Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  01.04.2012      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

Le « service » s'exécutant dans le système d'exploitation Microsoft Windows, Diagnostics Tracking Service, est apparu avec les très vagues et non documentées fonctions dites de " Télémétrie " de ce système d'exploitation, lors d'une première mise à jour de Windows 10, peu après son lancement.

Il paraît que cela a quelque chose à voir avec la satisfaction du client et la télémétrie de diagnostic (en particulier, les problèmes de compatibilité lors des passage d'une version de Windows à une version supérieure)

Tout ce que l'on sait est que cela communique avec des serveurs de Microsoft, silencieusement et en contournant les dispositifs de précaution que l'on peut installer.

Service "Diagnostics Tracking Service" (DiagTrack)

"The Diagnostics Tracking Service enables data collection about functional issues in Windows components."

Le blocage de l'accès à plusieurs serveurs de Microsoft, par leurs noms de domaine dans les listes hosts, comme par leurs adresses IP dans le pare-feu de Windows, peut n'avoir aucun effet car des études du traffic, en utilisant des outils comme Fiddler (avec HTTPS sniffing) ou Wireshark, montrent que Microsoft a codé en dur, dans cette KB (KB3080149), comme dans plusieurs autres, la connection vers ses serveurs, en outrepassant le schéma de principe de la résolution des noms de domaine.

Liste hosts (et voir le schéma de principe de la résolution des noms de domaine).

Il faut désactivez, purement et simplement, le service « Diagnostics Tracking Service ».

Ce service n'existe plus (sous ce nom). Ce tracking existe toujours sous d'autres codes dans Windows.




[1] [2] Stop Tracking - Services de régies publicitaires
[3] [4] Stop Tracking - Services de métriques et statistiques pour sites Web
[5] [6] Stop Tracking - Services d'interactions et communications entres visiteurs d'un domaine
[7] [8] Stop Tracking - Services de réseaux sociaux et de socialisation
[9] [10] Stop Tracking - Services de centralisation/cartellisation du Web
[11] [12] Stop Tracking - Services audio / vidéo
[13] [14] Stop Tracking - Services de régies publicitaires pour adultes
[15] [16] Stop Tracking - Services de commentaires sur produits ou services marchands

Voir : Stop tracking : blocage de l'espionnage


Stop tracking (espionnage) - Stop profiling (analyse comportementale)

Outil

Anti-pub
(1)
Anti-track
(2)
Anti-mal
(3)
Anti-virus
(4)
Anti-XSS
(5)
Anti-CDN
(6)
Payant Navigateurs et
systèmes
supportés
La méthode
fait regresser
ou tue le
Web gratuit

Recommandé
ou
Déconseillé
Ad Muncher
Oui
Oui
Oui
Tous navigateurs
Déconseillé
Code plus mis à jour depuis fin 2014
Adaware
Ad-Aware - polémiques
Oui
Oui
Oui
Oui
Déconseillé
Détournement crapuleux de Ad-Aware
Ad-Aware
Ad-Aware - polémiques
Oui
Oui
Oui
N'existe plus depuis le 18 janvier 2011
Adblock
Créé le 03/09/2012.
Inspiré (copié) de Adblock Plus.
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explor
Yandex brows

Windows
Mac
iOS
Android
Non
(Liste blanche préconfigurée commercialement)
Déconseillé
(machine à cash)

Préférer
Adguard.
Adblock Edge
N'existe plus depuis juin 2015
Adblock Plus
Créé le 09/06/2006. Inspiré (copié) du Adblock originel de 2002, par Henrik Aasted Sorensen (plus ancienne trace le 06/12/2002).
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explor
Yandex brows

Windows
Mac
iOS
Android
Non
(Liste blanche préconfigurée commercialement)
Déconseillé
(machine à cash)

