Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Adblock Plus

Adblock Plus : module additionnel aux navigateurs, bloqueur de publicités, pisteurs (tracking) et malveillances, gratuit, porté sous tous les navigateurs Web.

30.09.2006 - Révision 20.06.2022 - Révision mineure 20.06.2022. Auteur : Pierre Pinard.

Ce « nom de domaine » a été créé le 09/06/2006.

Adblock Plus est un bloqueur de publicités qui peut bloquer les publicités sur le Web, sur tout le Web, dans tous les sites WEB en pouvant s'implanter en add-on (module additionnel, module complémentaire) dans certains navigateurs Web.

« Ad » est un mot anglais signifiant « annonce » • « publicité » • « annonce publicitaire » (familièrement « pub »).

Adblock Plus est un module additionnel (add-on) gratuit, initialement développé pour le meilleur navigateur WEB, Firefox, et dont le succès foudroyant a conduit à le porter sous plusieurs autres navigateurs.

Adblock Plus permet de bloquer le téléchargement, depuis des serveurs tiers, des publicités incrustées dans les pages Web visitées. Ceci permet :

  1. Une accélération substantielle de la navigation (comme le permettent tous les bloqueurs de publicités).

  2. Un affichage « propre » et « reposant » des pages Web visitées, permettant de se concentrer sur l'information que l'on recherche, le contenu des pages visitées (comme le permettent tous les bloqueurs de publicités).

  3. Une régression substantielle d'une forme d'espionnage appelée pudiquement tracking et de sa conséquence, le profiling (comme le permettent tous les bloqueurs de publicités). Mais le tracking et le profiling sont l'obsession des annonceurs publicitaires (et de bien d'autres dont les polices, les sectes, les gouvernements, etc.) qui mettent en oeuvre une multitude d'autres mécanismes comme les Web Bug et des tags. Ces autres mécanismes doivent être combattus simultanément avec d'autres outils d'Opt-Out comme Ghostery, sachant que les principes d'encerclement rendent impossible l'immunité totale, sauf à utiliser exclusivement des chiffrements forts (PGP...).

Adblock Plus est livré avec 4 listes de blocage

Adblock Plus ne fait rien tout seul. C'est un script qui interprète le contenu de listes de blocage, chacune spécialisée, que nous choisissons d'utiliser. Sans au moins une de ces listes, Adblock Plus n'est qu'une coquille vide. Il faut, au moins, une liste de blocage. Ces listes, nombreuses, sont créées et maintenues à jour par de petits comités de responsables entourés de communautés de bénévoles qui s'impliquent dans un domaine. Les quatre principales listes qui nous intéressent sont :

  1. Liste EasyList + Liste FR

    La liste EasyList + Liste FR est une liste de blocage des régies publicitaires opérationnelles sur les sites français. Cette liste est embarquée automatiquement avec l'installation d'Adblock Plus.

    Les listes de blocage anti-régies publicitaires sont spécialisées.

    Les listes identifiant les régies publicitaires sévissant en Chine, en Russie ou en Amérique du Sud ne sont probablement d'aucune utilité aux internautes sur le territoire français, même s'ils visitent des sites chinois, russes ou sud-américains.

    Les régies publicitaires optimisent l'affichage des messages publicitaires de leurs clients (les annonceurs publicitaires), car les affichages réussis sont facturés aux annonceurs et une partie de cet argent est reversé aux supports publicitaires (les sites Internet). Il n'est donc pas question qu'une régie gérant la publicité d'une pizzeria au Brésil (et il y a toutes les chances que ce soit une régie publicitaire brésilienne qui gère le budget publicitaire de cette pizzeria) affiche une publicité de celle-ci sur un ordinateur situé en France.

    Les régies publicitaires sévissant en France sont donc connues et répertoriées dans Liste FR " + " EasyList et c'est cette liste qui est embarquée dans Adblock Plus lorsque Adblock Plus est installé sur un appareil dont l'adresse IP est française.

    Il est préférable de ne pas empiler, sans de bonnes raisons, d'autres listes de blocage de régies publicitaires. Cela gonflerait le nombre de règles de blocage à gérer par Adblock Plus, ce qui ralentirait toute la navigation.

  2. Liste AntiSocial (Fanboy's Social Blocking List)

    Il s'agit d'une liste additionnelle à Adblock Plus bloquant l'une des plus grandes plaies de la navigation sur le Web, les réseaux sociaux et leurs boutons.

    La finalité des boutons des réseaux sociaux n'est pas de vous permettre d'y aller ou de voter des trucs à la « j’aime », mais d'être des Web Bug servant à provoquer des requêtes HTTP avec leurs entêtes HTTP, même si vous ne cliquez pas dessus, afin de capturer des données privées et de les revendre.

  3. Liste EasyPrivacy

    Liste additionnelle à « Addblock » bloquant les serveurs de pur tracking (hors publicité) en plus de ceux de publicités.

  4. Liste Malwaredomains

    Liste de domaines malveillants maintenue par une communauté d'internautes.

    Nota : cette liste peut faire quintuple emploi avec :

    1. La liste maintenue en temps réel dans l'indispensable Malwarebytes AntiMalware (MBAM).

    2. Les filtrages natifs du Web avec les filtres anti-phishing et antimalwares, toujours présents dans les navigateurs Web (Firefox, Internet Explorer, Opera, Google Chrome, Safari, K-Meleon, etc.), mais insuffisants, comme Google Safe Browsing ou Microsoft SmartScreen, etc.

    3. Les filtrages sécuritaires du Web par les versions de type « Suite de sécurité Internet » des antivirus.

    4. Les listes hosts de blocage.

Adblock Plus suit automatiquement les mises à jour des listes utilisées (on appelle cela des « abonnements »).

Mais...

  • La publicité étant le modèle économique du Web gratuit, Adblock Plus permet à l'utilisateur de mettre en liste blanche certains sites dont la publicité et les revenus publicitaires lui permettent de poursuivre sa gratuité. C'est une bonne chose.

  • Toutefois, Adblock Plus a développé un mécanisme qui, sous prétexte de règles contraignantes auxquelles les régies publicitaires doivent se plier, permet à ces régies publicitaires d'éviter leurs blocages par Adblock Plus (payer pour entrer dans la liste blanche systématiquement). Des régies publicitaires comme Google (100 milliards de revenus publicitaires par an en 2022) crachent bien volontiers au bassinet d'Adblock Plus. Adblock Plus n'agit pas en défendant le modèle économique du Web gratuit, mais s'est inventée en véritable machine à cash.

Donc, nous recommandons de ne pas utiliser Adblock Plus et de privilégier uBlock Origin.

