Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Ad-Aware polémique

Ad-Aware, initialement anti-adware, a évolué en antivirus et anti-malware générique qui fait le job. Toutefois, de graves polémiques entâche cet utilitaire.

01.01.1999 - Révision 23.08.2020 - Révision mineure 16.05.2022. Auteur : Pierre Pinard.

Pour l'article sur le logiciel Ad-Aware, voir la page Ad-Aware.

Les temps changent !

Le site lavasoft.com a été créé le 15 mai 1996 (services de Whois).

La société Lavasoft AB a été crée en 1999.

Initialement simple anti-adware, Ad-Aware a évolué en anti-spywares avec une certaine réussite dans ce qu'il faisait et une certaine popularité. Une version gratuite existait.

Ad-Aware est tombé dans le giron d'un groupe suspect le 18 janvier 2011. Les équipes de développement et de maintenance d'origine ont été virées. Le logiciel en lui-même est entré en rapide régression jusqu'à être retiré de tous les pannels comparatifs. Jusqu'à éclaircissement de la situation, ce logiciel est vivement déconseillé.

Depuis le 18 janvier 2011 (et à ce jour ), aucune possibilité de télécharger et utiliser Ad-Aware n'est donnée sur Assiste.com tant que la situation de ce logiciel, initialement de Lavasoft, n'est pas éclaircie.

Quelque chose ne va pas du tout avec Ad-Aware. Ce logiciel, qui régressait en terme de qualité et de compétition, jusqu'à ne plus avoir de consistence, a été retiré des listes des logiciels téléchargeables, par de très grands sites de téléchargements, comme Majorgeeks [23], ou des sites de sécurité (dont Assiste.com).

Lavasoft, la société qui éditait Ad-Aware, a été fondée en 1999, en Allemagne, par Nicolas Stark et Ann-Christine Åkerlund, en tant que société de développement de logiciels, produisant, notamment, l'anti-adware et anti-spywares nommé Ad-Aware (avec un trait d'union).

Elle a été déplacée à Gothenberg (Suède) en 2002 où Lavasoft est alors opérée par Tryphon II AB détenue à 100% par une holding située dans un paradis fiscal (Luxembourg).

Ad-Aware - Montage du groupe Tryphon dont une filiale à 100% opère Lavasoft
Ad-Aware - Montage du groupe Tryphon dont une filiale à 100% opère Lavasoft

Le 24.11.2010, une société est crée en Suède, sous le nom de LVS Software AB (LVS signifiant LavaSoft), avec, dans son tour de table, Dimech (que l'on retrouve dans d'autres sociétés de la nébuleuse évoquée ci-après) et Daniel Assouline (présent à tous les étages de la nébuleuse) [25].

Spéculation : il s'est agit, probablement, de transférer les actifs de Lavasoft à LVS en vue du rachat sous-évalué d'une coquille vide, dans les jours suivants. Lavasoft, selon certains entre-filets apperçus, ne valait plus grand chose et la transaction financière, inconnue, aurait été assez faible (à vérifier).

Puis la société Lavasoft, qui éditait Ad-Aware, a été acquise secrètement, le 18 Janvier 2011, par le Fonds d'investissement Solaria (Solaria Fund) [1][2][3].

Solaria Fund est un fond d'investissements privé très discret (on ne lui connaît pas de site Internet) [4][5] et on n'arrive pas à avoir la moindre information sur ce fond d'investissements, pas même une inscription à un registre du commerce ! Rien ! [24]

La transaction a été conduite par un important cabinet d'avocats d'affaire, le cabinet Holland & Knight LLP. Dans un document promotionnel de présentation de ce cabinet, on peut y lire, page 30, que l'acquéreur est « Solaria Fund » et la cible acquise « Lavasoft AB » :

Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011

Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011

Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011

Lavasoft (la marque), Ad-Aware (l'actif) et LVS Software ont été acquis, le 18 Janvier 2011, par le Fonds d'investissement Solaria. Les marques déposées ont été transférées à Lulu Software, détenue par Daniel Assouline et Michael Dadoun.

