Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Application inutile

Application inutile - Application Inutile, Inutilitaire, Application superflue, Superfluous Software, Uselessware, Useless Software, USP, Useless Program, Uselessness - Inutilité) : Logiciel inutile.

Les « inutilitaires » sont des applications qui n’ont pas d'activité malveillante, mais qui ne servent strictement à rien et sont totalement inutiles.

Les « inutilitaires » sont également appelés de plusieurs autres noms, tous synonymes (on retiendra « Inutilitaire (application inutile) » en français et « Superfluous (Superfluous application) » en anglais ou l'acronyme USP (pour USeless Program) :

D'une manière générale, les « inutilitaires » sont des logiciels qui font double emploi avec les dispositifs natifs déjà présents gratuitement et de base dans le système d’exploitation d‘origine ou dans les outils d’origine. Ils peuvent/doivent être supprimés/désinstallés (utilisez Revo Uninstalleur). Si un « inutilitaires » est payant (si vous avez été conduit/incité/convaincu de l’acheter, cela frise l’escroquerie, voire est une pure escroquerie - un crapware). Merci alors de nous communiquer l’URL (le lien) qui vous a convaincu (et attention aux publicités trompeuses ou mensongères).

Est un « inutilitaire » un programme qui imite une fonction native et gratuite de Windows. Par exemple, un programme qui, bien que sans danger, proposerait une ou des fonctions comme les suivantes, est un « inutilitaire » :

  • Sauvegarde du Registre Windows, alors que Windows dispose de cette fonction.
  • Restauration du Registre Windows, alors que Windows dispose de cette fonction.
  • Recherche et destruction de fichiers et dossiers, alors que Windows dispose de cette fonction.
  • Effacement des historiques de navigation, alors que tous les navigateurs Internet disposent de cette fonction.
  • Vider les caches des navigateurs au prétexte de gagner de la place sur disque et/ou de protéger la vie privée, alors que tous les navigateurs Internet disposent d'une fonction " Vider les caches " et d'une fonction " Navigation privée ".
  • Défragmentation des fichiers en ne faisant rien d'autre que d'utiliser/lancer la fonction native de défragmentation de Windows
  • Etc.

Seul CCleaner échappe au classement en inutilitaire, pour l'une de ses fonctions (nettoyage des disques avec ou sans préservation des fonctions de confort de Windows), car faire à la main ce qu'il fait en un seul clic conduirait à plusieurs dizaines de manipulations (encore que la fonction de nettoyage de Microsoft [Nettoyage de disque - Assistant cleanmgr (Clean manager) de Windows] soit plus sûre).

Voir : Inutilitaire

Application inutile -
Application inutile - Application inutile