Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Adblock Plus

Adblock Plus : module additionnel aux navigateurs Web, bloqueur de publicités, de pisteurs (tracking) et de malveillances, gratuit, porté sous tous les navigateurs Web.

« Ad » est un nom anglais signifiant « annonce » • « publicité » • « annonce publicitaire » (familièrement « pub »).

Adblock Plus bloque les publicités sur le Web, sur tout le Web, dans tous les sites WEB et dans tous les navigateurs Web.

Adblock Plus est un module additionnel (add-on) gratuit, initialement développé pour le meilleur navigateur WEB, Firefox, et dont le succès foudroyant a conduit à le porter sous tous les navigateurs.

Adblock Plus est le module additionnel (add-on) pour navigateurs Web le plus téléchargé au monde, tous types de modules complémentaires confondus. Il permet de bloquer le téléchargement, depuis des serveurs tiers, des publicités incrustées dans les pages Web visitées. Ceci permet :

  1. Une accélération substantielle de la navigation
  2. Un affichage « propre » et « reposant » des pages Web visitées, permettant de se concentrer sur l'information que l'on recherche, le contenu des pages visitées
  3. Une régression substantielle d'une forme d'espionnage appelée pudiquement tracking et de sa conséquence, le profiling. Mais ces deux derniers, causés par l'usage d'une multitude d'autres mécanismes simultanément, comme les Web Bug et des tags, doivent être combattus simultanément avec des outils d'Opt-Out et des filtres comme Ghostery, sachant que les principes d'encerclement des principaux acteurs du Web (Google, Yahoo!, Microsoft, Apple, Adobe, etc. ...) rendent actuellement impossible l'immunité totale contre le tracking et le profiling, sauf à utiliser exclusivement des chiffrements forts (PGP...).

Adblock Plus est livré avec 4 listes de blocage

Adblock Plus ne fait rien tout seul. C'est un script qui interprète le contenu de listes de blocage, chacune spécialisée, que nous choisissons d'utiliser. Sans au moins une de ces listes, Adblock Plus n'est qu'une coquille vide. Il faut, au moins, une liste de blocage. Ces listes, nombreuses, sont créées et maintenues à jour par de petits comités de responsables entourés de communautés de bénévoles qui s'impliquent dans un domaine. Les quatre principales listes qui nous intéressent sont :

  1. Liste EasyList + Liste FR

    La liste EasyList + Liste FR est une liste de blocage des régies publicitaires opérationnelles sur les sites français. Cette liste est embarquée automatiquement avec l'installation d'Adblock Plus.

    Les listes de blocage anti-régies publicitaires sont spécialisées

    Les listes identifiant les régies publicitaires sévissant en Chine, en Russie ou en Amérique du Sud ne sont probablement d'aucune utilité aux internautes sur le territoire français, même s'ils visitent des sites chinois, russes ou sud-américains.

    Les régies publicitaires optimisent l'affichage des messages publicitaires de leurs clients (les annonceurs publicitaires), car les affichages réussis sont facturés aux annonceurs et une partie de cet argent est reversé aux supports publicitaires (les sites internet). Il n'est donc pas question qu'une régie gérant la publicité d'une pizzeria au Brésil (et il y a toutes les chances que ce soit une régie publicitaire brésilienne qui gère le budget publicitaire de cette pizzeria) affiche une publicité de celle-ci sur un ordinateur situé en France.

    Les régies publicitaires sévissant en France sont donc connues et répertoriées dans Liste FR " + " EasyList et c'est cette liste qui est embarquée dans Adblock Plus lorsque Adblock Plus est installé sur un appareil dont l'adresse IP est française.

    Il est préférable de ne pas empiler, sans de bonnes raisons, d'autres listes de blocage de régies publicitaires. Cela gonflerait le nombre de règles de blocage à gérer par Adblock Plus, ce qui ralentirait toute la navigation.

  2. Liste AntiSocial (Fanboy's Social Blocking List)

    AntiSocial (Fanboy's Social Blocking List)

    Il s'agit d'une liste additionnelle à Adblock Plus bloquant l'une des plus grandes plaies de la navigation sur le Web, les réseaux sociaux et leurs boutons

    La finalité des boutons des réseaux sociaux n'est pas de vous permettre d'y aller ou de voter des trucs à la « j’aime », mais d'être des Web Bug servant à provoquer des requêtes HTTP avec leurs entêtes HTTP, même si vous ne cliquez pas dessus, afin de capturer des données privées et de les revendre.

  3. Liste EasyPrivacy

    Liste EasyPrivacy

    Liste additionnelle à Adblock Plus bloquant les serveurs de pur tracking (hors publicité) en plus de ceux de publicités.

  4. Liste Malwaredomains

    Liste Malwaredomains

    Liste de domaines malveillants maintenue par une communauté d'internautes.

    Nota : cette liste peut faire quintuple emploi avec :

    1. La liste maintenue en temps réel dans l'indispensable Malwarebytes AntiMalware (MBAM).
    2. Les filtrages natifs du Web avec les filtres anti-phishing et antimalwares, toujours présents dans les navigateurs Web (Firefox, Internet Explorer, Opera, Google Chrome, Safari, K-Meleon, etc.), mais insuffisants, comme Google Safe Browsing ou Microsoft SmartScreen, etc.
    3. Les filtrages sécuritaires du Web par les versions de type « Suite de sécurité Internet » des antivirus.
    4. Les listes hosts de blocage.

Adblock Plus suit automatiquement les mises à jour des listes utilisées (on appelle cela des « abonnements »).

Adblock Plus - Adblock Plus : Pour un bloqueur durable
Adblock Plus - Adblock Plus : Vidéo de Collusion
Adblock Plus - Adblock Plus : Téléchargement et paramétrage
Adblock Plus - Adblock Plus : Téléchargement et paramétrage

Réputation de adblockplus.orgInformations, investigations et réputation : domaine adblockplus.orgAdblock Plus

Failles de sécurité dans AdBlock-PlusFailles, vulnérabilités, compromissions dans AdBlock-Plus Adblock Plus