Lavasoft (également appelée LVS Software depuis ce transfert) est alors devenu une filiale de Lulu Software. Or, les mêmes personnes qui se trouvent derrière Lulu Software, Daniel Assouline et Michael Dadoun, se trouvent également derrière UpClick (arnaques), Interactive Brands (arnaques), Netspyprotector.com (site piégé [21] et crapware [22]), etc.

La société Tryphon II AB, ex opérateur de Lavasoft, se recentrerait sur d'autres produits logiciels. Une information non vérifiable laisse entendre qu'en deux vagues successives, la totalité des équipes Lavasoft on été virées et que Lulu Software aurait déclaré avoir ses propres équipes de développement en Ukraine) [16]. Les équipes de l'ex Lavasoft resteraient alors dans le nouveau Tryphon II AB, en Suède, pour d'autres activités - les contrats de cession, dans ce type de transactions, stipulant, généralement, des clauses de non concurrence qui empêcheraient Tryphon II AB d'œuvrer dans la sécurité informatique durant plusieurs années).

Fiches d'identité de Ad-Aware, Lavasoft, Tryphon et Tryphon II

Tryphon II AB - Ex propriétaire et développeur de Lavasoft et Ad-Aware.
Inscrite au registre du commerce et des société de Suède le 01.08.2002
Radiée le 20.10.2011
Filiale à 100% de Tryphon SA
Structure du groupe
Changements de nom : Lavasoft AB le 29.04.2005

Tryphon II AB le 08.03.2011 (juste après le rachat de Ad-Aware par Lulu Software - LavaSoft AB devenant une filliale de Lulu Software)
Président
Ann-Christine Åkerlund
Propriétaire des marques déposées (qui sont transférées de Lavasoft à Tryphon II) :
Ad-Aware déposée le 17.04.2003
AntiSpy déposée le 26.03.2004
Lavasoft déposée le 27.05.2005

Téléphone et adresse
0317804135
Odinsgatan 10
411 03 GÖTEBORG

Site Web & E-mail
office@lavasoft.com
https://www.lavasoft.com


Actuellement, Lavasoft et LVS Software sont, toutes les deux, inactives, selon le registre du commerce de Suède. [26][27]

Le Fonds d'investissement Solaria, inconnu, et toutes les sociétés qui gravitent autour, sont détenues et dirigées par Mr Daniel Assouline et Mr Michael Dadoun. Le tout est lié à des sites d'escroqueries sur l'Internet (dont dans le domaine des faux logiciels de sécurité - « rogues » - « crapwares »), des sites de malwares ainsi que des sites pornographiques. [4]

Le principal propriétaire du Fonds d'investissement Solaria est Michael Dadoun. [5]

Le Président de LVS Software (marque Lavasoft) est Daniel Assouline. [6]

Eux deux, Michael Dadoun et Daniel Assouline, sont également les propriétaires d'une foule de sociétés dont de marketing (tracking) et e-commerce, Upclick, basée à Montréal. [7][8]

Or, Upclick est connu pour être une société qui, dans son activité de e-commerce, arnaque ses malheureux clients. [9] [10] [11] [12] [13]

On a vite découvert que le Fonds d'investissement était en fait une couverture pour les entrepreneurs (Michael Dadoun et Daniel Assouline) derrière UpClick et Interactive Brands.

SC Magazine a découvert que Lavasoft avait été acquise par les mêmes entrepreneurs qui ont été accusés de vendre des logiciels normalement disponibles gratuitement (comme la version gratuite d'AVG anti-virus) aux utilisateurs, à leur insu, sous le couvert d'abonnement à un service de suivi et mise à jour [5]. Paradoxalement, Daniel Assouline et Michael Dadoun avait l'habitude de vendre également la version gratuite du programme de sécurité de Lavasoft (Ad-Aware) avant d'acquérir la société elle-même. Cela a été bien documenté par des consultants en sécurité tels que Dancho Danchev. [6]

Le président de Lulu Software est Eric Gareau. Il était aussi le président de Interactive Brands, une autre société créée par Michael Dadoun et Daniel Assouline. En 2007, cette société vendait Ad-Aware à travers un réseau de domaines en cyber-squatting et typo-squatting, comme adaware-ib.com. Les clients portaient plainte car, avec chaque vente d'un produit, ils étaient facturés de 2 ou 3 autres produits qu'ils n'avaient pas demandés. Lulu Software commercialise le crapware Fixio PC Cleaner.


Document en anglais américain28.07.2013 Internet Explorer has been hijacked by Lavasoft SecureSearch (Ad-Aware est déjà propriété de Lulu Software, détenue par Daniel Assouline et Michael Dadoun, depuis 2,5 ans).

En 1999, une société Lavasoft AB, qui édite Ad-Aware (avec un trait d'union) est fondée, en Allemagne, par Nicolas Stark et Ann-Christine Åkerlund, en tant que société de développement de logiciels. La forme juridique de cette société est inconnue car elle n'est pas trouvée/enregistrée (ni ses fondateurs) dans le greffe du registre des sociétés (y compris les sociétés radiées) allemandes (ni ailleurs) [2]. Elle n'a sans doute pas la forme d'une société comme les SA ou Sarl en France, mais une forme personnelle (relevant, en France, du registre des métiers).

En 2002, Lavasoft AB a été déplacée à Gothenberg (Suède) où Lavasoft AB est alors opérée par Tryphon II AB (SA : société anonyme), détenue à 100% par une holding située dans un paradis fiscal (Luxembourg).


Ad-Aware - Montage du groupe Tryphon dont une filiale à 100% opère Lavasoft
Ad-Aware - Montage du groupe Tryphon dont une filiale à 100% opère Lavasoft


Tryphon II AB - groupe dont une filiale à 100% opère Lavasoft
Tryphon II AB - groupe dont une filiale à 100% opère Lavasoft
Ad-Aware polémique - Lavasoft AB déplacée à Gothenberg (Suède)

Le 11 novembre 2008, Sofie Bergström, qui rejoindra le groupe maffieux qui absorbera Lavasoft, apparaît, dans une publication d'une offre d'emploi, en tant que CFO (directrice financière) de Lavasoft.


Lavasoft CFO Sofie Bergström
Lavasoft CFO Sofie Bergström
Ad-Aware polémique - Sofie Bergström CFO de Lavasoft

Le 17 décembre 2008, deux sociétés sont créées au Canada : « Lavasoft Software Canada inc. » et « Lavasoft Holdings inc. ». On y trouve, chaque fois, les deux chefs d'entreprises, Michael Dadoun et Daniel Assouline, également à la tête des sites Web purement malveillants, d'arnaques ou de crapuleries : UpClick, Interactive Brands et Lulu Software.

Création de Lavasoft Software Canada inc.
Création de Lavasoft Software Canada inc.

Création de Lavasoft Holdings inc.
Création de Lavasoft Holdings inc.
Ad-Aware polémique - Lavasoft Software Canada et Lavasoft Holdings

Le 24 novembre 2010, une société est créée en Suède, sous le nom de LVS Software AB (LVS pour « LavaSoft ») : (SA : société anonyme).


Spéculation : il s'est agi, probablement, de la préparation du transfert des actifs de Lavasoft AB à LVS Software AB en vue du rachat sous-évalué d'une coquille vide, dans les jours suivants. Lavasoft AB, selon certains entrefilets aperçus, ne valait plus grand-chose et la transaction financière, inconnue, aurait été assez faible (à vérifier). Sofie Bergström, ex-CFO de Lavasoft, se retrouve dans LVS Software AB. D'une manière générale, les constitutions successives de ces entreprises dans des paradis fiscaux successifs laissent à penser que même tout le staff initial de Lavasoft, depuis le début, n'est pas aussi propre et transparent que l'excellence et la passion d'Ad-Aware leur ont attribué.

LVS Software AB - société qui absorbera Lavasoft
LVS Software AB - société qui absorbera Lavasoft
Ad-Aware polémique - LVS Software AB (LaVaSoft Software AB)

Le 18 janvier 2011, la société Lavasoft AB, propriétaire de la marque Ad-Aware et de l'actif Ad-Aware, a été acquise secrètement, sous le nom de Lavasoft, par « Solaria Fund » (Fonds d'investissement Solaria), un groupe maffieux de Michael Dadoun et Daniel Assouline opérant UpClick, Interactive Brands et Lulu Software [4] [5] [6].