Guide d'aide à la sélection d'un bloqueur
(et quelques outils connexes)

Outil

Anti-pub
(1)
Anti-track
(2)
Anti-mal
(3)
Anti-vir
(4)
Anti-XSS
(5)
PayantNavigateurs
supportés
La méthode fait regresser le Web gratuitRecommandé
ou
Déconseillé
Ad Muncher
Oui
Oui
Oui
Tous
Déconseillé
Code plus mis à jour depuis fin 2014
Adaware
Ad-Aware - polémiques
Oui
Oui
Oui
Oui
Déconseillé
Détournement crapuleux de Ad-Aware
Ad-Aware
Ad-Aware - polémiques
Oui
Oui
Oui
N'existe plus depuis le 18 janvier 2011
Adblock
Créé le 03/09/2012.
Inspiré (copié) de Adblock Plus.
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explorer
Yandex browser
iOS
Android
Non
(Liste blanche préconfigurée commercialement)
Déconseillé
(machine à cash)

Préférer uBlock Origin
Adblock Edge
N'existe plus depuis juin 2015
Adblock Plus
Créé le 09/06/2006. Inspiré (copié) du Adblock originel de 2002, par Henrik Aasted Sorensen (plus ancienne trace le 06/12/2002).
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explorer
Yandex browser
iOS
Android
Non
(Liste blanche préconfigurée commercialement)
Déconseillé
(machine à cash)

Préférer uBlock Origin
AdBlocker Ultimate
(application pour Windows)
Oui
Oui
Oui
Oui
(30 jours gratuits)
Tous
Oui
(Pas de liste blanche préconfigurée [acceptables] ni de liste blanche personnelle)
Recommandé
AdBlocker Ultimate
(add-on pour navigateurs Web, Android et iOS)
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explorer
Yandex browser
iOS
Android
Oui
(Pas de liste blanche préconfigurée [acceptables] ni de liste blanche personnelle)
Recommandé
Adfender
(application pour Windows)
Oui
Oui
Oui
Oui
(14 jours gratuits)
Tous
Non
Déconseillé
(Agit en proxy)
Ad-free time!
Oui
Oui
Tous
Oui
(Bloque les serveurs publicitaires au niveau de leur propre serveur DNS)
Déconseillé
(
Serveur DNS et principe de tracking par les serveurs DNS)
Adguard (Adguard Adblocker)
Version Premium
(application Windows et Mac)
Oui
Oui
Oui
Oui
(14 jours gratuits)
Tous
Non
Recommandé
Adguard (Adguard Adblocker)
(add-on pour navigateurs Web)
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explorer
Yandex browser
iOS
Android
Non
(Pas de liste blanche préconfigurée, mais liste blanche personnelle possible)
Recommandé
Decentraleyes
Oui
Non
Recommandé (obligatoire)
Ghostery
N'existe plus. Mécanisme désormais incorporé nativement dans Firefox
Oui
Oui
Non
Recommandé (incorporé nativement dans Firefox)
NoScript Security Suite
Oui
Oui
Non
Non
Recommandé (pour utilisateurs avancés)
Privacy Badger
(par EFF Technologists)
Oui
Non
Recommandé (obligatoire)
uBlock
(n'est pas uBlock Origin)
Interdit
uBlock Origin
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explorer
Yandex browser
iOS
Android
Oui
(Pas de liste blanche préconfigurée [acceptables] ni de liste blanche personnelle)
Recommandé
µBlock (uBlock)
(racheté par Adblock Plus)
Oui
Oui
Non
Non
Déconseillé
(et n'existe plus)

Notes :

  • Les annotations de couleur verte indiquent un avis favorable.

  • Les annotations de couleur rouge indiquent un avis défavorable.

  • Il n'est pas recommandé d'installer plusieurs bloqueurs de type add-on pour navigateurs Web.
  1. Comportement anti-adwares (blocage des publicités, avec ou sans listes blanches préconfigurées et/ou liste blanche personnelle de l'utilisateur).

  2. Comportement anti-tracking des anti-adwares (conséquence du blocage des publicités, mais le tracking [espionnage] utilise bien d'autres technologies, trucs et astuces imparables qui s'exécutent côté serveur. Il est même envisagé l'abandon des cookies côté internaute (client), car il y a bien d'autres méthodes côté serveur où personne ne pourra intervenir pour filtrer/supprimer ces données volées, sauf à instaurer des textes de Loi incontournables et des sanctions totalement dissuasives, y compris dans les paradis fiscaux et la totalité des pays du monde, avec extraterritorialité).

  3. Le comportement anti-malware des anti-adwares n'a rien à voir avec la présence d'un antivirus, ni avec la présence de bases de signatures, mais avec la simple consultation de listes noires publiques.

  4. Le comportement antivirus d'un anti-adware ne provient jamais du développement d'un antivirus par l'éditeur de l'anti-adware, mais de la signature d'un contrat de licence avec un véritable éditeur d'un véritable antivirus.

  5. Le Cross-site scripting (XSS) est un type d'exploitation de vulnérabilités numériques (faille de sécurité) généralement rencontrées avec les navigateurs Web.

Adblock Plus a été créé en 2006 par Wladimir Palant.

Toute une communauté se créée autour de Wladimir Palant et l'aide à enrichir les listes de blocage d'Adblock Plus .

En 2011, Till Faida rejoint Wladimir Palant, et tous les deux décident de donner à Adblock Plus le statut de projet durable. La société Eyeo est créée.

A la même époque, et depuis un moment, Adblock Plus croule sous les complaintes des webmasters car le modèle économique du Web repose, depuis pratiquement la création du Web, sur la publicité :

  • Pour les petits sites de contenu (les sites non commerciaux), les revenus publicitaires sont la seule chance de survie
  • Pour les grands sites, il faut assurer des revenus permettant d'avoir une masse salariale (payer des salariés)

Mais il y a publicités et publicités.

  • Certaines régies publicitaires sont inofensives et respectueuses des internautes, et les annonceurs publicitaires qu'elles prennent en clientelle ne sont pas critiquables.
  • Certaines régies publicitaires ont des méthodes agressives, espionnent les internautes et prennent en clientèle n'importe quels annonceurs, y compris des éditeurs de virus, de crapwares ou de cybercriminalités (par exemple, les publicités trompeuses aux fausses mises à jour, les manipulations par ingénierie sociale, etc. ...).

Eyeo met alors en place une longue liste de critères que les régies publicitaires doivent scrupuleusement respecter pour être autorisées à passer au travers d'Adblock Plus (être introduites dans une liste blanche débrayable par l'utilisateur). Quelques-unes de ces régies publicitaires sont alors considérées " propres ", "non intrusives" et "non agressives". Elles continuent, par défaut, à permettre la monétisation de ces sites.

L'analyse de ce respect de leurs critères est facturé aux régies, ce qui assure les revenus d'Eyeo et la pérénité d'Adblock Plus.

Adblock Plus bloque et bloquera toujours les publicités intrusives et / ou ennuyeuses.

Publicités : les bloquer toutes pour tous les sites, ou en laisser passer quelques unes pour tous les sites, ou bloquer tout sauf pour quelques sites ?

  • Bloquer
    Il est certain que des sites usines à fric, comme ceux épinglés ci-dessous, peuvent et doivent voir leurs avalanches de publicités totalement bloquées (ces sites devraient d'ailleurs être, eux-mêmes, totalement bloqués, compte tenu de leurs pratiques).
  • Ne pas bloquer
    Il est tout aussi certain que des sites comme Tibet-info ou Assiste.com nécessitent désespérément quelques subsides pour subsister. Mais on remarque qu'il s'agit de sites, identifiés nommément, pas de types de publicités acceptables qui passeraient sur tous les sites, ceux que l'on souhaite soutenir comme les autres.
  • Pourquoi ne pas bloquer, parfois ? Éclairer les saprophytes (ça profite - les profiteurs).
    Un cas bien connu est celui d'Assiste.com. Assiste a mis en place, très tôt (dès 2002), un mécanisme de donations sur un compte Paypal (que nous souhaiterions vous voir utiliser de temps en temps). Les donations se sont élevées, en 12 ans, à un total d'environ 700 €, soit, en moyenne, moins de 60 € par an, soit moins de 5 € par mois. Le site Assiste, public depuis 1999 (de manière plus confidentielle depuis 1997), représente 365 jours de travail par an, à raison de 18 à 24 heures par jour, depuis plus de quinze ans. Pour poursuivre sa croissance et ses mises à jour, couvrir ses frais et permettre à d'en vivre, il n'est pas possible de poursuivre ce bénévolat pur, relevant du sacerdoce. Des mécanismes de monétisation sont donc mis en place, dont un peu de publicité

