Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

CNet

CNET (C|Net) est, entre autre, un site de téléchargement dont le comportement est suspect (repacking, PUPs, monétisation, etc. …)

 - CNet CNetEcrire à Assiste.com -  - CNet

cnet.com (formellement c|net - prononcer, en français, C'est Net) est un gigantesque site de téléchargement et d'informations, en anglais. Une version française du site existe, cnet.fr, mais est beaucoup plus petite, beaucoup moins vivante et, d'un dernier sondage du 15.07.2013, n'utilise pas de Téléchargeur (Downloader).

Sur cnet.com, tous les téléchargements tentés sur ce site sont dirigés vers leur site de téléchargement : Download.com.

Exemple avec le téléchargement d'un logiciel (le navigateur Opera) depuis le CNet (C|Net.com) :

Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013

Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013

Le téléchargement se termine sur une page d'incitation à télécharger un truc qui prétend maintenir à jour nos logiciels, autrement dit, introduire un espion dans la place. Si jamais vous avez installé ce " truc ", désinstallez-le en utilisant Revo Uninstalleur en mode 4 et utilisez Secunia PSI.

CNet Catchup en 2000 - 2003 (c|net Catchup)

Ce n'est pas la première fois que le CNET est pris la main dans le sac (enfin, l'œil dans nos ordinateurs). Déjà, en 2003, s'arrêtait brutalement un service du CNET connu sous le nom de CNET Catchup. Il se comportait en espion (spyware) à une époque connaissant une explosion des antispywares et une attention exacerbée des utilisateurs. Ce service, gratuit, installait une petite tâche de 211 KO sur le disque système. Cette tâche balayait tous les supports et remontait vers le CNet la liste des moindres logiciels installés avec leurs numéros de version, langue etc. ... et, spéculations, d'autres informations inconnues. Pourtant, Dieu que c'était pratique, car il s'agissait de maintenir à jour, d'un clic, tous les logiciels du monde installés dans une machine. Cela permettait d'avoir l'équivalent d'un Windows Update pour tous les logiciels non Microsoft.

Divers arguments furent avancés pour arrêter ce service avant que la rumeur ne fasse tache d'huile : L'explosion des logiciels, outils, drivers de modems, d'imprimantes… qui rendait la maintenance de la base de données difficile, le rachat par c|net de zdnet le 20 juillet 2000, et l'introduction de toute la logithèque zdnet dans celle de c|net, ce qui ne permettait plus de maintenir une bande passante raisonnable. Le c|net ne proposait plus les logiciels en téléchargement depuis leurs propres serveurs, mais depuis les serveurs des éditeurs (ce que réclament aujourd'hui, justement, les utilisateurs), mais, pour CNET Catchup, les éditeurs faisaient évoluer leurs logiciels plus vite que c|net ne pouvait ingérer les flots de mises à jour, etc.…

Utilisez Secunia PSI, gratuit, pour mettre à jour la totalité des logiciels installés dans votre ordinateur. Le modèle économique de Secunia repose sur un service professionnel, payant, auprès du monde de l'entreprise. Secunia n'a pas besoin d'espionner ses utilisateurs gratuits, les particuliers. Sécunia ne vend pas de logiciel, donc n'a pas besoin de savoir ce qu'il y a dans votre machine. Secunia ne délivre pas de publicité, donc n'a pas besoin de vous tracker ni d'établir vos profils, ce qui n'est pas le cas des autres services de même nature, proposés par des vendeurs de logiciels (affiliation) et dont les sites sont barbouillés de publicités.
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013

Ensuite, il est question de cliquer sur ce bouton pour "terminer le téléchargement " ! Donc, en réalité, on télécharge un troisième truc et, là, on ne sait même pas de quoi il s'agit.

Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013

Et enfin, si on lance le téléchargement directement depuis la fonction de recherche du site, sans passer par la fiche du logiciel recherché, l'option "Lien direct" n'existe pas. Il n'y a que le passage forcé par le Téléchargeur (Downloader)

Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013

Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013
Le CNet (C|Net.com) utise un téléchargeur (Downloader) - 14.07.2013

CNet - CNet

CNet - CNet - Les sites de téléchargement et leurs pratiquesCNet - Les sites de téléchargement et leurs pratiquesEcrire à Assiste.com - CNet - CNet - Les sites de téléchargement et leurs pratiques CNet

CNet - Préventif Prévention spécifiquesCNet - Préventif CNet

CNet - Ressources RessourcesCNet - Ressources CNet