Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Censorware - Filtre (censure) du Web

Censorware - Tous les codes de censure du Web (filtre du Web) - Le contrôle parental ou le blocage de malveillances sont de ce type, mais aussi la censure politique (Chine, etc.) ou les antivirus.

24.11.2022 : Pierre Pinard.

Censorware est un terme de l'industrie informatique.

Censorware : ce néologisme est un mot-valise (et contraction) construit par la fusion du mot anglais « censor » (censurer) et du suffixe « ware » désignant un bien, une marchandise dont on fait un type. Dans l'industrie des logiciels, le rapprochement se fait avec « software » (« soft + ware »), désignant un objet « logiciel ».

Censorware est un terme de l'industrie informatique.

Censorware : ce néologisme est un mot-valise (et contraction) construit par la fusion du mot anglais « censor » (censurer) et du suffixe « ware » désignant un bien, une marchandise dont on fait un type. Dans l'industrie des logiciels, le rapprochement se fait avec « software » (« soft + ware »), désignant un objet « logiciel ».

Les censorware (également appelés Filtres du Web) sont tous les mécanismes qui ne donnent pas accès à la totalité du Web pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Si ces mécanismes s'opposent à la neutralité de l'Internet :

  • il ne semblerait pas concevable qu'un gouvernement ne puisse protéger ses citoyens en permettant des pages ou domaines expliquant le suicide ou la fabrication de bombes ou promouvant les haines raciales, religieuses, etc. D'ailleurs, les constitutions, qui sont les actes de naissance et d'existence des états, ordonnent cette protection des populations.
  • il ne semblerait pas concevable que des parents ne puissent protéger leurs enfants, tout aussi bien contre des contenus adultes, que des sites marchands d'armes, drogues, molécules interdites, etc. que contre des domaines manipulant des concepts pas encore acquis, comme les notions de vie privée, etc.
  • il ne semblerait pas concevable qu'un opérateur du Web donnant accès au contenu du Web et ayant connaissance de la criminalité d'un domaine donne accès à ce domaine sans, au moins, alerter, si ce n'est purement et simplement bloquer. Il se pourrait même qu'une victime se retourne juridiquement contre l'opérateur laxiste qui a donné accès à des opérations de phishing, de crypto-ransomware, etc.
  • mais il est totalement et scandaleusement anormal de censurer le Web, comme certains états totalitaires (Corée du Nord, etc.) ou dictatoriaux (Chine, etc.) le font. La liberté d'expression doit être préservée.

Les dispositifs de filtrage du Web sont partout :

  • natifs
  • additionnels (plug-ins dans les navigateurs Web)
  • dans les systèmes d'exploitation
  • dans les DNS locaux (fichier hosts et les listes de filtrage)
  • dans les DNS distants
  • chez les FAI (Fournisseurs d'Accès Internet)
  • etc.

Tous ces filtres s'opposent à la neutralité du Web pour de bonnes ou de mauvaises raisons :

  • sécurité informatique
  • lutte contre les cybercriminalités
  • politique [Chine, Corée du Nord, pays sous influence ou contrainte de l'islamisme radical, etc.]
  • morale
  • protection de l'enfance
  • loyauté des sites marchands
  • lutte contre les sectes et le terrorisme
  • etc.


Voir :

On ne confondra pas avec les moteurs de recherche menteurs qui, eux, sont des cybercriminalités.

Les censorwares font en sorte que vous ne puissiez avoir accès à l'intégralité du Web, généralement pour votre protection (sécurité informatique) et la protection morale des enfants, en milieu scolaire familiale et scolaire.

Les censorwares fonctionnent, pour les plus nombreux, sur la base de listes noires (d'interdictions - tout est autorisé sauf...), mais certains d'entre eux fonctionnent sur la base de listes blanches (tout est interdit sauf...).

D'autres censorwares fonctionnent sur la base d'analyse du contenu (vocabulaire utilisé, liens externes utilisés, images dont les chartes de couleurs semblent être proche de la peau et donc semblent être du nu, etc.). Ces genres de censorwares ont de fortes chances de se tromper.

