Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Virus Mesure du risque

Virus : mesure du risque - représentation graphique (de 0 à 10) de la mesure du risque encouru avec les différentes malveillances en fonction des dommages causés ou qui risquent d'être causés plus tard, de la simple publicité à la demande de rançon.

01.10.2022 : Pierre Pinard.

Nous utilisons une représentation graphique (histogramme de zéro à 10) de la mesure du risque encouru avec les différents codes exécutables.

Cet histogramme donne la mesure du risque en fonction des dommages que le code exécutable a causés ou qu'il risque de causer plus tard (un vol de mot de passe peut avoir des conséquences immédiates ou plusieurs mois plus tard...).

Les risques vont de l'ennui simple (par exemple publicité pure sans espionnage ni capacité de mise à jour ni de téléchargement de quoi que ce soit), jusqu'aux codes effaçant tous vos disques durs, eux avec, ou les crypto-ransomwares cryptant toutes vos données et vous laissant juste de quoi vous connecter pour payer une rançon).

Il n'est pas tenu compte de la diffusion, importante ou non, du code, mais uniquement de sa capacité de nuisance, même si elle n'est diffusée que sur une seule machine dans le monde.

  • Un virus comme « StuxNet », découvert en juin 2010, n'a touché aucun internaute du monde et ne visait qu'un seul site industriel (et, très précisément, des ordinateurs très spécifiques, sur ce site, pilotant des machines de processus industriels contrôlant les centrifugeuses du programme nucléaire iranien). Ce virus a conduit à la destruction physique des centrifugeuses (dégradations irréversibles du matériel, voire explosion) en masquant aux opérateurs de ces centrifugeuses les dépassements de vitesse de rotation qu'ils provoquaient. Ce virus, à usage unique, sera classé « 10 » sur une échelle de 0 à 10.

  • Un outil de spam, qui touche tous les internautes du monde, sera simplement ennuyeux et classé à « 1 ».

Virus - Mesure du risque

Aucun risque

Virus - Mesure du risque

Ennuyeux simple, sans aucune atteinte à la vie privée ou aux données (imbécilités inversant les touches du clavier, widget pur ne pratiquant aucun tracking...

Virus - Mesure du risque

Ennuyeux sévère, type adware pur sans aucune atteinte à la vie privée (sans tracking...)

Virus - Mesure du risque

Tracking accessoire, consécutif à une autre mesure (DRM...) mais pas exécuté délibérément

Virus - Mesure du risque

Tracking délibéré dans le but de faire du profilage. Hijackers.

Virus - Mesure du risque

Vol de données personnelles - Spywares... Escroqueries - ventes forcées - abus de faiblesse (dont les crapwares, scarewares, fraudes 419 et autres fraudes, etc. ..)

Virus - Mesure du risque

Vol d'identifiants et de mots de passe - compromission des authentifications - keyloggers...

Virus - Mesure du risque

Malveillances à haute furtivité et hautes difficultés d'éradication

Virus - Mesure du risque

Ouverture de ports de communications, RATs, backdoors... zombification...

Virus - Mesure du risque

Création de failles de sécurité, inhibition des antivirus, ransomwares éradiquables (pas de chiffrement des données), rootkits...

Virus - Mesure du risque

Action dramatique, destruction des données ou du matériel, chiffrement (cryptage) irréversible avec demande de rançon par des ransomware de type cryptoware...

# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #