Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Comment supprimer Bancos

Bancos est identifié comme une malveillance de type : - Password stealer - Spyware - Vol indo financières

Découverte de la présence de « Bancos »

Lorsqu'un objet [*] identifié sous le nom de Bancos est découvert dans un appareil fonctionnant sous le système d'exploitation Microsoft Windows, il convient de le supprimer.

[*] L'objet peut être constitué de multiples occurences de fichiers, services, clés du registre, valeurs des clés, DLLs, répertoires, etc.

Décontamination gratuite (après contamination)

Utilisez la version gratuite de Malwarebytes

Malwarebytes - Analyses et décontamination gratuite
Malwarebytes - Analyses et décontamination gratuite

Procédure étendue gratuite de décontamination anti-malwares

Empêcher la contamination (en temps réel)

Utilisez la version Premium de Malwarebytes

Malwarebytes - Malwarebytes Anti-Malware (MBAM) - Tableau de bord
Malwarebytes - Malwarebytes Anti-Malware (MBAM) - Tableau de bord

Comment je me suis fait infecter

Comment mon ordinateur s'est fait infecter - Comment je me suis fait avoir

De quel type de malveillance est Bancos


  1. PWS - Voleur de mots de passe

    Bancos est un PWS - Password Stealer (logiciels et dispositifs voleurs de mots de passe). Un PWS est une malveillance de niveau de gravité très élevé. Bancos est un dispositif-espion relevant de l'éradication classique par les antivirus. Pour en savoir plus sur les mots de passe, consultez les pages du Dossier : Mots de passe.


  2. Spyware

    Bancos est un Spyware. Les Spywares sont des dispositifs logiciels d espionnage de toutes natures (économique, politique, industriels, etc. ...). Il s'agit aussi bien d espionner un journaliste et ses sources qu'un chercheur et ses travaux, un avocat et ses dossiers, un politique et ses cercles de connaissances ou ses projets, une banque, ses clients et ses mouvements de comptes, une secte, une ambassade, une centrale d enrichissement nucléaire et ses progrès, etc. ... Des exemples d espionnages de cette nature sont donnés par les révélations feuilletonnées de Snowden, depuis le 06.06.2013.


  3. Vol d informations financières confidentielles

    Classe générique pour identifier toutes les malveillances qui collectent des informations financières confidentielles à partir d’un ordinateur compromis. Ce sont des spywares ou des password stealer ou des opérations de phishing ou d’ingénierie sociale.

    Ces malveillances tentent de collecter autant d informations personnelles que possible, incluant les identifiants de connexion personnels en ligne vers les institutions financières. Il suffit, dans le malware, de maintenir la liste des URLs vers les institutions financières pour détecter les connexions « intéressantes ».

    Ces malveillances se propagent le plus souvent par le biais d un courrier électronique (spam) contenant une astuce d ingénierie sociale, telle que l’imitation parfaite d un courrier électronique d une banque demandant à l'utilisateur :

    • D exécuter un programme attaché au courrier électronique (pièce jointe)
    • D’effectuer d autres actions comme de compléter un pseudo formulaire de saisies pour des pseudos vérifications de ses coordonnées bancaires
    • etc.

    Si l'utilisateur se conforme à la demande crapuleuse, il révèle lui-même au cybercriminel les informations d accès à son compte sur lequel le criminel pourra faire toutes les opérations qu’il veut.

    Si la victime porte plainte, la banque se retournera contre la victime qui a, elle-même, révélé ses coordonnées bancaires et ne prendra pas en charge (ne couvrira pas) l'imbécilité de la victime qui, en l'occurrence, devient complice (Risque juridique de complicité passive de l'internaute).

    La seule protection solide est la double authentification.

Bancos -