    Avec les zélateurs d'AdBlock Edge, (une simple copie d'Adblock Plus avec sa case "Publicités acceptables " décochée, on est face à la totale incompréhension (le mot est faible par rapport à ce que je pense d'eux) de ceux qui ne sont pas acteurs du Web mais de simples bouffeurs gratuit du travail des autres. Lorsqu'ils auront écrit et maintenu, plusieurs heures par jour, 365 jours par an, durant plus de 10 ans, un site d'un quelconque intérêt, statistiquement bien visité, avec un contenu 100% personnel et créatif (écrire un à plusieurs nouveaux articles par jour, sans faire du copier / coller), nous serons enclin à penser qu'ils savent de quoi ils parlent. Pour l'instant, il faut laisser les chiens aboyer tandis que la caravane passe.
  • Liste blanche d'annonceurs ou blocage total des annonceurs avec liste blanche de sites que l'on soutien nommément
    C'est un dilemme. On peut considérer que les gros sites, supportés massivement par de la publicité agressive et intrusive, utilisent des régies publicitaires nombreuses (20 ou 30 régies publicitaires présentent sur le même site) et stratifient leurs visiteurs avec de nombreux outils de tracking et de statistiques. De l'autre côté, les petits sites personnels et leurs webmasters ne sont pas informés de tous ces méandres et n'utilisent qu'un seul ou deux annonceurs : amazon et adsense (la liste blanche d'AdBlock Plus). Quelle méthode privilégier pour protéger les petits sites tout en punissant les mastodontes ne respectant rien ni personne ? Il y a deux approches :

    • Approche 1 - La liste blanche d'AdBlock Plus autorisée (cette approche par défaut n'est pas recommandée)
      Cette approche présente l'avantage de protéger tous les petits sites du monde, sans que les internautes n'aient à se poser de question.

      Adblock Plus, sachant que de très nombreux petits sites de particuliers et de très nombreux sites bénévoles ne survivent que par le modèle économique dominant du Net, basé sur la publicité, intègre un dispositif qui permet, éventuellement, de laisser passer les insertions publicitaires " propres ", non intrusives et non ennuyeuses. Ces publicités et leurs annonceurs doivent impérativement respecter un certain nombre de critères dont :

      • ne passent pas par une régie publicitaire ou celle-ci respecte toutes les autres contraintes imposées par Adblock Plus.
      • ne pratiquent pas le tracking.
      • restent discrètes (Publicités statiques seulement sans animation, ni son, ni rien d'analogue)
      • sont de préférence textuelles (sans images).
      • sont proportionnellement petites par rapport au texte principal
      • ne recouvrent jamais le texte principal (interdiction des technologie pop-up, pop-over, pop-up slider, etc. ...)
      • ne se font jamais passer pour partie du texte principal
      • etc. ... critères de sélection établis par la communauté Eyeo.

      Exemples de présences dans la liste blanche d'Adblock Plus.

      • Google Adsense dans la liste blanche d'Adblock Plus.
        La régie publicitaire Google Adsense respecte toutes les contraintes imposées par AdBlock Plus et, en plus, Google soutient financièrement le projet Adblock Plus dont le succès est tel que c'est devenu un travail à temps plein et non plus un projet de geek (au même titre que Google finance à 80% le budget de Firefox (en échange d'incitations, dans Firefox, à utiliser Google Chrome !) ).

      • Amazon dans la liste blanche d'Adblock Plus.
        Le site Amazon a été introduit en liste blanche dans Adblock Plus. Pourquoi ? Parce qu'Amazon ne passe pas par une régie publicitaire et ne pratique pas de tracking. Amazon est dans une telle position dominante qu'il n'a pas besoin de faire de la publicité. Amazon utilise uniquement des liens " produits " et n'a pas besoin de pratiquer le tracking de ses visiteurs puisqu'il vend tout ce qui existe, sur toute la planète, à tout le monde (attention aux vendeurs tiers, présents sur le site d'Amazon, qui eux ne sont pas Amazon et ont leurs éventuelles approchent publicitaires différentes d'Amazon - si on ne va pas sur leurs sites et que l'on reste sur Amazon, on reste dans une zone non intrusive). Son cookie sert uniquement au panier d'achat. Amazon permet aux petits sites de faire rentrer quelque centimes d'€ par an, sans être intrusif dans la vie privée de ses visiteurs.

    • Approche 2 - Tout est interdit, y compris la liste blanche d'Adblock Plus, et les sites à protéger sont nommément désignés (approche recommandée)
      C'est l'inverse de la solution précédente : tous est interdit sauf pour quelques sites que l'internaute souhaite soutenir. Ces sites sont nommément désignés dans une liste blanche de sites pour lesquels Adblock Plus est désactivé. Cette solution est meilleure, à notre sens, et est recommandée, mais elle nécessite que l'internaute prenne le temps de bien connaître un site, découvre et prenne conscience que son soutien est nécessaire, et fasse la démarche volontaire d'inscrire ce site dans la liste blanche d'AdBlock Plus ET dans la liste blanche de Ghostery et, éventuellement, dans la liste blanche de NoScript.

Les sites suivants, au moins, utilisent à plus ou moins grande échelle des téléchargeurs piégés (trapped downloader) et malveillants, (en outre, transformés en adwares), et / ou des installeurs piégés (trapped installer) et malveillants (en outre, transformés également en adwares). Ces sites utilisent les bundle, repack, sponsoring, etc. ... et nous obligent à utiliser des downloader inutiles transformés en outre, en adwares, pour se faire de l'argent, beaucoup d'argent, peu importe ce que cela induit dans les ordinateurs de leurs visiteurs. Le fait qu'ils couvrent leurs sites de sceaux de confiance farfelus, inexistants, invérifiables, etc. ... les rends encore plus douteux. Ces sites (et tous ceux de même nature) ne doivent jamais être utilisés. Il faut toujours rechercher un téléchargement depuis le site de son auteur et uniquement depuis le site de son auteur. Personne n'a besoin des sites de téléchargement, auxquels nous n'avons rien demandé, et qui nous le font payer (au prétexte de la " monétisation de leur service ". Ils sont payés par les éditeurs de malveillances, de barres d'outils, de hijackers (usurpateurs de vos réglages), de moteurs de recherches trompeurs ou menteurs, de logiciels inconnus et inutiles, de PUPs, etc. ... chaque fois qu'ils arrivent à vous convaincre d'en installer un ! ) :

Adblock Plus - Adblock Plus : Publicités acceptables (responsables)

Cette liste blanche d'AdBlock Plus est débrayable pour ceux qui ne veulent rien admettre en matière de publicité (ce qui rend, d'ailleurs, les forks comme AdBlock Edge, TrueBlock ou AdBlock Lite, inutiles).

Activer / Désactiver les publicités acceptables (publicités responsables)

Pour ne pas activer les publicités acceptables (publicités responsables) (le filtre " Publicités gentilles ", comme certains l'appellent), dans Adblock Plus, faire :

Adblock Plus > Option > Préférence de filtre > Décocher la case " Autoriser certaines publicités non-intrusives ".

Notre approche, à Assiste.com, est de décocher cette case (bloquer toutes formes de publicités) et d'introduire en liste blanche les sites que l'on souhaite soutenir (désactiver Adblock Plus pour quelques sites dont on comprend le besoin impérieux de revenus, sous peine de disparition pure et simple).

Rappel : le fait de laisser s'afficher quelques publicités acceptables (publicités responsables) sur les sites que vous souhaitez soutenir (comme, nous l'espérons, assiste.com) ne suffit pas. C'est le fait de cliquer, de temps en temps, sur une publicité, qui permet au site soutenu de monétiser son site. Comme ceci est plus complexe à comprendre par l'immense majorité des internautes, qui ne portent aucun intérêt aux mécanismes qui sous-tendent le WEB, et pour qui tout est naturellement et normalement gratuit, partout et tout le temps, l'approche d'Adblock Plus vers des publicités acceptables (publicités responsables) autorisées par défaut sauve une partie du WEB.