Préférer
Adguard.
AdBlocker Ultimate
(application pour Windows)
Oui
Oui
Oui
Oui
(30 jours gratuits)
Tous navigateurs sous Windows
Oui
(Pas de liste blanche préconfigurée [acceptables] ni de liste blanche personnelle)
Recommandé, mais payant et tue le Web gratuit.
AdBlocker Ultimate
(add-on pour navigateurs Web, Android et iOS)
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explor
Yandex brows

Windows
Mac
iOS
Android
Oui
(Pas de liste blanche préconfigurée [acceptables] ni de liste blanche personnelle)
Recommandé
Adfender
(application pour Windows)
Oui
Oui
Oui
Oui
(14 jours gratuits)
Tous
Non
Déconseillé
(Agit en proxy)
Ad-free time!
Oui
Oui
Tous
Oui
(Bloque les serveurs publicitaires au niveau de leur propre serveur DNS)
Déconseillé
(
Serveur DNS et principe de tracking par les serveurs DNS)
Adguard (Adguard Adblocker)
Version Premium
(application Windows et Mac)
Oui
Oui
Oui
Oui
(14 jours gratuits)
Tous
Non
Recommandé mais payant
Adguard (Adguard Adblocker)
(add-on pour navigateurs Web)
Oui
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explor
Yandex brows

Windows
Mac
iOS
Android
Non
(Pas de liste blanche préconfigurée, mais liste blanche personnelle - possibilité de désigner certains sites de confiance à soutenir ou sites qui, sans publicité, sont payants...)
Recommandé
Decentraleyes
Oui
Oui
Non
Recommandé (obligatoire)
Ghostery
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explor
Yandex brows
Cliqz

Windows
Mac
iOS
Android
Recommandé
NoScript Security Suite
Oui
Oui
Non
Non
Recommandé (pour utilisateurs avancés)
Privacy Badger
(par EFF Technologists)
Oui
Non
Recommandé (obligatoire)
uBlock
(n'est pas uBlock Origin)
Interdit
uBlock Origin
Oui
Oui
Non
Firefox
Chrome
Edge
Opera
K-Meleon
Safari
Internet Explor
Yandex brows

Windows
Mac
iOS
Android
Oui
(Pas de liste blanche préconfigurée [acceptables] ni de liste blanche personnelle)
Recommandé, mais tue le Web gratuit.
µBlock (uBlock)
(racheté par Adblock Plus)
Oui
Oui
Non
Non
Déconseillé
(et n'existe plus)
RGPD (GDPR)Oui
Non
Obligation légale entrée en vigueur le 25 mai 2018 imposée à toutes les organisations, numériques ou non, Européennes. Imposée également, par extraterritorialité, à toute organisation dans le monde qui stocke des données de citoyens résidents en Europe. Choisir de refuser les cookies et la collecte de données chaque fois que la question est posée.


Stop tracking - Stop profiling - Stop pub - Notes à propos de ce tableau de synthèse :

  • Les annotations de couleur verte indiquent un avis favorable.

  • Les annotations de couleur rouge indiquent un avis défavorable.

  • Il n'est pas recommandé d'installer plusieurs bloqueurs de type add-on pour navigateurs Web.
  1. Comportement anti-adwares (blocage des publicités, avec ou sans listes blanches préconfigurées et/ou liste blanche personnelle de l'utilisateur [merci de permettre à assiste.com de survivre]).

  2. Comportement anti-tracking des anti-adwares (conséquence du blocage des publicités, mais le tracking [espionnage] utilise bien d'autres technologies, trucs et astuces imparables qui s'exécutent côté serveur. Il est même envisagé l'abandon des cookies côté internaute (client), car il y a bien d'autres méthodes côté serveur où personne ne pourra intervenir pour filtrer/supprimer ces données volées, sauf à instaurer des textes législatifs incontournables et des sanctions totalement dissuasives, y compris dans les paradis fiscaux et la totalité des pays du monde, avec extraterritorialité). Notons que dès l'invention du Web (W3C) Tim Berners-Lee avait prévu une restriction de capture des données personnelles, mais cela fut abandonné.

