Flux RSS
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Publicité - Le modèle économique du Web

Dernière mise à jour : 2017-07-27T14:58 - 27.07.2017
01.01.2017 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Publicité - Le modèle économique du Web (les bloqueurs brutaux de publicités conduisent à un Web payant et à la disparition d'innombrables sites).

Publicité - Le modèle économique du WebPublicité - Le modèle économique du WebPublicité - Le modèle économique du Web

Il y a les petits sites Web personnels, développés par ceux :

  • Qui ont un travail salarié
  • Qui vivent chez leurs parents
  • Qui touchent une retraite et ont du temps

Ils ne sont donc pas dépendants, à 100%, de leurs sites Web :

  • Ce n'est pas leur métier.
  • Ce n'est pas leur gagne-pain.
  • Ils n'y sont pas plongés dans sa conception, son développement, son élaboration, sa mise au point, etc. 24 heures par jour.

Ces sites n'ont pas besoin d'insérer des publicités pour générer quelques subsides et les bloqueurs de publicités ne les gênent pas.

Et puis il y a les sites qui représentent l'unique activité du webmaster ou l'unique activité de centaines d'employés (comme la presse avec ses centaines de journalistes à payer tous les mois). Eux ont un besoin vital, de première nécessité, de revenus, sinon ils disparaissent, purement et simplement, ou passent à un modèle économique payant.

Quels sont les modèles économiques du Web, hors publicité ?

Il n'y en a que trois (si l'on met de côté les ransomwares, cryptowares, crapwares et autres cybercriminalités rémunératrices (DDoS, Spam, Hack, Phishing, etc.))

  1. Sites vitrine et institutionnels

    Sites Web de fabricants ou éditeurs, dans l'industrie ou le service. Ils vendent leurs produits ou services. Pas de problème pour eux. Leurs sites n'ont pas besoin de publicités incrustées, ils sont une publicité à eux seuls, des sites vitrine et des sites institutionnels.

  2. Affiliation (équivalent à « indicateur d’affaire » ou « publirédactionnel » dans la vie économique hors Web)

    Il y a les sites Web qui proposent à la vente les produits des fabricants ou éditeurs (un bouton ou un lien permettant l'achat). C'est ce que l'on appelle l'« affiliation ». Si un fabricant ou un éditeur fait une vente grâce à l'entremise d'un site Web, il rémunère ce site Web par un % sur le montant de la vente, par exemple 3%. Cela nécessite de très gros sites et des équipes rédactionnelles (qu'il faut salarier).

    Cette pratique est connue dans toutes les activités hors Web sous les noms d'« apporteur d’affaire » ou d’ « indicateur d’affaire ». Un syndic de copropriété qui apporte un contrat de travaux ou de service à un prestataire (un plombier, un peintre, une société de nettoyage, etc. ...) est rémunéré par le bénéficiaire (10% du chiffre d'affaires est l'habitude, d'où l'inflation des prix des travaux sous-traités, car les fournisseurs les plus chers sont recherchés).

    Le blocage des liens d'affiliation tue ces sites qui, généralement, sont simultanément utilisateurs d'insertions publicitaires. Cela dit, les sites de téléchargements, principaux utilisateurs des « liens d’affiliation », ont de telles pratiques qu'il vaut mieux les éviter totalement et définitivement.

  3. Sites Web de contenu - le modèle économique repose à 100% sur la publicité

    Il y a les sites Web de contenu (articles rédactionnels...), tels les sites de presse. Ils dépendent totalement de la publicité. Sans publicité, soit ils disparaissent, soit ils passent à un modèle payant ou contraignant.


Exemples de ce qui nous pend au bout du nez (vers un Web payant, et ça a commencé) :