UpClick Daniel Assouline et Michael Dadoun
UpClick, direction par Michael Dadoun et Daniel Assouline


Quelques avis à propos de Lulu Software sur WOT (mais... ce que nous pensons de WOT)  [20].

Ad-Aware polémique - Lavasoft AB (Ad-Aware) acquise par Solaria Fund

Début 2012, révélation du secret de la transaction :

Il n'y a eu aucune communication autour de cette transaction d'acquisition de « Lavasoft AB » par « Solaria Fund ». Ce n'est que plus tard, début 2012, qu'un important cabinet d'avocats d'affaires, le cabinet Holland & Knight LLP, dans le document de présentation de son bilan des comptes de l'exercice 2011 à ses actionnaires, note, page 30, la gestion d'une transaction entre un acquéreur, la société « Solaria Fund » et la cible acquise, la société « Lavasoft AB ». Une copie de ce type de documents peut être achetée, dont par la presse économique qui s'en est fait l'écho :

Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011

Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011

Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware - Acquisition de Ad-Aware (Lavasoft) par Solaria Fund le 18 janvier 2011
Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Début 2012 - Halte à la distribution d'Ad-Aware :

Depuis début 2012 (et à ce jour ), plus aucune possibilité de télécharger et utiliser Ad-Aware n'est donnée sur Assiste.com. Ad-Aware a également été retiré des listes des logiciels téléchargeables, par de très grands sites de téléchargements, comme Majorgeeks [11]. Ce logiciel est définitivement déconseillé.

Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Solaria Fund ?

Solaria Fund est un fond d'investissements privé très discret (on ne lui connaît pas de contenu de son site Web) [07] [08] et on n'arrive pas à avoir la moindre information sur ce fond d'investissements, pas même une inscription à un registre du commerce ! Rien ! [09].

Michael Dadoun et Daniel Assouline sont les fondateurs de ce fond d'investissements et sont également les propriétaires d'une foule de sociétés et sites Web dont de marketing (tracking) et e-commerce, incluant des sites d'escroqueries comme le site de rogues Upclick, basé à Montréal.

Le nom de domaine du site Web de la société Solaria Fund, solariafund.com, existe bien, mais il est interdit d'y accéder (protection par une clause dans le fichier robots.txt), probablement depuis la révélation de début 2012 [25] [26].


User-agent: *
Disallow: /


La société Tryphon II AB, ex opérateur de Lavasoft, se recentrerait sur d'autres produits logiciels. Une information non vérifiable laisse entendre qu'en deux vagues successives, la totalité des équipes Lavasoft ont été virées et que Lulu Software aurait déclaré avoir ses propres équipes de développement en Ukraine) [10]. Les équipes de l'ex Lavasoft resteraient alors dans le nouveau Tryphon II AB, en Suède, pour d'autres activités - les contrats de cession, dans ce type de transactions, stipulant, généralement, des clauses de non concurrence qui empêcheraient Tryphon II AB d'œuvrer dans la sécurité informatique durant plusieurs années).

Ad-Aware a rapidement régressé en terme de qualité et de compétition, jusqu'à ne plus avoir de consistence et à être retiré de tous les pannels comparatifs.

Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Présence de Steve Dimech, Michael Dadoun et Daniel Assouline :

Dans le tour de table de l'acquisition de LVS Software AB, on trouve Steve Dimech et Daniel Assouline [29] (tous deux résident dans le paradis fiscal de Malte). On les trouve dans d'autres sociétés, ainsi que Michael Dadoun, en tant que dirigeants de nombreuses sociétés et opérant des sites Web purement malveillants, d'arnaques ou de crapuleries formant une nébuleuse : « Fonds d'investissement Solaria - Solaria Fund »).