  3. Le comportement anti-malware des anti-adware n'a rien à voir avec la présence d'un antivirus, ni avec la présence de bases de signatures, mais avec la simple consultation de listes noires publiques.

  4. Le comportement antivirus d'un anti-adware ne provient jamais du développement d'un antivirus par l'éditeur de l'anti-adware, mais de la signature d'un contrat de licence, par l'éditeur de l'anti-adware, avec un véritable éditeur d'un véritable antivirus. Cela dit, les antivirus, eux, sont de plus en plus souvent enrichi d'une fonction d'anti-adware, les adwares ne provenant pas de grands éditeurs étant parfois des vecteurs d'attaques.

  5. Le Cross-site scripting (XSS) est un type d'exploitation de vulnérabilités numériques (faille de sécurité) généralement rencontrées avec les navigateurs Web.

  6. En tant que développeur de sites ou service Web, pas besoin de chercher où se trouve des codes de fonctions (des programmes informatiques) astucieux à utiliser pour mes propres sites ou services Web, voire même de découvrir des fonctions que je ne connaissais pas.

  7. En tant qu'internaute, pas besoin à mon ordinateur et ma connexion de contacter plusieurs serveurs si tous les codes sont groupés sur très peu de gros serveurs.

    Mais ces super serveurs deviennent de super centralisateurs / agrégateurs au service de nombreux sites ou services Web recevant de très nombreux internautes et s'érigent donc en supers centres de tracking (espionnage). La solution pour empêcher totalement leurs trackings est de les rendre totalement inutiles avec Decentraleyes.




  1. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Démarrer
  2. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Panneau de configuration
  3. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Afficher par Petites icônes (permet d'afficher la liste complète des composants du panneau de configuration au lieu de chercher un peu partout sans jamais rien trouver)
  4. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Outils d'administration

    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)
    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)

  5. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Double clic sur « Services »

    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)
    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)

  6. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Double clic sur « Diagnostics Tracking service »

    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)
    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)

  7. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Clic sur le bouton pour arrêter ce service qui est, actuellement, en cours d'exécution
  8. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Déployer la liste déroulante « Type de démarrage »
  9. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Sélectionner « Désactivé »
  10. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Clic sur le bouton
  11. Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack) Clic sur le bouton

    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)
    Comment désactiver le service « Diagnostics Tracking Service » (DiagTrack)

Vérifiez régulièrement (au moins une fois par mois, le second mardi de chaque mois, après le Windows Update, que votre désactivation du service « Diagnostics Tracking service » n'a pas été réactivée par Microsoft à l'occasion d'un Windows Update ou d'une toute autre manœuvre.

Exécutez immédiatement DWS - Destroy Windows Spying.




Les surveillances et captures des moindres communications, faits et gestes des moindres individus et organisations sur Terre, par tous les moyens imaginables (numériques, internet, Web, WiFi, caméras, puces RFID, moyens de paiements, lieux de passages, smartphones, reconnaissance faciale, cercles de connaissances, cercles de fréquentation, lieu de fréquentation, analyses analogiques [gestuelle, expressions, postures, apparences, etc.], etc.) sont la source de bases de données illimitées en volume et dans le temps. Les RG n'étaient qu'un enfantillage, à côté.

Les intensions (désirs, volonté, projets) de chaque individu sur terre, immédiates / prochaines / à long terme, quelles qu'elles soient,  sont calculées / établies en temps réel. Ce peut être un simple projet d'achat, ce qui intéresse les régies publicitaires, que des activités d'influenceurs, de politiques, de polices, de militaires, de trafiquants, de projets terroristes... y compris d'états à états.

Divers buts sont poursuivis par tous ceux qui ont besoin de prévoir, donc de savoir. Être informé est stratégique.

Il est possible de prévenir et diminuer cette cybersurveillance absolument permanente.