Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Métamoteurs de recherches sur le Web

Les métamoteurs ne sont pas des moteurs de recherche. Ils relancent vos recherches dans les moteurs traditionnels puis agrègent et dédoublonnent les résultats.

24.09.2022 : Pierre Pinard.

L'idée mise en avant, avec les métamoteurs, est de bénéficier de l'expertise de plusieurs moteurs et de ne pas louper de pages qu'un moteur ignorerait. Les résultats sont satisfaisants pour certains d'entre eux.

Malheureusement, l'idée sous-jacente des métamoteurs est la capture des mots-clés saisis et des URL suivies (pages cliquées et visitées). Il s'agit de pratiquer le tracking en vue du profiling et du marketing comportemental, dans le cadre des mécanismes publicitaires.

Lorsque l'on n'est pas capable de développer soit même un vrai moteur de recherche et que l'on souhaite espionner et profiler les internautes afin d'avoir de bons revenus publicitaires à partir des liens sponsorisés injectés dans les résultats présentés, on développe un métamoteur qui pompe dans les résultats des moteurs des autres ! Cette dernière remarque ne s'applique pas à la totalité des métamoteurs, mais l'idée qui motive généralement leurs développements est là.

Les métamoteurs sont soit des services utilisables à distance, soit des outils installés sur le poste de travail.

#MétamoteursRemarques
Apollo7.frN'existe plus
Métamoteur utilisant la version française de l'annuaire international sharelook : Annuaire international, les versions françaises des moteurs Bing, Google et Lycos, ainsi que les versions internationales des moteurs Yahoo.com, Lycos.com, Bing.com, alexa.com et Google.com.
Browsys Advanced FinderN'existe plus
Cet excellent métamoteur de recherche permet d’afficher et de sélectionner au choix les résultats de recherche de Google, Bing, Yahoo!, Ask, mais aussi Youtube, Blogs et Answers. Il affiche même les résultats d’autres métamoteurs tels que Yauba.
28.08.2014 - Le nom de domaine est toujours enregistré mais il n'y a plus de site Web.
Copernic Agent PersonalN'existe plus
Métamoteur se présentant sous la forme d'un outil (gratuit) à télécharger et installer sous Windows. Déclare permettre de faire des recherches dans plus de 1000 moteurs de recherche.
Il existe, désormais, un outil de recherches purement local (uniquement dans vos fichiers) et payant qui prétend améliorer l'outil de recherches natif de Windows. Considérez Super Finder XT, un substitut à l'indexation par Windows dont la version gratuite est suffisante.
Copernic Agent ProfessionalN'existe plus
Cette version du métamoteur Copernic Agent n'existe plus (arrêtée le 31.01.2014).

DogpileL'entrée sur le site Dogpile, le 14.03.2022, oblige à passer par un mécanisme ancien, n'existant plus, pour refuser ou accepter le suivi (Cookie de Tracking) par les milliers d'annonceurs publicitaires inscrits à l'IAB - Interactive Advertising Bureau France. Puis il faut tenter de se désinscrire auprès de ceux dont la procédure précédente ne fonctionne pas, avec des procédures QUI NE FONCTIONNENT PAS OU N'EXISTENT PLUS !

Or le RGPD - Règlement Général sur la Protection des Données (GDPR en anglais - General Data Protection Regulation) qui se substitue à ce mécanisme ancien, est un règlement (une loi) de l'Union européenne (UE) qui a été adopté le 14 avril 2016 et qui, après une période de transition de deux ans, est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Ce métamoteur vous présente les résultats de votre recherche lancée dans Google, Bing, Yahoo! et Yandex. Il est désagréable et totalement orienté vers ses revenus publicitaires (Publicité - le modèle économique du Web) et ses revenus d'affiliation, sachant que les vrais moteurs (Google, Bing, Yahoo! et Yandex) ne donnent pas forcément les bons résultats à un concurrent qui tente de leur bouffer les revenues publicitaires sans rien faire, même si Dogpile se cache derrière des requêtes masquées.

FindlooN'existe plus
Attention - redirection automatique vers une tentative d'arnaque aux faux techniciens Microsoft (sans danger - il suffit de fermer l'onglet). Lien d'accès supprimé.

Ce métamoteur permettait d’afficher soit les résultats de Google, de Bing, de Yahoo!, d’Exalead ou de Voilà!, et de passer de l’un à l’autre en un seul clic. Un peu lent et, lors d'un test du 19.02.2013, les résultats de Google n'apparaissent pas (il est probable que Google refuse de donner ses résutats à Findloo, comme à tous ceux qui lui vole son travail).

IxquickN'existe plus (renvoie sur startpage)

Ce métamoteur vous présentait les résultats combinés et dédoublonnés de 10 moteurs de recherches : AOL, AlltheWeb, Altavista, Ask/Teoma, Bing, EntireWeb, Gigablast, Google, Open Directory, Wikipedia. Ce métamoteur surfait sur le fait qu'il ne conserverait aucune information sur votre navigation (protection de la vie privée).

Comme il faut toujours chercher quel est le modèle économique d'un service qui, s'il n'a pas de revenus, n'a aucune chance de survivre, d'avoir et entretenir un parc de serveurs, etc. Ixquick déclare :
« Ixquick affiche un nombre limité de résultats sponsorisés en haut et en bas de la page de résultats. Chaque fois que vous cliquez sur ces résultats sponsorisés, lxquick reçoit un forfait minimum de la part de l'annonceur. »

Lorsque vous lancez une recherche avec Ixquick, Ixquick supprime toutes les données d’identification de votre requête avant de la soumettre à plusieurs moteurs, dont Google, de manière anonyme. Lorsque Ixquick reçoit les résultats, ils vous sont transmis de façon confidentielle. Ce moteur était le même que startpage, mais les résultats n'étaient pas les mêmes et, plus généralement, les résultats de Google en direct sont bien meilleurs et bien plus nombreux que ceux de Ixquick (on peut penser que Google reconnaît les requêtes d'Ixquick et ne lui donne pas tous les résultats, et ce qu'il lui donne n'est pas aussi pertinent que les résultats de Google direct).

MammaN'existe plus
Premier métamoteur, créé dès 1996. Impossible de déterminer quels sont les moteurs sollicités.
Note : Mamma.com avait racheté Copernic (connu pour son moteur de recherche sur le poste de travail : Copernic Desktop Search) et son métamoteur (Copernic Agent personal et Coppernic Agent Professional) le 22.12.2005. Mamma.com prend le nom de Copernic Inc le 08.06.2007. Copernic Inc. devient une division de N.Harris Computer Corporation le 04.11.2010. La version gratuite du métamoteur Copernic Agent (Copernic Agent personal) existe toujours (vérifié le 29.08.2014), la version professionnelle (Coppernic Agent Professional) a été arrêtée le 31.01.2014.

Depuis, Mamma n'est plus du tout un moteur de recherches au sens traditionnel du terme, mais un moteur de boutiques, commerces et d'avantages temporels, offres temporelles, bons de réduction et coupons.

SearxSearx agrège les résultats de plus de 70 moteurs et services de recherche.

Searx est un métamoteur gratuit, disponible sous licence « GNU Affero General Public License version 3 », dans le but de protéger la vie privée de ses utilisateurs.

Voir searx.me : Moteur de recherche

SeeksMoteur et métamoteur de recherches Web collaboratif distribué. Une installation de code est nécessaire dans toutes les machines utilisatrices. Seeks agit en proxy (serveur mandataire) et les requêtes au moteur (les questions) sont hachées. Les hachages (les hashcodes - les condensats) sont stockés dans des noeuds pour être rapidement retrouvés dans un immense réseau P2P fait de tous les noeuds créés par certains utilisateurs.

Voir seeks : Moteur de recherche

SoolveN'existe pas en tant que moteur de recherches
Présenté comme un métamoteur, c’est un très bête outil de suggestion de recherche… Quesako ? Essayez-le, vous allez vite comprendre ;o)

N'est ni un moteur de recherche, ni un métamoteur. Il permet de saisir une requête puis de cliquer sur l'icône d'un « vrai » moteur de recherche parmi les 7 proposés (Wikipédia, Google, Amazon a9 (qui ferme définitivement son activité le 1er mais 2022), Answers, Youtube, Bing et Yahoo!) dont certains sont commerciaux et rapportent de l'argent à soovle.

D'autre part, le nom de Soovle est curieusement proche du nom d'un acien moteur disparu vers 2010 : soolve.

WebferretN'existe plus
Métamoteur se présentant sous la forme d'un outil (gratuit) à télécharger et installer sous Windows. Métamoteur au fonctionnement obscur développé par C|Net (CNet), société prise à moult reprises la main et l'oeil dans nos ordinateurs (dont l'affaire CNet Catchup) - filiale de CBS Interactive depuis 2008.

Heureusement que cet outil-espion n'existe plus. Ne fonctionnait déjà plus au 29.08.2014.

YaubaN'existe plus
Métamoteur garantissant l'anonymat. N'a fonctionné que quelques mois, en 2010.
Créé le 25.09.2008
28.08.2014 - Plus de site - Nom de domaine toujours enregistré mais en vente (parking de nom de domaine).
# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #