Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Clickstream - « Flux de clics » Surveillance/Espionnage

Clickstream - consiste à surveiller chaque internaute et mettre bout à bout, chronologiquement, tous ses clics, donc savoir et se souvenir indéfiniment de ses moindres faits et gestes (à son insu)

Les « requêtes HTTP » sont le « cheval de Troie »
de la « charge utile » que sont les « entêtes HTTP »

Les « requêtes HTTP » sont le « cheval de Troie » de la « charge utile » que sont les « entêtes HTTP »
Tout est bon pour provoquer des requêtes HTTP afin de permettre cet espionnage pudiquement appelé tracking, le truc qu'il faut bloquer/interdire.

Grâce aux (à cause des) entêtes des requêtes HTTP, chaque serveur sollicité sait d'où vous venez (de quelle page Web vous venez - le référant ou referrer) et sur quelle page Web vous êtes.

Le référant (ou referrer) est la page d'où vous venez et sur laquelle vous pouvez retourner lorsque vous cliquez sur « Reculer d’une page » dans votre navigateur Web.

L'élaboration de votre « chaîne de clics » (Clickstream, « chemin de clics », « Click path », « Flux de clics »), depuis votre toute première connexion à l'Internet, il y a peut-être 15, 20 ou 25 ans (Naissance du Web : Naissance du WWW le 06 août 1991), consiste à vous surveiller et mettre bout à bout, chronologiquement, tous vos clics, donc savoir et se souvenir indéfiniment de vos moindres faits et gestes, où, quand, comment... (à votre insu).

Lorsque vous naviguez sur le Web, chaque suiveur présent dans le lien suivi (la page Web visitée, etc.), et ils sont plusieurs (des régies publicitaires par leurs scripts, des services de statistiques par leurs scripts, des réseaux sociaux par leurs boutons, n'importe qui par leurs Web Bug, etc.), note, chronologiquement, tous les liens que vous avez suivis (toutes les pages visitées). Si le suiveur n'est pas présent, il obtient malgré tout l'information en achetant les données de suivi à d'autres (un GUID calculé de manière identique par tous permet de faire les consolidations) :

  1.       Horodatage - Votre premier lien suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  2.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  3.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  4.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  5.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  6.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  7.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  8.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  9.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  10.       Horodatage - Votre lien suivant suivi - Mots clés de recherche - Mots clés du contenu
     le suiveur sait d'où vous êtes venu et où vous êtes allez, tel jour à la seconde près
  11.       Etc., des millions de fois par internaute.

Les traqueurs qui vous suivent/pistent/surveillent ne travaillent pas avec tous les sites Web du monde, mais seulement avec quelques milliers ou dizaines de milliers. Il existe des milliers de régies publicitaires, consoeurs et néanmoins concurrentes, qui se partagent le marché des sites Web soutenus par des revenus publicitaires.

Il existe aussi des traqueurs purs qui ne font que collecter des données privées mais n'en ont pas l'usage. Ils les collectent, en échange de services gratuits aux webmasters, et revendent ces données privées, ce qui rapporte des fortunes.

Il existe donc des commerces de données collectées/données privées. S'il existe autant de services Web gratuits, c'est uniquement pour vous espionner et faire commerce (très lucratif) des données privées espionnées grâce aux referrer. Il n'y a même pas besoin de développer des spywares, c'est l'architecture même du Web qui les leur offre !

Cette mise bout à bout de vos clics est appelée Clickstream. C'est le Graal du Web, le truc qui permet de gagner des milliards d'US$, dont par la publicité après avoir calculé vos profils (hyperciblage et connaissance du consommateur), mais aussi de vous classer dans tous les domaines :

  • Risques que vous représentez pour les compagnies d'assurance en fonction de votre mode de vie, de consommation, de fréquentation, etc., le métier des compagnies d'assurances étant de ne pas prendre de risque.
  • Risques que vous représentez pour les employeurs en fonction de votre mode de vie, de consommation, de fréquentation (vos cercles de connaissances), d'usage du Web, etc.
  • Risques que vous représentez pour les états en fonction de vos centres d'intérêt, de vos fréquentations (vos cercles de connaissances), de vos déplacements, etc. (êtes-vous un terroriste confirmé ou en puissance, etc.)
  • Aubaine que vous représentez pour les sectes ou les terroristes si vous êtes détecté comme un faible d'esprit manipulable candidat à l'enrôlement vers la chair à canon ou pour vous dépouiller, etc.
  • Etc.

Un autre usage des Clickstream est en statistiques pour les webmasters (fréquentation/popularité d'une page, référents vers cette page, etc.)

Un autre usage des Clickstream, pour les webmasters, est de comprendre, dans un site Web, comment les visiteurs arrivent à une page Web donnée, quel cheminement emprunté et comment l'améliorer/le raccourcir).

La construction et l'archivage infini des Clickstream permet à ceux, innombrables (pire que les RG), qui vous profilent, de satisfaire leur obsession :

Vous connaître mieux que vous ne vous connaissez vous-même
Vous connaître mieux que votre mère ne vous connaît !


La vie privée est privée et doit le rester. Rien ne doit être observé, noté, exploité, etc. RIEN !

Ce n'est pas la publicité qui pose un problème (sauf si elle bouge, clignote, fait du bruit, recouvre le contenu, etc.). C'est le tracking !


Note du 25 mais 2018

Entrée en vigueur de la RGPD dans tous les pays de l'Union européenne

La RGPD (en Europe), si elle est sincèrement mise en oeuvre par les sites, et bien comprise et paramétrée par les internautes, permet de mettre un terme aux « chaînes de clics » (Clickstream, « chemin de clics », « Click path », « Flux de clics »).

Clickstream -