Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Spamdexing - Google pris à son propre spamdexing

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
10.01.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour de notre article antérieur (versions 1997-2007)

Google tente une opération de promotion de Google Chrome en spammant des blogs. Son algorithme détecte qu'il s'agit d'un spamdexing et diminue le classement de ces pages (pagerank) !

Assiste.com : Spamdexing - Google pris à son propre spamdexing

Spamdexing - Google pris à son propre spamdexingSpamdexing - Google pris à son propre spamdexingSpamdexing - Google pris à son propre spamdexing

Il s'agit d'une manipulation automatique, puis d'une manipulation manuelle des index de Google, par Google !

Début 2012, les algorithmes de Google découvrent des liens sponsorisés pro Google Chrome alors même que Google lutte contre les liens sponsorisés qui tentent de jouer avec le classement (pagerank) des résultats d'une recherche sur le moteur Google.

Ce sont les partenaires de Chrome qui avaient rédigé un pseudo article, en réalité une publicité (forme d'articles promotionnels connue sous le terme de " publi-rédactionnel"). Cet article s'est retrouvé sur au moins 400 blogs et a été repris avec un effet de boulle de neige dans les sites, forums, rédactions de presse etc. ...

La similitude des articles est détectée automatiquement par Google, lors de ses balayages du Web (crawl), avec des outils dont la technique peut être rapprochée de celle des signatures utilisée par les antivirus (recherches par empreintes).

Le moteur Google puni alors automatiquement la page promue par ces articles. Pas de chance : il s'agit de la page d'accueil de Google Chrome, sur le site de Google ! Google se considère lui-même comme du spam ! Google Chrome n'était plus trouvé dans les résultats de recherche, provoquant une baisse de la pénétration de Google Chrome et une remontée de ses concurrents.

Donc, après avoir tenté de trafiquer à la hausse Google Chrome et avoir obtenu l'effet inverse, Google s'est attelé à la baisse manuelle des pages de promotion sponsorisée de Google Chrome afin que son algorithme cesse de l'auto flageller ! Google est donc coupable d'une seconde manipulation des index de Google !

RéférencesRéférencesRéférences


RessourcesRessourcesRessources

06.01.2012 - Google : punition ratée pour Chrome
07.02.2012 - Baisse du nombre d'utilisateurs de Google Chrome en janvier
28.03.2012 - Google ne se considère plus lui-même comme un spam

Requêtes similairesRequêtes similairesRequêtes similaires