Listes des sociétés dirigées par ces trois personnages au 12.07.2021. Tout se passe au Canada où les sociétés sont identifiées par un numéro, ce qui évite complètement tous les doublons et approximations dans les recherches, mais remonter du numéro au nom n'est pas toujours aisé.

Daniel Assouline - sociétés où il apparait en dirigeant
Daniel Assouline - sociétés où il apparait en tant que dirigeant

Steve Dimech - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
Steve Dimech - sociétés où il apparait en tant que dirigeant

Michael Dadoun - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
Michael Dadoun - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Les marques déposées ont été transférées à Lulu Software, détenue par Daniel Assouline et Michael Dadoun.

Lavasoft AB est alors devenu une filiale de Lulu Software. Or, les mêmes personnes qui se trouvent derrière Lulu Software, Daniel Assouline et Michael Dadoun, se trouvent également derrière UpClick (arnaques), Interactive Brands (arnaques), Netspyprotector.com (site piégé [13] et de crapwares [14]), etc.


Fiches d'identité de Ad-Aware, Lavasoft, Tryphon et Tryphon II

Tryphon II AB - Ex propriétaire et développeur de Lavasoft et Ad-Aware.
Inscrite au registre du commerce et des société de Suède le 01.08.2002
Radiée le 20.10.2011
Filiale à 100% de Tryphon SA
Structure du groupe
Changements de nom : Lavasoft AB le 29.04.2005

Tryphon II AB le 08.03.2011 (juste après le rachat de Ad-Aware par Lulu Software - LavaSoft AB devenant une filliale de Lulu Software)
Président
Ann-Christine Åkerlund
Propriétaire des marques déposées (qui sont transférées de Lavasoft à Tryphon II) :
Ad-Aware déposée le 17.04.2003
AntiSpy déposée le 26.03.2004
Lavasoft déposée le 27.05.2005

Téléphone et adresse
0317804135
Odinsgatan 10
411 03 GÖTEBORG

Site Web & E-mail
office@lavasoft.com
https://www.lavasoft.com


Actuellement, Lavasoft et LVS Software sont, toutes deux, inactives [3], selon le registre du commerce de Suède [27].

Le Fonds d'investissement Solaria, inconnu, et toutes les sociétés qui gravitent autour, sont détenues et dirigées par Mr Daniel Assouline et Mr Michael Dadoun. Le tout est lié à des sites d'escroqueries sur l'Internet (dont dans le domaine des faux logiciels de sécurité - « rogues » - « crapwares »), des sites de malwares ainsi que des sites pornographiques.

Le principal propriétaire du Fonds d'investissement Solaria est Michael Dadoun.

Le Président de LVS Software (marque Lavasoft) est Daniel Assouline.

Eux deux, Michael Dadoun et Daniel Assouline, sont également les propriétaires d'une foule de sociétés dont de marketing (tracking) et e-commerce, incluant des sites d'escroqueries comme le site de rogues Upclick, basé à Montréal. [7] [8]

Or, Upclick est connu pour être une société qui, dans son activité de e-commerce, arnaque ses malheureux clients [9] [15] [16] [17] [18].

On a vite découvert que le Fonds d'investissement Solaria était en fait une couverture pour les entrepreneurs Michael Dadoun et Daniel Assouline derrière UpClick et Interactive Brands. Upclick vend Aware gratuit ou AVG antivirus gratuit - ULes dirrigeants d'UPCLICK sont des escrocs.

SC Magazine a découvert que Lavasoft avait été acquise par les mêmes entrepreneurs qui ont été accusés de vendre des logiciels normalement disponibles gratuitement (comme la version gratuite d'AVG anti-virus) aux utilisateurs, à leur insu, sous le couvert d'abonnement à un service de suivi et mise à jour [12]. Paradoxalement, Daniel Assouline et Michael Dadoun avait l'habitude de vendre également la version gratuite du programme de sécurité de Lavasoft (Ad-Aware) avant d'acquérir la société elle-même. Cela a été bien documenté par des consultants en sécurité tels que Dancho Danchev [32].

Le président de Lulu Software est Eric Gareau. Il était aussi le président de Interactive Brands, une autre société créée par Michael Dadoun et Daniel Assouline. En 2007, cette société vendait Ad-Aware à travers un réseau de domaines en cybersquatting et typoSquatting, comme adaware-ib.com. Les clients portaient plainte car, avec chaque vente d'un produit, ils étaient facturés de 2 ou 3 autres produits qu'ils n'avaient pas demandés. Lulu Software commercialise le crapware Fixio PC Cleaner.


Document en anglais américain28.07.2013 Internet Explorer has been hijacked by Lavasoft SecureSearch (Ad-Aware est déjà propriété de Lulu Software, détenue par Daniel Assouline et Michael Dadoun, depuis 2,5 ans).

Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Liste des sociétés détenues ou dirigées par Michael Dadoun au 12.07.2021.


Michael Dadoun - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
Michael Dadoun - sociétés où il apparait en tant que dirigeant

Poste actuel : Co-Founder at UpClick.com, Principal at Solaria Fund. Auparavant : Director M&A at Nortel Networks, Sr Analyst Finance at Nortel. Formation : CFA Institute, Université de Montréal - HEC Montréal, ESCP Mike (Michael) Dadoun profiles | Yatedo. Une société détenue par Daniel Assouline et Michael Dadoun a une activité de Holding et pourrait être Solaria :
A l'adresse 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada

  1. Michael Dadoun (liste des sociétés gérées/dirigées)
  2. Director of 6684874 Canada Inc.
  3. Director of 6544037 Canada Inc.
  4. Director of 6785719 Canada Inc.
  5. Director of 6563333 Canada Inc.
  6. Director of 6101607 Canada Inc.
  7. Director of 6700845 Canada Inc.
  8. Director of 6673279 Canada Inc.
  9. Director of 6091636 Canada Inc. (Lavasoft Software Canada inc.
  10. Director of 6392121 Canada Inc.
  11. Director of 7104189 Canada Inc.
  12. Director of 7289952 Canada Inc.
  13. Director of 7897375 Canada Inc.
  14. Director of 7270356 Canada Inc.
  15. Director of 7104171 Canada Inc.
  16. Director of 4271777 Canada Inc.
  17. Director of 4146841 Canada Inc.
  18. Director of Layna Holdings Inc.
  19. Director of Guimiben Holdings Inc.
  20. Director of X-Replay Internet Distributor Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada (Dissoute)
Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Adresse de Daniel Assouline : 7104171 CANADA INC. - 4700 de la Savane - Suite 310 - Montreal QC H4P 1T7

Liste des sociétés détenues ou dirrigées par Daniel Assouline au au 12.07.2021 :


Daniel Assouline - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
Daniel Assouline - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
  1. Daniel Assouline (liste des sociétés gérées/dirigées)
  2. Director of Les Investissements Beauchoisy Inc. (Société dissoute)
  3. Director of Les Interieurs Danpier Inc. (Société dissoute)
  4. Director of 6684874 Canada Inc. - Nota : Opère des domaines tagués suspects par Assiste.com le 09.03.2008
  5. Director of 6544037 Canada Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  6. Director of 6785719 Canada Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  7. Director of 6563333 Canada Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  8. Director of 6700845 Canada Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  9. Director of 6091636 Canada Inc.
  10. Director of 6392121 Canada Inc.
  11. Director of Francosoft Inc. (Société dissoute)
  12. Director of Viamar Conseils Inc. (Société dissoute)
  13. Director of CSID Compagnie Système d'Images Digitalisées Inc. (Société dissoute)
  14. Director of 7104189 Canada Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 (310?) - Montreal QC H4P 1T7 - Canada - Document : Principal actionnaire de Lulu Software (pdf)
  15. Director of 7289952 Canada Inc.
  16. Director of 7897375 Canada Inc.
  17. Director of 7270356 Canada Inc.
  18. Director of 7104171 Canada Inc.
  19. Director of 3775666 Canada Inc.
  20. Director of 4015363 Canada Inc.
  21. Director of 4271785 Canada Inc.
  22. Director of Layna Holdings Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada (Solaria ?)
  23. Director of Llahtamf Holdings Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  24. Director of Gestion Daniel Assouline Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  25. Director of 4271734 Canada Inc.
  26. Director of Guimiben Holdings Inc. Gestion Guimiben Inc. - 4700 de la Savane - Suite 210 - Montreal QC H4P 1T7 - Canada
  27. Director of 4107535 Canada Inc.
  28. Googler : Market Engines - Sociétée opérée par Daniel Assouline et Michael Dadoun
Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware

Liste des sociétés détenues ou dirigées par Steve Dimech au 12.07.2021.


Steve Dimech - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
Steve Dimech - sociétés où il apparait en tant que dirigeant
  1.  [01] Plus ancienne archive d'une page du site lavasoft.com.

  2.  [02] Recherches dans les greffes des tribunaux de commerce allemands

  3.  [03] Lava Software (Lavasoft) - Société inactive

  4.  [04] Solaria Fund acquires software business from Lavasoft (archive).

  5.  [05] Solaria Fund acquires software business of Lavasoft - (Archive)

  6.  [06] Little Information on Lavasoft Acquisition - (Archive) - (Corrine - MVP et ASAP)

  7.  [07] Un nom de domaine, solariafund.com, est parqué chez GoDaddy (Parking ?) (vérif 29.10.2012, 06.07.2021, 25.12.2021).

  8.  [08] Whois SolariaFund.com - Vide (vérif 29.10.2012, 06.07.2021, 25.12.2021)

  9.  [09] SC Magazine Lavasoft's new owners operated misleading websites - (Archive)

  10.  [10] Personnel de Lavasoft viré. Lavasoft innocent jusqu'à preuve de culpabilité.

  11.  [11] Majorgeeks a retiré Ad-Aware de ses ressources en téléchargement

  12.  [12] SC Magazine Lavasoft's new owners operated misleading websites - (Archive)

  13.  [13] netspyprotector.com - Site piégé opéré par un Stéphane Dadoun à UpClick.com

  14.  [14] NetSpyProtector - Un logiciel figurant dans la crapthèque

  15.  [15] Daniel Assouline CEO & Co-Fondateur et Michael Dadoun CFO & Co-Fondateur de Upclick

  16.  [16] Upclick adhère à l'OCCQ - Office de Certification Commerciale du Québec

  17.  [17] UPCLICK sont des escrocs - 01net.com et telecharger.com ne sont pas clairs non plus

  18.  [18] Plainte contre Daniel Assouline et certains de ses sites en cybersquatting

  19.  [19] Bloomberg BusinessWeek - Company Overview of Lulu Software

  20.  [20] Quelques avis à propos de Lulu Software sur WOT (mais... ce que nous pensons de WOT)

  21.  [21] Personnel de Lavasoft viré. Lavasoft innocent jusqu'à preuve de culpabilité.

  22.  [22] La société Lulu Software est enregistrée sous le nom anonyme de 7270356 Canada Inc

  23.  [23] OpenCorporate - La société Lulu Software est enregistrée sous le nom anonyme de 7270356 Canada Inc

  24.  [24] Industry Canada - La société Lulu Software est enregistrée sous le nom anonyme de 7270356 Canada Inc

  25.  [25] Le domaine solariafund.com n'existe plus (parqué chez GoDaddy) (vérif 29.10.2012, 25.12.2021)

  26.  [26] Whois solariafund.com - Vide (vérif 29.10.2012, 25.12.2021)

  27.  [27] L'unique document trouvé sur l'enregistrement de Solaria Fund peut être obtenu après paiement - Bureau Van Dijk

  28.  [28] Enregistrement de LVS Software le 24 novembre 2010 en Suède

  29.  [29] LVS Software - Daniel Assouline et Dimech (tous les deux domiciliés dans un paradis fiscal (Malte) - Société inactive.

  30.  [30] Lava Software (Lavasoft) - Société inactive

  31.  [31] Mike (Michael) Dadoun profiles | LinkedIn

  32.  [32] 2007.12 - Dancho Danchev's Blog - Mind Streams of Information Security Knowledge

Ad-Aware polémique - Révélation du secret de la transaction Ad-Aware # # # # # # # # # # # # # # #