprès des greffes des Tribunaux de commerce.

ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) ?

Certains professionnels, notamment les établissements de crédit, les sociétés de financement, les établissements de paiement ou établissements de monnaie électronique, ainsi que les organismes d’assurance doivent être agréés par l’ACPR.

Adossée à la Banque de France, l'ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) est en charge de l’agrément et de la surveillance des établissements bancaires, d’assurance et de leurs intermédiaires, dans l’intérêt de leurs clientèles et de la préservation de la stabilité du système financier.

Réaliser une activité de banque ou d’assurance sans être agréé est illégal ! À noter qu’un professionnel peut être agréé ou immatriculé dans un autre État membre de l’Union européenne et avoir une activité en France dans le cadre de la liberté d’établissement (LE) ou de la libre prestation de service (LPS).

Relevez bien le nom du professionnel, puis :

Quant aux intermédiaires en opérations de banque et services de paiement (dont les plateformes de paiement en ligne), aux intermédiaires en assurance et aux intermédiaires en financement participatif, ils doivent être immatriculés auprès de l’ORIAS, un organisme indépendant de l’ACPR, qui tient le registre unique des intermédiaires.

Là encore, un intermédiaire peut être immatriculé dans un autre État membre de l’Union européenne et avoir une activité en France en liberté d’établissement (LE) ou en libre prestation de service (LPS). Vous trouverez (vous devez trouver) le numéro à 8 chiffres attribué par l'ORIAS à cet intermédiaire sur l'ensemble des documents de l'intermédiaire et sur son site Internet (dont dans toutes ses clauses et mentions légales).

Ceci n'est pas suffisant : vérifiez également le nom de l'intermédiaire. En cas d'absence de nom (ou de divergence entre le nom du domaine [son URL] et son nom affiché, ou de divergence avec le nom affiché dans la base de données de l'Orias), n'ayez aucune confiance. Il est parfaitement possible qu'un escroc tente de se faire passer pour un intermédiaire réel en usurpant un numéro Orias et une identité.

  • Interrogez la base de données de l’ORIAS (recherchez le numéro à 8 chiffres que vous avez trouvé).

La plateforme de paiement en ligne fait intervenir la banque du vendeur, la banque de l'acheteur et le réseau du moyen de paiement utilisé (réseau Carte Bleue, réseau Visa, réseau MasterCard, réseau American Express, réseau Paylib, réseau Cofinoga, réseau Diners Club, réseau PayPal, réseaux des chèques vacances et similaires, paiements par virements bancaires, paiements par mandats, etc.).

La plateforme de paiement en ligne prend sa commission au passage, payée par le vendeur en ligne.

  • Le site utilise-t-il HTTPS (SSL, TLS) :
    Oui

  • Langue(s) du site :
    Anglais

  • Faut-il créer un compte :
    Non pour le particulier

  • Page de présentation du service :

  • Page des mentions légales du service :

  • Page des Conditions Générales d'Utilisation (CGU) :

  • Page des End User Licence Agrement (EULA ou CLUF) :

  • Page des clauses Vie privée (Vie privée) :
    Ici

  • Page des clauses de respect du RGPD (GDPR) :
    Ici

  • Page d'explications sur leurs usages et gestions des cookies :
    Ici

  • URL de contact privacy (vie privée) :
    Ici

  • e-Mail de contact privacy (vie privée) :
    Aucun ou pas trouvé

  • URL de contact générique :
    Ici

  • e-Mail de contact générique :
    Aucun ou pas trouvé

  • Nom/raison sociale de l'auteur/opérateur du site :

  • Adresse postale :

  • Contact téléphonique :

Orias - Clauses et infos de/sur Orias Orias - Plateforme interbancaire

De très nombreux services de commentaires produits ou services d'interaction/communication sont offerts totalement gratuitement aux webmasters. Ces services peuvent être confondus/assimilés à des outils de réputation des sites marchands ou des marchandises de ces sites. Cela n'a rien à voir avec la réputation Web. Il s'agit des services de commentaires à la :

Ces services sont souvent gratuits, car ils permettent l'espionnage, la collecte et la revente des données privées des visiteurs de ces sites. Il s'agit d'un marché extrêmement juteux. Voir, par exemple :

Orias - Services de commentaires ou d'interactions Orias - Google transparence

Voici l'accès aux recherches dans la totalité des « registres des sociétés » des « tribunaux de commerce » de toute l'Union européenne. Pour certains d'entre eux, le service minimaliste gratuit est libre d'accès, pour d'autres il faut malgré tout s'inscrire en créant un compte.

En ce qui concerne la sécurité préventive/curative, comme en matière de Web réputation d'un domaine (site Web), il est important de savoir qui est l'opérateur du dit domaine (la personne physique [un individu] ou morale [une société] derrière ce site Web). Le WHOIS d'un domaine peut donner le « régistrant » du domaine. Malheureusement, le « régistrant » est souvent un prête-nom qui enregistre le nom de domaine et, pire, le « régistrant » utilise, généralement, un service d'anonymisation, depuis le début du Web et, complètement scandaleux, des dispositifs de prétendue « protection de la vie privée » obligent désormais à cette anonymisation, protégeant les cybercriminels et mettant la totalité des internautes en danger.

Il faut obliger n'importe quel éditeur à se révéler sans intermédiaire, officiellement (comme dans toutes les formes de presse), avant l'achat d'un nom de domaine, et toute faute doit être punie règlementairement immédiatement (sans procès) de manière totalement dissuasive. Ce n'est pas un frein au développement du Web, bien au contraire, le Web actuel étant considéré globalement comme un milieu hostile et dangereux, qui fait peur à cause, entre autres, de cette invisibilité des ceux qui s'expriment publiquement.

Le Registre du commerce unifié européen est développé dans les différentes langues utilisées en Europe, mais la recherche se fait par pays. Entre parenthèses le/les pays principaux de l'Union européenne utilisant cette langue. Le code langue est celui de l'IETF 2 caractères (codes ISO 639-1 [alpha-2]). Certains pays qui avaient préalablement bien développé leurs outils de recherches dans leur Registre du commerce ont conservé, simultanément, ces outils devenus localement populaires.

Le formulaire de recherches dans toute l'Europe est paramétré en français, mais vous pouvez changer la langue.

Web réputation - recherche d'une société dans les registres du commerce européens
Web réputation - recherche d'une société dans les RCS (Registres du Commerce et des Sociétés) européens.


Accès aux recherches dans les registres de quelques autres pays, essentiellement francophones.

Orias - Équivalents d'Infogreffe dans d'autres pays (langues)

Dossier (collection) : Filtres du Web (Link checkers - Anti-phishing - Anti-malware)

Dossier : Filtres antiphishing antimalwares du Web
Dossier : Phishing

Les différents filtrages du Web

Reconnaître un site de phishing - cas tcamiot.fr

Dispositifs natifs
Microsoft SmartScreen
Google Safe Browsing
Comparatif SmartScreen vs Safe Browsing

Activation / Désativation des filtres natifs
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 7
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 8
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 9
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 10
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 11
Activer anti-phishing anti-malware natif Firefox
Activer anti-phishing anti-malware natif Safari
Activer anti-phishing anti-malware natif Opera
Activer anti-phishing anti-malware natif Chrome

Dispositifs tiers
McAfee SiteAdvisor
Norton Safe Web
Norton Safe Web Lite (n'existe plus)
WOT
Trustwave SecureBrowsing
Disconnect
AdGuard - Extension pour navigateurs
Avira Browser Safety
Serveurs DNS filtrants

Avis en ligne (Web-Réputation) sur un site
Webutation
WoT Web of Trust
McAfee TrustedSource
McAfee SiteAdvisor
Norton Safe Web
Norton Safe Search
Norton Safe Web Lite
NSW
Google Safe Browsing
Google Transparence
WMTips
Alexa
WebStatsDomain
NoScript
hpHosts
Yandex
URLVoid
VirusTotal (VTZilla)
Dr.Web LinkChecker
Scamadviser
SaferPage.com
Website Antivirus
G-Rated
Wikipedia Trust Links
SiteJabber
Web Security Guard

Plug-in de Web-Réputation
Plug-in Trustwave SecureBrowsing
Plug-in WoT - Web of Trust
Plug-in Avast! WebRep
Plug-in AVG LinkScanner
Plug-in McAfee SiteAdvisor
Plug-in Norton Safe Web Lite
Plug-in Trend Micro TrendProtect
Plug-in Norton Safe Web
Plug-in Trend-Micro Web Addon
Plug-in Yandex Safe Browsing

Archives
Microsoft SmartScreen en 2004


Dossier (collection) : Hosts, DNS et Web

Hosts et DNS
Hosts et DNS - Schéma de principe
Hosts et DNS - Un peu d'histoire
Naissance du World Wide Web
Nom de domaine

Fichier Hosts - Qu'est-ce que c'est ? Où ?
Hosts
Hosts : Où se trouve le fichier Hosts
Comment restaurer un fichier hosts corrompu
Où trouver des listes Hosts toutes faites
HostsMan (pour importer des listes dans hosts)

