Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

voila : Moteur de recherche

voila - Moteur de recherche

Accès au moteur de recherche voila - voila.fr


Intérêt du moteur voila (voila.fr) pour les recherches par les internaute Intérêt du moteur pour l'internaute (Les moteurs n'existant plus sont notés 0)


# voila (voila.fr) - Moteur menteur


Moteur de recherche.

voila - Moteur de recherche - Search engine

En savoir plus sur voila.fr (voila)

L'opérateur Web et téléphonique Orange avait, en France, un moteur de recherche appelé, tout simplement, lemoteur.fr.

Il y avait également un accès par l'URL lemoteur.ke.voila.fr en souvenir du site/portail qu'avait créé France Télécom (donc Orange désormais) en juillet 1998 (*).

Comme le dit Orange, il s'agit désormais de résultats fournis par Google et plombés par des résultats non naturels en fonction des intérêts économiques de l'opérateur le plus arrogant du paysage français : « Dans le cas d’une recherche sur l’ensemble du web, cette page est composée de résultats naturels et commerciaux (selon les cas) de notre partenaire Google souvent agrémentée de raccourcis. Ces raccourcis sont en lien avec différentes activités de l’entreprise Orange. Ils peuvent vous diriger vers l’assistance, la boutique, une rubrique du portail ou vers une information de produits et services de la marque, d’une filiale, ou d’un de ses partenaires. De même, vous pouvez voir afficher un raccourci vers la page d’accueil d’un site fréquemment consulté. »

  • Identité :

    • Icône : #
    • Nom : voila
    • Nom formel :
    • Début (Création du domaine - peut précéder le lancement du service) :
    • Fin d'activité :
  • Juridique :

    La recherche des 3 nationalités possibles (propriétaire, domaine, serveur) est extrêmement importante.
    La nationalité induit le droit (la justice - les législations) auquel est confronté l'utilisateur en cas de litige. Ceci est précisé dans tous les contrats que vous acceptez (en cochant une case - ce qui a valeur de signature) avec la société derrière le produit ou service que vous utilisez. Ces contrats et ce droit s'imposent obligatoirement à vous, même si vous ne les avez pas lus. Un exemple de clause folle acceptée, car les internautes ne lisent pas les contrats qu'ils signent.

    Nota :

    Les clauses contractuelles ne peuvent s'appliquer qu'entre vous et une personne physique ou une personne morale (société) dument et complètement identifiée, y compris, pour les personnes morales, par ses codes d'enregistrement dans les registres des états (registre du commerce et des sociétés ou registre des métiers ou Préfectures de Police en France (SIREN, SIRET, etc.), registre de la fiscalité et de la TVA, etc.).

    Un contrat avec un site Web est nul et non avenu - un site Web n'est ni une personne physique ni une personne morale. Une clause juridique qui ferait référence à un nom de domaine au lieu de l'identité complète et vérifiable de son éditeur, n'a pas, par essence, d'existence.

    Un contrat ne peut être signé avec un fantôme (cas des WHOIS où les registrant sont masqués, dont à cause d'une disposition criminelle du RGPD qui, au prétexte de préserver la vie privée des registrant, anonymise les cybercriminels et les escrocs !).

    • Régistrant :
    • Nationalité régistrant :
    • Nationalité serveurs :
    • Clauses - Termes et conditions :
    • Clauses - EULA (End User Licence Agreement) ou CLUF (Contrat de Licence Utilisateur Final) :
    • URL de contact Référencement :
    • e-mail de contact Référencement :
  • Protection/respect de la vie privée :

  • Référencement :

    • Informations :

      La soumission au moteur d'Orange n'existe plus

      • Le Moteur d'Orange : http://www.lemoteur.fr/
        Ce moteur utilisait la technologie de l'ancien moteur « Voila » avec le spider VoilaBot. En 2015, le spider VoilaBot est remplacé par OrangeBot.
        Orange, fidèle à son professionnalisme du mensonge et à son arrogance, prétends que son moteur est utilisé par un internaute sur deux en France (en réalité, son moteur de recherche est totalement inconnu et inutilisé - une étude publiée en 2015 lui donne 0,3% de parts de marché (*) et, depuis, Orange à totalement abondonné son moteur: il n'y a pas de moteur de recherche Orange !
        En réalité, les résultats sont fournis par Google (probablement une extension de l'accord signé le 22.02.2016 qui était censé ne couvrir que l'Afrique et le Moyen-Orient).
        Pour les webmasters, il n'y a donc plus de référencement chez Orange. Le référencement est celui de Google.
        Les résultats sont ceux de Google modifiés par Orange dès qu'il s'agit de liens commerciaux où Orange à des intérêts, comme ils le disent eux-mêmes (le moteur de recherche d'Orange est donc un moteur menteur) :

        Orange : le moteur

        Dans le cas d’une recherche sur l’ensemble du web, cette page est composée de résultats naturels et commerciaux (selon les cas) de notre partenaire Google souvent agrémentée de raccourcis. Ces raccourcis sont en lien avec différentes activités de l’entreprise Orange. Ils peuvent vous diriger vers l’assistance, la boutique, une rubrique du portail ou vers une information de produits et services de la marque, d’une filiale, ou d’un de ses partenaires.

        Référencement Orange consulté le 21.10.2017

    • Date lancement du moteur :
    • Dispose de son propre crawler : VoilaBot jusqu'en 2015
      OrangeBot ensuite
      Plus rien depuis 2017 (le moteur Orange n'existe plus)
    • Lien (URL) du crawler :
    • Lien(s) de référencement :
      Pas de référencement possible. N'est ni un moteur ni un métamoteur. Le moteur d'Orange n'existe plus. Au meilleur de sa pénétration du marché, il représentait 0,3% des recherches. Orange a abandonné son moteur en 2017 et ce sont les résultats naturels de Google, violés par Orange (Moteurs menteurs), qui sont offerts au reliquat d'utilisateurs d'Orange.
voila - voila