Nous vous recommandons, malgré tout, de tout bloquer, à cause d'une véritable allergie à la publicité, allergie née :

  • de l'abus de publicités de la part de nombreux sites
  • de l'abus d'exploitation de mécanismes agressifs (drive-by download, abus de faiblesses, publicités trompeuses, placards publicitaires masquant le contenu des sites (pop-up, pop-over, pop-up slider, etc. ...), animations, sonorisations, etc. ...)
  • de la constatation du nombre effrayant de machines à décontaminer à cause de mécanismes publicitaires utilisés de manières dévoyées

de la part de certains annonceurs publicitaires et de la part de certaines régies publicitaires.

AdBlock Plus avec case publicités acceptables (publicités responsables) décochée
AdBlock Plus avec case publicités acceptables (publicités responsables) décochée
Adblock Plus - Adblock Plus : Activer / désactiver la liste blanche

Le blocage publicitaire d'Adblock Plus permet une accélération substantielle de la navigation et une diminution sensible du tracking (espionnage comportemental).

Adblock Plus fonctionne avec tous les plus grands navigateurs :

Adblock Plus agit au point 1 du circuit de l'information, dans la chaîne de la publicité. Voir le schéma ci-dessous.

Bloquer la publicité sur les sites Web et toute la chaîne de violation de la vie privée (Tracking et Profiling)
Bloquer la publicité sur les sites Web et toute la chaîne de violation de la vie privée (Tracking et Profiling)
Adblock Plus - Adblock Plus : Où agit Adblock Plus - schéma

Exemple de sites qui détectent l'impossibilité d'incruster des placards publicitaires et ont des réaction différentes après avoir souligné que l'Internet gratuit repose sur un modèle économique basé sur la publicité.


Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus, s'en offuscant (ce qui a particulièrement déplu aux visiteurs et a été supprimé depuis), et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub.
Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus, s'en offuscant (ce qui a particulièrement déplu aux visiteurs et a été supprimé depuis), et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub.

Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et refusant de travailler sans publicités
Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et refusant de travailler sans publicités

Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub
Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub

Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub
Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub

Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub
Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus

Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub
Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et masquant totalement son contenu tant qu'AdBlock Plus n'est pas désactivé ou qu'un abonnement payant ne soit souscrit. Ce genre de comportement radical appelle ce genre de sites à disparaître. Il y a suffisamment de sites sur le Web pour trouver la même information ailleurs.

Exemple d'un site détectant la présence d'Adblock Plus et proposant une solution d'abonnement payant pour voir le site sans pub
Exemple d'un site de téléchargement détectant la présence d'Adblock Plus et bloquant totalement la fonction de téléchargement tant que la publicité ne sera pas autorisée / activée pour son site. Ce genre de comportement radical appelle ce genre de sites à disparaître. Il y a suffisamment de sites sur le Web pour trouver la même information ailleurs. En l'occurence, ici, il s'agit d'un site qui usurpe le nom 7-Zip, mais qui n'a rien à voir avec 7-Zip, un très bon produit gratuit et Open Source. Il s'agit de se faire de l'argent sur le dos des développeurs de gratuits. 7-Zip ne doit être recherché et téléchargé que depuis le site de son auteur. Voir 7-Zip. Les sites parasites, comme celui-ci, doivent être bloqués et disparaître.

ITespresso.fr : Virez le bloqueur de publicités ou donnez votre adresse Email
ITespresso.fr : Virez le bloqueur de publicités ou donnez votre adresse Email

Pastebin : Virez le bloqueur de publicités ou payez
Pastebin : Virez le bloqueur de publicités ou payez

Vous êtes observé ?

Observez qui vous observent !

Lightbeam permet de traquer les traqueurs

Lightbeam fut développé pour Firefox par la Fondation Mozilla sur la base de Collusion, un outil expérimental développé par Atul Varna.

Lightbeam 3 est gratuit et permet de suivre, graphiquement et en temps réel, dans le navigateur Firefox, quels sont les sites et serveurs qui vous pistent, voir ce qui se passe dans votre dos, dans le Web, à ce stade secret (et parfois malveillant).

Contrairement à Collusion puis à Lightbeam, qui ne servaient qu'à voir sans protéger, Lightbeam 3 permet de bloquer tout (publicités et tracking sous-jacent, sans distinction), ce qui pose d'ailleurs un grave problème (la publicité est le modèle économique du Web et c'est le tracking sous-jacent qui doit être totalement bloqué/filtré au lieu de conduire les sites Web à passer à un modèle payant ou à disparaître).

Ce que vous faites FAIT ce que vous êtes

Ce que vous faites EST ce que vous êtes

Ce que vous êtes ne regarde que vous - Personne d'autre



Adblock Plus - Adblock Plus : Vidéo de Collusion/Lightbeam

Element Hiding Helper pour Adblock Plus
Element Hiding Helper, du même auteur, Wladimir Palant, est une extension partenaire d'Adblock Plus qui vous permet de créer plus facilement des règles de masquage d'éléments.

Customizations for Adblock Plus
Outil permettant de personnaliser l'interface d'Adblock Plus qui, par défaut, n'est pas personnalisable (l'idée étant qu'Adblock Plus fonctionne dès son installation, sans demander aucun réglage à l'utilisateur).

Adblock Plus - Adblock Plus : Options autour d'Adblock Plus

Vérification de l'installation (avec Firefox) :

Firefox Clic sur " Outils " Clic sur " Modules complémentaires " Dans l'onglet qui vient de s'ouvrir, à gauche, clic sur " Extensions " Sur la ligne " Adblock Plus ", s'il y a un bouton appelé " Désactiver " c'est que Adblock Plus est bien installé et est actuellement actif. Ne touchez pas aux boutons.

Adblock Plus
Adblock Plus

Toujours sur la ligne " Adblock Plus ", clic sur " Plus ". Les réglages habituels sont les suivants.

Adblock Plus
Adblock Plus

Clic sur le bouton " Préférences de filtre... ". Vous devriez voir ceci :

Adblock Plus
Adblock Plus

Adblock Plus et Safari pour Windows

La société Apple a abandonné Safari pour Windows. Lors de l'installation d'AdBlock Plus dans Safari pour Windows, un avertissement s'affiche :

" Vous utilisez une vieille version de Safari incompatible avec Adblock Plus. Elle pourra ne pas bien fonctionner ou nuire à l'expérience utilisateur sur certains sites Web. "

Rappel : AdBlock Plus pour Android

Le module AdBlock Plus a été retiré, par Google, de son Google Play Store (le dépôt où toutes les applications pour Android peuvent être achetées (lorsqu'elles sont commerciales) et téléchargées. Adblock Plus pour Android est donc disponible depuis la page Internet de son développeur. Les mises à jour sont automatisées depuis l’application.

Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

Adblock Plus affiche un mini logo, en haut à droite de la fenêtre du navigateur. Cliquez sur ce logo et désactivez Adblock Plus pour ce site. C'est tout.

Adblock Plus - Mettre un site en liste blanche
Adblock Plus - Mettre un site en liste blanche
Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

Après son installation, Adblock Plus a ajouté deux lignes dans les menus contextuels des objets présents sur les pages Web, telles que les images. Lorsque l'on visite une page, on a désormais la possibilité, sur cette page, de faire un clic droit sur un objet se trouvant sur cette page, dont sur une image. Le menu contextuel qui s'affiche, propose ces deux lignes nouvelles :

Choisissons de bloquer une image.

