Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Mot-clé

Mot-clé

Un mot-clé (ou une expression clé), dans une page Web, est un terme important dans le contexte du contenu de la page, et pour lequel vous souhaitez que votre page soit (bien) référencée dans les moteurs de recherche, en « référencement organique (référencement naturel, sans acheter des mots-clés (à la « AdWords » de Google).

Il faut choisir avec soin le ou les mots (ou expressions) à mettre en avant, peu nombreux et pertinents par rapport au contenu de la page, contenu qui doit avoir une « pertinence particulière ». Une page longue et qui traite de tout n’aura pas UNE « pertinence particulière ». Elle n’en aura aucune et ne sera/pourra donc pas être référencée, car elle ne répond à rien (ou à tout, ce qui est la même chose).

Le nombre de fois où apparaît un même mot-clé dans une page (le poids du mot-clé), par rapport au nombre total de mots indexables de la page, doit être compris entre un maximum au-delà duquel il est considéré comme du bourrage de mot-clé et un minimum en-deçà duquel il ne s'agit pas d'un mot-clé.

Au début de l’Internet et des moteurs de recherche, il y avait l’utilisation massive d’une balise HTML appelée « keywords », dans l’en-tête (section <head> non visible aux internautes) des pages Web. Les webmasters bourraient cette balise de mots-clés. Les moteurs de recherche se jetaient dessus pour indexer la page. Il y a eu tellement d’abus dans l’usage de cette balise, et de tels progrès dans les algorithmes d’indexation (dont les technologies sont parmi les secrets les mieux gardés du monde), que cette balise est désormais totalement ignorée par les (bons) moteurs (google, bing et yandex représentent environ 100% des recherches dans le monde, avec le moteur qui monte qwant et avec le moteur chinois baidu).

Il y a des mots qui ne serviront jamais de mots-clés tant ils sont communs : les articles définis et indéfinis (le, la, les, un, une, des), les mots-outils comme les conjonctions de coordination (mais, ou, est, donc, or, ni, car [phrase mnémotechnique « Mais où est donc Ornicar ? »], les conjonctions de subordination (que, comme, lorsque, puisque, quand, si), les pronoms personnels sujets (je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles), etc.

Mot-clé -
Mot-clé - Mot-clé