  • Ainsi en a-t-il été d'Assiste.com, il y a quelques années, qui mettait en garde contre certains sites ou logiciels, mais qui a été censuré pour, justement, avoir simplement cité ces sites ou logiciels à risques.
  • Ainsi en est-il actuellement (avril 2018) d'Assiste.com qui est considéré publiquement comme un site dangereux par un site qui cherche à vendre des outils de protection d'hébergements aux webmasters, au prétexte qu'Assiste parle de t411, un ancien tracker P2P que nous dénonçons violemment comme un site dangereux et trompeur (et qui, en plus, n'existe plus depuis 1 an !).
# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #
Dossier (collection) : Classes de logiciels
  1. Abandonware
  2. Adware
  3. Alphaware
  4. Annoyware
  5. Badware
  6. Baitware
  7. Beerware
  8. Beggarware
  9. Betaware
  10. Be-Ware
  11. Bloatware
  12. Bookware
  13. Bundleware
  14. Cardware
  15. Careware
  16. Censorware
  17. Charityware
  18. Coasterware
  19. Courseware
  20. Crapware
  21. Crimeware
  22. Crippleware
  23. Crudware
  24. Cryptomalware
  25. Cryptoware
  26. Crypto-ransomware
  27. Cyberware
  28. Demoware
  29. Donateware
  30. Donationware
  31. Doxware
  32. Dreamware
  33. Emailware
  34. Fanware
  35. Fatware
  36. Firmware
  37. Foistware
  38. Formationware
  39. Freeware
  40. Fritterware
  41. Garageware
  42. Garbageware
  43. Grayware
  44. Greenware
  45. Groupware
  46. Guiltware
  47. Hardware
  48. Helpware
  49. Herdware
  50. Heroinware
  51. Hijackware
  52. Jellyware
  53. Junkware
  54. Liveware
  55. Malware
  56. Meatware
  57. Middleware
  58. Missionware
  59. Nagware
  60. Netware
  61. Otherware
  62. Parasiteware
  63. Payware
  64. Pirateware
  65. Postcardware
  66. Prayerware
  67. Psychedelicware
  68. Puppetware
  69. Pushware
  70. Ransomware
  71. Retroware
  72. Riskware
  73. Scareware
  74. Scumware
  75. Shareware
  76. Shelfware
  77. Shitware
  78. Shovelware
  79. Slideware
  80. Software
  81. Spyware
  82. Stealware
  83. Stiffware
  84. Suppositware
  85. Thiefware
  86. Treeware
  87. Trialware
  88. Truelleware
  89. Tupperware
  90. Uselessware
  91. Vaporware
  92. Vapourware
  93. Warmware
  94. Wetware
Les trucs en « ...ciel » ou « ...tiel » comme logiciel...

Dossier (collection) : Filtres du Web (Link checkers - Anti-phishing - Anti-malware)

Dossier : Filtres antiphishing antimalwares du Web
Dossier : Phishing

Les différents filtrages du Web

Reconnaître un site de phishing - cas tcamiot.fr

Dispositifs natifs
Microsoft SmartScreen
Google Safe Browsing
Comparatif SmartScreen vs Safe Browsing

Activation / Désativation des filtres natifs
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 7
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 8
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 9
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 10
Activer anti-phishing anti-malware natif IE 11
Activer anti-phishing anti-malware natif Firefox
Activer anti-phishing anti-malware natif Safari
Activer anti-phishing anti-malware natif Opera
Activer anti-phishing anti-malware natif Chrome

Dispositifs tiers
McAfee SiteAdvisor
Norton Safe Web
Norton Safe Web Lite (n'existe plus)
WOT
Trustwave SecureBrowsing
Disconnect
AdGuard - Extension pour navigateurs
Avira Browser Safety
Serveurs DNS filtrants

Avis en ligne (Web-Réputation) sur un site
Webutation
WoT Web of Trust
McAfee TrustedSource
McAfee SiteAdvisor
Norton Safe Web
Norton Safe Search
Norton Safe Web Lite
NSW
Google Safe Browsing
Google Transparence
WMTips
Alexa
WebStatsDomain
NoScript
hpHosts
Yandex
URLVoid
VirusTotal (VTZilla)
Dr.Web LinkChecker
Scamadviser
SaferPage.com
Website Antivirus
G-Rated
Wikipedia Trust Links
SiteJabber
Web Security Guard

Plug-in de Web-Réputation
Plug-in Trustwave SecureBrowsing
Plug-in WoT - Web of Trust
Plug-in Avast! WebRep
Plug-in AVG LinkScanner
Plug-in McAfee SiteAdvisor
Plug-in Norton Safe Web Lite
Plug-in Trend Micro TrendProtect
Plug-in Norton Safe Web
Plug-in Trend-Micro Web Addon
Plug-in Yandex Safe Browsing

Archives
Microsoft SmartScreen en 2004


Dossier : Anti-Malwares
Dossier : Antivirus
Dossier : Anti-Malwares
Dossier : Filtres anti-phishing
Dossier : Contrôleurs d'intégrité
Dossier : Web Réputation

Outils de décontamination anti-malwares
AdwCleaner
Junkware Removal Tool (JRT)
RogueKiller
Malwarebytes Anti-Malware (MBAM)
SpyBot Search and Destroy
Emsisoft Anti-Malwares

Outils d'assistance à la décontamination
ZHPDiag
HijackThis

Les technologies et méthodes anti-malwares
Fonctionnement On-demand
Fonctionnement On-access
Technologie Réactive (« Base de signatures »)
Technologie Proactive (« Heuristique » - « Sandbox »)
Méthodes d'analyses : Heuristiques
Méthodes d'analyses : Sandboxing

Les antivirus gratuits en ligne
Antivirus et multiantivirus - Analyse fichier
Antivirus et multiantivirus - Analyse ordinateur

Ils utilisent un ou des moteurs tiers
Ils utilisent Bitdefender
Ils utilisent un ou des moteurs tiers

Procédures de décontamination
Procédure 1 - Décontamination antivirus
Procédure 2 - Décontamination anti-malwares
Forums d'entraide et de décontamination

Organismes fédérateurs et centralisateurs
WildList
EICAR antivirus test

Supprimer complètement toutes traces d'un antivirus
Comment désinstaller complètement un antivirus

Prévenir plutôt que guérir
Mises à jour périodiques d'un PC sous Windows
Nettoyage périodique d'un PC sous Windows
Protéger navigateur, navigation et vie privée
Bloquer totalement mécanismes publicitaires