On fait un clic droit sur l'image à bloquer et on sélectionne " Bloquer l'image avec Adblock Plus ".

Une fenêtre s'ouvre et demande de préciser comment on souhaite bloquer cette image :

AdBlock Plus - Bloquer une image avec AdBlock Plus
Adblock Plus - Bloquer une image avec AdBlock Plus

Adblock Plus propose de bloquer cette image seule (juste un fichier) ou de bloquer différentes hiérarchies, plus élevées (cela est variable selon le lien de l'image en cours - dans l'exemple illustré ici, le lien vers l'image est :
https://img259.imageshack.us/img259/1217/signaturepv.png
Les choix proposés par Adblock Plus sont donc :
  1. Bloquer cette image seule (juste le fichier contenant l'image)

  2. Bloquer tout le contenu du sous-répertoire https://img259.imageshack.us/img259/1217/

  3. Bloquer tout le contenu du sous-domaine https://img259.imageshack.us/ (tout ce qui se trouve sur le serveur img259 du domaine imageshack.us)

  4. Bloquer tout le contenu du domaine imageshack.us

  5. Personnaliser le filtre, par exenple, dans cet exemple :
    Bloquer tout le contenu du répertoire https://img259.imageshack.us/img259/ et de tous ses sous-répertoires

Votre choix crée un filtre personnalisé dans Adblock Plus.

Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

Il convient d'être prudent et de bien choisir ce que l'on bloque.

Des domaines d'hébergement d'images, comme c'est le cas dans l'exemple ci-dessus, peuvent servir à des milliers de sites et des centaines de milliers d'internautes. Bloquer totalement ce domaine peut avoir des répercutions éloignées dont on ne s'apercevra que plus tard, après avoir oublié que l'on a bloqué ce domaine.

On peut aussi bloquer totalement et volontairement ce genre de domaines (hébergement d'images, etc. ...) car, la moindre des réflexions que vous devriez avoir est de se demander pourquoi et comment ils offrent des hébergements gratuits à tout le monde.

D'où vient l'argent des sites d'hébergement d'images ?
Leur modèle économique repose sur votre espionnage - le " tracking ", qui permet de collecter des informations sur vous, informations qu'ils revendent ou communiquent à d'autres dont, officiellement, à des régies publicitaires qui vont vous profiler.

Chaque fois qu'une image, hébergée sur un site d'hébergement d'images, est sollicitée, votre navigateur fait une requête http au serveur de ce site d'hébergement. Votre requête http envoie, à votre corps défendant, des données permettant de vous identifier (le contenu d'un cookie - dont le GUID (identificateur unique) permettant de vous identifier et de vous reconnaître à travers tous les sites, de toutes natures, sur lesquels vous naviguez.

Hebergement d'image = Web Bug

Le comportement de l'image hébergée est strictement identique à un Web Bug. Il s'agit de forcer le navigateur de l'internaute à faire une requête http vers un serveur et donc à faire remonter de l'information veer ce serveur.


Tous les sites d'hébergement d'images sont des sites de pur tracking et devraient être bloqués. Exemples :
  • casimages.com
  • hostingpics.net
  • e-loader.net
  • photobucket.com
  • imageshack.us
  • Etc. ...
Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

Tout en étant dans votre navigateur Web, appuyer, simultanément, sur les touches + +

Clavier - appui simultané sur les 3 touhes : Ctrl (ou Cntrl ou Control) et Majuscule et F
Clavier - appui simultané sur les 3 touhes : Ctrl (ou Cntrl ou Control) et Majuscule et F

La fenêtre des préférences d'AdBlock Plus s'affiche.

  • Voir les filtres de blocages personnalisés (rechercher pourquoi quelque chose qui devrait s'afficher ne s'affiche plus)
    Clic sur l'onglet Filtres personnaliser > Règles de blocages > Décocher ou supprimer une règle

    AdBlock Plus - Voir les filtres de blocages personnalisés (rechercher pourquoi quelque chose qui devrait s'afficher ne s'affiche plus)
    Adblock Plus - Voir les filtres de blocages personnalisés (rechercher pourquoi quelque chose qui devrait s'afficher ne s'affiche plus)
  • Voir les filtres de persmissons personnalisés (rechercher pourquoi quelque chose qui devrait être bloqué s'affiche)
    Clic sur l'onglet Filtres personnaliser > Règles d'exceptions > Décocher ou supprimer une règle

    AdBlock Plus - Voir les filtres de persmissons personnalisés (rechercher pourquoi quelque chose qui devrait être bloqué s'affiche)
    Adblock Plus - Voir les filtres de persmissons personnalisés (rechercher pourquoi quelque chose qui devrait être bloqué s'affiche)
Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

Problème : Adblock Plus ne bloque plus les publicités sur un site particulier !

Réponse : Vous avez, probablement, désactivé momentanément Adblock Plus pour le site en question.

Voyons cela avec le navigateur Firefox. La manipulation sera similaire avec les autres navigateurs :

Lancez Firefox. La présence d'Adblock Plus est matérialisée par un logo ABP, dans la barre d'outils, à droite de la zone d'URL (juste sous la barre des onglets).

  • Si le logo ABP n'apparaît pas
    Si Adblock Plus est installé mais que le logo n'apparaît pas, faites : Affichage > Barre d'outils > Personnaliser. Dans le volet de droite de la fenêtre qui vient de s'ouvrir apparaissent tous les logos des outils qui ne sont pas affichés dans la barre d'outils. Attrapper le logo Adblock Plus (ABP) et faites un drag & drop (clic gauche de la souris maintenu enfoncé - faites glisser le logo ABP jusqu'à la barre d'outils (à l'emplacement où vous souhaitez le voir) - relacher).
  • Si le logo ABP est grisé
    Ce logo est en couleurs si le module Adblock Plus est actif, gris s'il est désactivé (activez alors Adblock Plus).

Recommencer à bloquer les publicités sur un site :
Se rendre sur le site où il est question de bloquer la publicité.
Cliquer sur la petite flèche, juste à droite de ce logo.
Un petit menu contextuel se déploie.
Regarder les règles d'Adblock Plus pour le site en cours : il y en a trois :

  1. Désactiver Adblock Plus pour la page en cours uniquement.
  2. Désactiver Adblock Plus pour tout le domaine (tout le site).
  3. Désactiver totalement AbBlock Plus (pour tous le Web).

Si une case à cocher est cochée, devant l'une de ces lignes, c'est qu'AdBlock Plus est désactivée pour la fonction indiquée par cette ligne. Décochez cette case et les publicités recommenceront à être bloquées pour ce site.

AdBlock Plus ne bloque plus les publicités sur un site
Adblock Plus ne bloque plus les publicités sur un site


AdBlock Plus ne bloque plus les publicités sur un site
Adblock Plus ne bloque plus les publicités sur un site
Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

AdBlock Pop-up (Adblock Plus Pop-up Addon) se voulait un complément à Adblock Plus à une époque lointaine où Adblock Plus ne gérait pas les Pop-Up.

AdBlock Pop-up (Adblock Plus Pop-up Addon) n'était pas un travail de l'auteur d'Adblock Plus, Vladimir Palant, mais de Jesse Hakanen.