DNS - Qu'est-ce que c'est ? Où ?
DNS
Qu'est-ce qu'un serveur DNS
DNS - Les Kits de connection des FAI
DNS - Pourquoi changer de DNS
DNS - Comment changer de DNS
Liste des DNS des FAI français (et quelques autres)
Comment changer de DNS pour utiliser ceux de Cloudflare
Comment changer de DNS pour utiliser les DNS de Google ?
Comment changer de DNS pour utiliser les DNS d'OpenDNS ?
Comment changer de DNS pour utiliser les DNS de la FDN ?
Comment vider les caches des navigateurs ?
NameBench - Trouver des DNS rapide

Cache DNS du Système d'exploitation
Cache DNS - Qu'est-ce que c'est
Cache DNS - Voir le cache - Invite commande
Cache DNS - Voir le cache - DNSDataView
Cache DNS - Vider le cache DNS Windows
Cache DNS - Vider le cache DNS Linux
Cache DNS - Vider le cache DNS MAC OS X

Cache DNS des navigateurs Web
Cache DNS des navigateurs Web - Qu'est-ce que c'est ?
Cache DNS - Vider le cache DNS Firefox
Cache DNS - Vider le cache DNS de MS IE
Cache DNS - Vider le cache DNS de MS EDGE
Cache DNS - Vider le cache DNS Opera
Cache DNS - Vider le cache DNS Chrome
Cache DNS - Vider le cache DNS Safari

Web Réputation et listes de blocage
Domaine dans la listes hosts hphosts
Domaine dans les listes noires (blacklists)
Domaine de confiance ?
Catégorisation des sites dans une liste hosts

Trucs à DNS
Trucs à DNS 1 (Whois et IP-Whois)
Trucs à DNS 2 (Historiques, Ping, DNS...)
Trucs à DNS 3 (DNSView - Lecture du cache DNS)

Attaques des DNS et autres corruptions
Attaque en Pharming (corruption de hosts)

Logiciels serveur DNS
Liste des logiciels serveur DNS
Surveillance en temps réel des pannes des serveurs DNS


Dossier (collection) : Classes de malveillances

Adware
Adware intrusif
Anarchie
ANSI Bomb
AOL Pest
Automate d'appels téléphoniques
Banker (Malware Banker, Malware Banking, Trojan Banker, Trojan Banking, Virus Banker, Virus Banking)
Barres d'outils
BHO - BHOs - Browser Helper Object
Binder
Bluejacking - exploitation des vulnérabilités du Bluetooth
Bluesnarfing - exploitation silencieuse de la technologie Bluetooth
Bot
Botnet
Botnet as a Service (BaaS)
C&C - Command and Control
Calcul distribué
Cheval de Troie (Trojan)
Cookie de tracking (Trackware Cookie)
Cracking Doc
Cracking Misc
Cracking tools - Outils de crack
Crypto-ransomware
Cryptoware
DDoS
DNS hijacking (DNS hijacker - Redirection DNS)
DoS
Dropper - (Virus compte-gouttes)
Encryption Tool
Explosives
Firewall Killer
Flood
Flooder
Fraudes 419 (Spam 419 - Spam africain - Spam nigérien)
Hacking tools - Outils de hack
Hacking Tutorial
Hijacker
Hostile ActiveX
Hostile Java
Hostile Script
IRC War
Keygen
Key Generator
Keylogger
Loader
Lockpicking
Macrovirus
Mail Bomb
Mail Bomber
Mailer
Malvertising
Malware as a Service (MaaS)
Misc
Misc Doc
Misc Tool
Modificateurs des SERP des moteurs de recherche (résultats menteurs)
NetTool
Notifier
Nuker
Outils de création de privilèges
Outils révélateurs de mots de passe
P2P BotNet
Packer (compression, encryptage)
Password Cracker
Password Cracking Word List
Password Stealer (Spyware PasswordStealer - Steal stored credentials - USB Password stealer)
Patch
PHA (applications potentiellement nuisibles)
Phishing
Phreak (Phreaker - Phreaking)
Phreaking Text
Phreaking Tool
Pirateware
Profiling
Rançongiciel
Ransomware
RAT Remote Administration Tool (Outil d'administration à distance)
Redirection DNS
Remballe
Revenge porn
Rip (Ripoff - Rip-off - Ripper - Rippeur - Ripping)
Scanner de ports
SMiShing (phishing par SMS)
Spam (courriel indésirable, email ennuyeux, email virus, courriel publicitaire)
Spam tool
Spam vocal
Spoofer
Spoofing (Usurpation)
Spyware (Theft)
Stealer
Super-Cookies
Sybil attack
Tracking
Trojan Creation Tool
Trojan Source
Truelleware (shovelware)
Trustjacking
Typosquatting
Video jacking
Virus
Virus PEBCAK
War Dialer (Janning)
Worm (ver, propagation, virus)
Worm creation tool
Zombie
Zombification


Orias - Ressources


# Ailleurs sur le Web #

  1. #Orias#

  2. #Orias Web réputation#