Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Comment supprimer Ani-Shell

Ani-Shell est identifié comme une malveillance de type : - Backdoor - DoS/DDoS - Hacking tool - Mail bomber - Mailer

Découverte de la présence de « Ani-Shell »

Lorsqu'un objet [*] identifié sous le nom de Ani-Shell est découvert dans un appareil fonctionnant sous le système d'exploitation Microsoft Windows, il convient de le supprimer.

[*] L'objet peut être constitué de multiples occurences de fichiers, services, clés du registre, valeurs des clés, DLLs, répertoires, etc.

Décontamination gratuite (après contamination)

Utilisez la version gratuite de Malwarebytes

Malwarebytes - Analyses et décontamination gratuite
Malwarebytes - Analyses et décontamination gratuite

Procédure étendue gratuite de décontamination anti-malwares

Empêcher la contamination (en temps réel)

Utilisez la version Premium de Malwarebytes

Malwarebytes - Malwarebytes Anti-Malware (MBAM) - Tableau de bord
Malwarebytes - Malwarebytes Anti-Malware (MBAM) - Tableau de bord

Comment je me suis fait infecter

Comment mon ordinateur s'est fait infecter - Comment je me suis fait avoir

De quel type de malveillance est Ani-Shell


  1. Backdoor

    Ani-Shell est un Backdoor (Porte dérobée).

    Un Backdoor est une fonction dans un programme/service implanté dans l'ordinateur (par diverses méthodes, légales ou trompant l'utilisateur) et indépendant des autres applications. Le code peut s'installer, par exemple, en « service » de Windows).

    La fonction Backdoor crée une faille de sécurité en maintenant une porte de communication ouverte qu'un attaquant scannera, avec un scanner de ports ou un scanner de failles, etc. pour pénétrer l'ordinateur, exploiter la faille, et y propager une ou des malveillance(s).

    Il y a 65.536 portes de communication dans Windows. Ani-Shell est donc une malveillance précurseur d une attaque.


  2. Attaque DoS (Denial of Service)

    Ani-Shell pratique des Attaques en DoS (Denial of Service - Déni de Service).

    Une attaque en DoS est une attaque visant, à partir d un ordinateur, à faire " tomber " (mettre en panne) un autre ordinateur, distant (un serveur). Si Ani-Shell a infesté de nombreux ordinateurs et que l'attaque en DoS est coordonnée (programmée pour se déclencher à telle date et telle heure), c est une attaque en DDoS (Distributed Denial of Service - Déni de Service Distribué).


  3. Hacking Tool

    Ani-Shell est un Hacking Tool (Outil de hacking) ou un outil de sécurité informatique utilisé à l'inverse de sa finalité.

    On classe dans les « Hacking tools » tous les outils de recherche de failles et vulnérabilité, y compris ceux utilisés par les directeurs de la sécurité des systèmes d informations (SSI), car, si ces directeurs de la SSI recherchent des failles pour appliquer les correctifs (lorsqu ils existent), les hackers recherchent les mêmes failles, avec les mêmes outils, pour les exploiter (et les meilleurs outils de ce type sont open-source et gratuits).


  4. Mail Bomber

    Ani-Shell est un Mail Bomber.

    Comme leur classe l'indique, les Mail Bombers sont des machines logiciel à bombarder les boîtes e-mail pour les saturer (et, accessoirement, faire du Spam). Rien qu'à ce titre, ces applications doivent être éradiquées. Il s'agit aussi de découvrir comment elles sont arrivées là, car elles utilisent à votre insu la puissance de calcul de votre appareil et votre bande passante Internet.


  5. Mailer malveillant

    Ani-Shell est un mailer.

    Un mailer est un outil d envoi de courriels en masse à d innombrables destinataires (par exemple, en utilisation légitime, aux abonnés à une lettre hebdomadaire d information émise par un organe de presse ou un site Web depuis son serveur de messagerie [MX]). Sur une machine personnelle, les mailers sont signalés aux utilisateurs d un ordinateur, car ils peuvent être là à leur insu. L'ordinateur a alors été pénétré par un cybercriminel et sa puissance de calcul ainsi que sa bande passante Internet, que l'utilisateur paye à son FAI (Fournisseur d Accès Internet) sont détournés. Les mailers, à l'inverse des clients de messagerie, offrent des capacités de camoufler ou de forger les données d entête des courriels envoyés (fausse adresse d émetteur, fausse identification de serveur de messagerie, fausse adresse de retour, etc.).

    Les mailers servent à des opérations de spam et l'ordinateur infecté peut agir de manière autonome ou avoir été zombifié et injecté dans un botnet.

    Les mailers doivent être éradiqués.

Ani-Shell -