AdBlock Pop-up (Adblock Plus Pop-up Addon) est un travail qui s'est trouvé en double emploi avec Adblock Plus qui a intégré cette fonctionnalité, et, surtout, avec les navigateurs Web eux-mêmes qui ont tous intégré nativement cette fonctionnalité (c'est dire si la haine des fenêtres en Pop-Up est grande et universelle chez les internautes) :

AdBlock Plus dispose depuis longtemps d'un bloqueur de pop-ups

  • La version pour Firefox d'Adblock Plus dispose d'un bloqueur de Pop-Up depuis très longtemps (introduit en version expérimental le 03.10.2011 dans la version Adblock Plus 1.3.11a.3162n pour Gecko 1.9.2.6 (c'est-à-dire à partir de Firefox 3.6.6).
  • La version pour Chrome d'Adblock Plus dispose d'un bloqueur de Pop-Up depuis la version RC (Release Candidate) 1.3.4.918 et, officiellement, depuis la version stable 1.4 du 12.03.2013.
  • La version pour Opera d'Adblock Plus dispose d'un bloqueur de Pop-Up depuis le 16.10.2013 avec la version 1.6.1 d'Adblock Plus.

Je n'ai pas les informations pour les autres versions d'Adblock Plus (Internet Explorer, Safari, etc.) mais il en va de même.

Les navigateurs Web eux-mêmes bloquent les pop-ups

Par exemple, avec le navigateur Firefox :

Firefox vous permet de contrôler l'ouverture des fenêtres « pop-up » grâce au panneau « Contenu » dans la fenêtre Options > Préférences. Le blocage est activé par défaut, vous n'avez donc pas à vous en soucier pour prévenir l'apparition de fenêtres pop-up dans Firefox.

Lorsqu'une fenêtre pop-up est bloquée, Firefox affiche une barre d'information (si elle n'a pas été précédemment désactivée - voir ci-dessous), ainsi qu'une icône Firefox sous Windows - Une pop-up est affichée - sélection de ce qu'il faut en faire ou Firefox sous Mac - Une pop-up est affichée - sélection de ce qu'il faut en faire ou Firefox - Une pop-up est bloquée - sélection de ce qu'il faut en faire dans la barre d'adresse.

Faites le test de vos réglages pour bloquer les pop-ups ici.

Firefox - Test réglages anti-pop-ups - Firefox sous Windows
Firefox - Test réglages anti-pop-ups - Firefox sous Windows

Firefox - Test réglages anti-pop-ups - Firefox sous Mac
Firefox - Test réglages anti-pop-ups - Firefox sous Mac

Firefox - Test réglages anti-pop-ups - Firefox sous Linux
Firefox - Test réglages anti-pop-ups - Firefox sous Linux

Lorsque vous cliquez sur le bouton Options > Préférences de la barre d'information ou sur l'icône de la barre d'adresse, un menu s'affiche vous proposant les choix suivants :

  • Autoriser/bloquer les popups pour ce site
  • Modifier les optionspréférences de blocage de popups…
  • Ne pas afficher ce message lorsque les popups sont bloqués
  • (Afficher le popup bloqué)

Le blocage des fenêtres popup peut nuire au bon fonctionnement de certains sites

Le blocage des fenêtres popup peut nuire au bon fonctionnement de certains sites : certains sites, comme des sites de banques, utilisent les fenêtres popup pour des fonctionnalités importantes. Le blocage de toutes les fenêtres popup les désactive. Pour autoriser certains sites à afficher des fenêtres popup, tout en bloquant celles des autres, il vous suffit d'ajouter leur adresse à la liste des sites autorisés.

Le blocage des fenêtres popup ne fonctionne pas toujours

Le blocage des fenêtres popup ne fonctionne pas toujours : Même si Firefox bloque la grande majorité des fenêtres popup, certains sites arrivent à passer outre.

Contre mesures à la publicité :

Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

C'est la guerre ! Il y a les bloqueurs de publicités et les détecteurs de bloqueurs de publicité qui inondent de messages suppliant ou haineux (et même des sites qui bloquent leur visite si la publicité est bloquée. Cela ne finira jamais !

Adblock Warning Removal List est une liste additionnelle de règles de blocages, pour les bloqueurs de publicité AdBlock, Adblock Plus et uBlock Origine.

Message d'un site, découvert le 11.08.2014 à 23h00 :

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités. Notre site, que vous visitez, ne peut survivre sans revenus publicitaires et est appelé, soit à disparaître soit à devenir payant.

Merci de permettre au Web de ne pas devenir exclusivement une zone marchande en mettant notre site dans la liste blanche de votre bloqueur de publicités.

Un site que je visite me signale, tout d'un coup, qu'il a détecté un bloqueur de publicités dans mon navigateur Web et me demande de le mettre en liste blanche.

Dans les jours qui suivent, ces messages se multiplient et deviennent vite ennuyeux.

Pour bloquer ces messages, Adblock Plus a mis en place un mécanisme qui filtre ces détecteurs de bloqueurs. Ces détecteurs de bloqueurs ne sont pas des œuvres hétéroclites de chaque webmaster, mais des outils développés et mis gratuitement à disposition des webmasters par des groupements de grands sites ayant une réaction épidermique aux bloqueurs. Il est donc relativement aisé de les identifier pas une signature commune.

Adblock Warning Removal List supprime les avertissements anti-bloqueurs de publicités et autres messages ennuyeux.

Il ne faut pas se leurrer : La publicité est le modèle économique du Web. De nombreux sites ont totalement disparu ou sont passés à un modèle payant. Si le travail d'un site mérite votre attention, par exemple les sites et forums bénévoles d'entre-aide et de décontamination, mettez-le en liste blanche dans vos divers outils de filtrage (dont Ghostery, AdBlock-Plus, Privacy Badger, etc.

Attention à ne pas empiler trop de filtres, au risque de ralentir considérablement votre navigation.

Pour une navigation francophone protégée, les listes suivantes sont nécessaires ET suffisantes :

  1. AntiSocial (Fanboy's Social Blocking List) ou Fanboy's Annoyance List
  2. EasyPrivacy
  3. Malware Domains
  4. EasyList + Liste FR (installée systématiquement)
Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation

EasyList n'est pas un logiciel, mais plusieurs ensembles de codes d'identification d'objets numériques à bloquer dans le cadre de diverses protections :

Types de ces objets :

Ces identifiants sont organisés en listes, chaque liste couvrant un domaine particulier.

Les listes EasyList sont la matière qui nourrit les bloqueurs compatibles. Elles furent conçues, initialement, pour le premier bloqueur, le Adblock de 2002 (adblock.mozdev.org [archive]).

Les bloqueurs sont des logiciels de 2 types :

Tous les bloqueurs qui utilisent ces listes doivent savoir les utiliser et sont donc plus ou moins des copies les uns des autres.

  • Certains bloqueurs sont stricts, comme uBlock Origin.

  • D'autres bloqueurs, comme Adblock Plus de 2006 ou le Adblock de 2012, ajoutent des listes blanches préconfigurées d'objets à ne pas bloquer moyennant des ressources financières pour acheter le silence de ces bloqueurs. Il s'agit d'une corruption du principe de blocage, ces bloqueurs devenant de véritables machines à faire du cash au profit de leurs éditeurs.

Les listes EasyList d'origine, filtrant le monde anglo-saxon, sont maintenues par Fanboy, MonztA, Famlam et Khrin, assistés de vastes communautés.

Des listes additionnelles complémentaires couvrent un pays ou une langue. En France, les listes EasyList sont accompagnées de la Liste FR.

Les listes EasyList :

Lorsque l'on parle de l'usage des listes EasyList par un bloqueur, il s'agit de tout ou partie de ces 5 listes. uBlock Origin embarque nativement toutes ces listes et ne permet pas d'en ajouter ou retirer.

Les listes additionnelles :

  • Liste FR

    Liste FR est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Lian, Crits et smed79, qui permet de bloquer les objets numériques spécifiques au Web français. Généralement, les installations d'un bloqueur utilisant les listes EasyList sont automatiquement accompagnés de la liste spécifique à la langue (lorsque cette liste existe), comme EasyList + Liste FR.

    Consultez Liste FR.

  • Adblock Warning Removal List

    La liste Adblock Warning Removal List (liste des messages anti-adblock) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, qui permet de supprimer spécifiquement les messages et avertissements importuns affichés aux internautes utilisant un bloqueur de publicités. Il est conseillé d'installer cette liste dans votre bloqueur s'il est compatible avec les listes EasyList.

    Consultez Adblock Warning Removal List.

  • ABPindo

    La liste ABPindo (Adblock Indonésie) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Hermawan, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue indonésienne (Indonésie, Timor oriental).

    Consultez ABPindo.

  • Dandelion Sprout's West Nordic Filters

    La liste Dandelion Sprout's West Nordic Filters (EasyList Europe du Nord-Ouest) est une liste expérimentale de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Dandelion Sprout, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue norvégien, danois, islandais, féroïen, sami et groenlandais. Des listes distinctes existent pour le finnois et le suédois.

    Consultez Dandelion Sprout's West Nordic Filters.

  • Adblock List for Finland

    La liste « Adblock List for Finland » (EasyList Finnois) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Dandelion Sprout, peace2000 et Elias Ojala, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue finlandaise (Estonie, Finlande, Norvège, Russie, Suède).

    Consultez Adblock List for Finland.

  • EasyList Germany

    La liste « EasyList Germany » (EasyList Allemagne) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par MonztA, Famlam et Khrin, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en allemand.

    Consultez EasyList Germany.

  • EasyList Italy

    La liste « EasyList Italy » (EasyList Italie) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Khrin, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en italien.

    Consultez EasyList Italy.

  • EasyList Dutch

    La liste « EasyList Dutch » (EasyList Pays-Bas) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Famlam, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en néerlandais (Pays-Bas, Belgique, Namibie, Afrique du Sud, Suriname, France [Flandre maritime], Allemagne [district de Düsseldorf], Indonésie).

    Consultez EasyList Dutch.

  • EasyList China

    La liste « EasyList China » (EasyList Chine) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par John et Li, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en chinois.

    Consultez EasyList China.

  • Bulgarian list

    La liste « Bulgarian list » (EasyList Bulgarie) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Alex, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue bulgare (Bulgarie, Macédoine du Nord, Serbie, Grèce [Boudjak], Roumanie).

    Consultez Bulgarian list.

  • Liste AR

    La « Liste AR » (EasyList Arabe) est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Smed79 et Crits, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue arabe (monde arabe et diaspora arabe).

    Consultez Liste AR.

  • EasyList Czech and Slovak

    La liste EasyList Czech and Slovak est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par Tomasko126, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en tchèque et en slovaque.

    Consultez EasyList Czech and Slovak.

  • Latvian List

    La liste Latvian List est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par anonymous74100, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue lettone.

    Consultez Latvian List.

  • EasyList Hebrew

    La liste EasyList Hebrew est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par BsT, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en hébreu.

    Consultez EasyList Hebrew.

  • EasyList Lithuania

    La liste EasyList Lithuania est une liste de filtrage affiliée à EasyList, écrite par gymka, qui supprime spécifiquement les publicités sur les sites Web en langue lituanienne.

    Consultez EasyList Lithuania.

Quelques variantes de listes EasyList :

Certaines des listes EasyList connaissent des variantes adaptées pour une compatibilité spécifique avec d'autres produits et environnements. Ces variantes sont énumérées ci-dessous.

  • EasyPrivacy Tracking Protection List

    Une liste spécifique, EasyPrivacy Tracking Protection List, est disponible pour Internet Explorer 9 et versions suivantes (navigateur en voie de disparition). Cette variante bloque les éléments de tracking, y compris les Web-Bug, les scripts de suivi et les collecteurs d'informations, protégeant ainsi vos données personnelles et votre vie privée.

    Consultez EasyPrivacy Tracking Protection List.

  • EasyPrivacy without rules for international domains

    La liste « EasyPrivacy without rules for international domains » ne contient pas de données permettant de bloquer les domaines internationaux.

    Consultez « EasyPrivacy without rules for international domains ».

  • EasyList without rules for adult sites

    La liste « EasyList without rules for adult sites » ne comporte pas de règles de blocage des sites pour adultes.

    Consultez « EasyList without rules for adult sites ».

  • EasyList without element hiding

    Cette variante EasyList ne contient que les filtres de blocage des publicités, sans aucune autre règle. Elle a donc une couverture plus limitée que la version complète de la liste.

    Consultez « EasyList without element hiding ».

Si vous rencontrez des éléments indésirables ou des problèmes dans des listes de filtres EasyList, vous devez :

  • Signaler les problèmes dans les forums EasyList. Cela permettra aux membres de vous aider à résoudre les problèmes et, éventuellement, informera les auteurs des listes de mises à jour/rectifications bénéficiant à tous les utilisateurs.

  • Vous pouvez également demander de l'aide en envoyant directement un courriel aux auteurs des EasyList.

Les problèmes avec d'autres listes de filtres (filtres non EasyList) doivent être signalés à leurs auteurs respectifs.

Adblock Plus - Adblock Plus : Vérification de l'installation # # # # # # # # # # # # # #

Dossier (collection) : Publicité sur le Web

Dossier : Publicité
Dossier : Publicité intrusive
Programmatique (Programmatic)
Ad exchange
Full-stack
Supply-side platform - SSP

Prévention : Bloquer le tracking
Blocage de la publicité
Pourquoi la publicité sur le Web
Publicité - Le modèle économique du Web
Mécanismes publicitaires d'attaque
Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web
Barres d'outils : malwares
Adwares : malwares
Web-Bug : tracking
Géolocalisation : tracking
Scripts publicitaires : acceptables après Stop tracking
Cookies de tracking : Stop tracking
GUID - Stop tracking
Entêtes des requêtes HTTP - Stop tracking
Boutons sociaux - Stop tracking
Dispositif inacceptable : autres sources
Profiling
Ciblage comportemental
Marketing comportemental

Les outils anti publicité
AdBlock Plus
AdBlock Edge
AdGuard - Extension pour navigateurs
Ghostery
Disconnect
DNT (Do Not Track)
Referrer Control
Protection navigateur, navigation, vie privée
NoScript

Décontamination antimalwares publicitaires
Procédure de décontamination
Les anti-Adwares
AdwCleaner
Malwarebytes Anti-Malware (MBAM)

La publicité et ses standards sur le Web
Standards dimensionnels selon les techniques
Standards dimensionnels des bannières
Bannières publicitaires - Perception et Contre-mesures
Interstitiels

Mécanismes
Pop-over
Pop-up
Pop-up slider
Pop-Under
Superstitiels
Adwares
Adservers
Web-bug
Tracking
Profiling
Cookies
Cookies de tracking
Capping
Scripts

Autres termes
Publiciel
Publigiciel
Publilogiciel

Usage malveillant des mécanismes publicitaires
Tromperies publicitaires sur le Web
Publicité pour de fausses mises à jour Java
Publicités intempestives
Publicités trompeuses ou mensongères
Drive-by download
Ingénierie sociale

Les textes règlementant le tracking sur le Web
Charte « Publicité Ciblée et Protection des internautes »
GDPR - General Data Protection Regulation
RGPD - Règlement Général sur la Protection des Données


Dossier (collection) : Traces externes et surveillance - Stop Tracking

Dossier : Stop Tracking

Qui êtes-vous ? e-Réputation
Qui êtes-vous ? Le droit à l'oubli
Vidéo : NSA - L'agence de l'Ombre (Arte)
Cercles de connaissances - Vols organisés

Tracking : Les finalités avouées (alibi) de la surveillance
Tracking
Profiling
Analyse comportementale
Marketing comportemental
Comprendre la chaîne du tracking et du profiling - schéma
Consolidation des fichiers de tracking

Tracking : Les outils de la surveillance des internautes
Web Bug
Hit parade des utilisateurs de Web Bug
Cookies
Flash cookies (LSO - Local Shared Objects)
Entêtes HTTP - Les « requêtes HTTP » sont un « cheval de Troie »
Google - Liste des services en ligne
Google - Le principe d'encerclement
Did they read it (tracking dans les e-mail)
WOT - Un vaste système d'espionnage (tracking)

Qui êtes-vous ? Bavardages avec les serveurs
Qui êtes-vous ? Vos cercles de connaissances
Qui êtes-vous ? Géolocalisation
Qui êtes-vous ? Que dit le serveur de votre FAI
Qui êtes-vous ? Traces révélées par vous-même

Tracking : L'analyse des traces - Data Mining et Big Data
Qui êtes vous ? Catégorie socioprofessionnelle
Qui êtes-vous ? Data mining : pêche aux traces
Qui êtes-vous ? RIOT : Google des vies privées.
Qui êtes vous ? TIA : Tout capturer Tout savoir
Qui êtes-vous ? GOSSIP - Profiling militaire

Stop Tracking par le blocage de la publicité
Procédure de blocage des publicités et de leurs tracking
Protection navigateur, navigation, vie privée
Adblock Plus
AdGuard
AdBlock Edge (archive - n'existe plus)
AdFender
uBlock Origin

Stop Tracking - Les dispositifs autres que le blocage de la publicité
Opt-Out (le principe)
Opt-in (le principe)
Le Conseil d'État se prononce pour l'Opt-in contre l'Opt-out

Ghostery - filtre des sociétés de surveillances/tracking

Opt-Out TRUSTe applications Android
Opt-Out TRUSTe applications iOS
Opt-Out DAA applications Android
Opt-Out DAA applications iOS
Opt-Out DDAI applications Android
Opt-Out DDAI applications iOS

Opt-Out EDAA European Digital Advertising Alliance
Opt-Out NAI Network Advertising Initiative
Opt-Out ADAA Australian Digital Advertising Alliance
Opt-Out DAA Digital Advertising Alliance
Opt-Out DAAC Digital Advertising Alliance Canada
Opt-Out DDAI Data Driven Advertising Initiative

Opt-Out de Google
Opt-Out de Microsoft
Opt-Out de Yahoo!

Do Not Track Plus (DNT+)
Do Not Track Me (Abine)
EasyPrivacy
AntiSocial (Fanboy's Social Blocking List)
Malwaredomains
BetterPrivacy (Flash cookies, Local Shared Objects, LSO)
Disconnect
Privacy Badger (EFF)
Crétiniseur de Profiling
Facebook Disconnect (en utilisant Disconnect)
Facebook Disconnect (Add-on aux navigateurs)
TrackerBlock

La télémétrie, le tracking pour votre bien !
Microsoft espionne et l'écrit en toutes lettres
Télémétrie - Espionnage ou préparation de l'avenir

Faites taire Windows
O&O ShutUp10 (Windows 10)
DWS - Destroy Windows Spying (Windows 7, 8.1, 10)
WPD - Windows Privacy Dashboard (Windows 7, 8, 8.1, 10)
DisableWinTracking (Windows 10)
Blackbird (Vista, 7, 8, 8.1, 10 [Home/Pro/Ent/Edu] 32 et 64 bits)
Spybot Anti-Beacon (Windows 7, 8, 8.1, 10)
Désactiver Diagnostics Tracking Service
Windows 10 Privacy Fixer
DoNotSpy10

Le beau projet DNT tué dans l'oeuf
Do Not Track
Do Not Track - Activer dans Firefox
Do Not Track - Activer dans IE
Do Not Track - Activer dans Opera
Do Not Track - Activer dans Safari
Do Not Track - Activer dans Chrome

Surveiller les surveillants - Voir le tracking en temps réel
Collusion
Lightbeam
CookieViz

Cookies
Cookie : définition - Qu'est-ce que c'est ?
Cookies de Tracking
Opt Out - Cookie de tracking
Evercookie - Cookies persistants impossibles à supprimer
Cookie obligatoire sinon rien (SlashdotMedia)
Supercookies
Flash cookies
Local Shared Objects, LSO
Session cookie
Persistent cookie
Secure cookie
HttpOnly cookie
First-party cookies
Third-party cookie
Zombie cookie

Sociétés de tracking et de profiling
Liste de domaines publicitaires
Liste de domaines de statistiques pour webmasters
Liste de domaines de services de communication
Liste de domaines de réseaux sociaux et socialisation
Liste de domaines de tracking par gadgets et Widget
Liste de domaines de services audio/video
Liste de domaines publicitaires pour adultes
Liste de domaines commentaires produits marchands
Liste de domaines tracking membres de la DAA
Liste de domaines tracking membres de la NAI
Liste compilée de toutes les listes ci-dessus.
Hit parade des utilisateurs de Web Bug


Dossier (collection) : Publicité intrusive

Dossier : Publicité sur le Web

Articles de fond
Publicité intrusive
Vidéo de démonstration de publicités contextuelles
L'IAB est contre la publicité intrusive (procès)
Banner blindness
Détournement des revenus publicitaires des sites Web
En droit, la publicité intrusive relève de la concurrence déloyale
Identifier et poursuivre le bénéficiaire d'un détournement de revenus publicitaires
Publicité intrusive - Contre-mesures

Technologie de la publicité intrusive
Smart Links

Autres nommages de la technologie de publicités intrusives
Publicité contextuelle in-text
Publicité in-stream
Publicité in-text
Publicité dans le texte
Publicité textuelle
Vidéo contextuelle in-text

Classification de ces malveillances
Thiefware

Autres nommages de ces parasites
Adware intrusif
Foistware
Parasiteware
Pirateware
Scumware
Stealware

Quelques exemples d'opérateurs de publicité intrusive
InfoLinks (InfoLinks) (actif))
Related Info - Related Links - (Alexa) (archive)
CoolWebSearch (CoolWebSearch) (archive)
eWallet (Gator / Claria) (archive)
Precision Time (Gator / Claria) (archive)
Date Manager (Gator / Claria) (archive)
Gain (Gator / Claria) (archive)
OfferCompagnon (Gator / Claria) (archive)

Quelques exemples d'opérations
ContextPro (eZula) (archive)
HotText (eZula) (archive)
TopText (eZula Top Text) (archive)
iLookup (eZula) (archive)
IntelliTXT (Vibrant Media) (actif)
IntelliTXT Video (Vibrant Media) (actif)
SmartAD (Vibrant Media) (actif)
Smart Tags (Microsoft) (archive)
Surf+ (filemix.net) (archive)
Spedia Surf+ (Spedia.net) (archive)
ThirdVoice (ThirdVoice, Inc) (archive)
FlySwat (FlySwat) (archive)
PosiTexte (click4france) (actif ?)
ClickInText (ClickInText) (actif)
QuickClick (MBCi) (archive)
Smart Cursors (Commet Cursor) (archive)
BetterSurf (BetterSurf) (actif)
TopSearch (AltNet) (archive)
BargainBuddy (eXact Advertising) (archive)
BonziBuddy (Bonzi.com) (archive)
Superbar (Gigatech Superbar) (archive)

Très proche de la publicité intrusive
Cybersquatting
Spamdexing
Spamdexing - Google pris à son propre spamdexing


Bloquer une image avec AdBlock Plus
La liste blanche d'AdBlock Plus - Les publicités « acceptables »
09.07.2014 - Le Monde - Des groupes de médias allemands montent au créneau contre les logiciels bloqueurs de pub en ligne