Flux RSS
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web

Marre des pubs ! Voici comment les bloquer. Mais ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Voyons aussi la gigantesque usine à espionnage de la vie privée.

Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web - Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web Synopsis de la chaîne publicitaire sur le WebEcrire à Assiste.com - Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web - Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web

Dépenses de communication des annonceurs, par média, en 2012

Chaîne de la publicité sur le Web et du Tracking, Profiling, Ciblage comportemental, Marketing comportemental, Marketing temps réel
Chaîne de la publicité sur le Web et du Tracking, Profiling, Ciblage comportemental, Marketing comportemental, Marketing temps réel

Rappel :

Tous les sites qui affichent de la publicité font appel à des régies publicitaires extérieures. Le travail du propriétaire du site (l'administrateur) se limite à permettre à ces régies d'utiliser telles et telles surfaces des pages du site, qui ont été réservées à cet effet, pour y afficher ces publicités.

Le choix des régies publicitaires et le choix des thèmes publicitaires affichés relèvent de l'administrateur du site et ce choix est un compromis entre règles éditoriales, éthiques et morales du site, d'un côté, revenus financiers de l'autre. Les plus gros revenus, pour l'administrateur du site, seront générés avec des publicités vulgaires, voire pornographiques (ainsi va la nature humaine), ou des publicités piégées, trompeuses, menteuses et malveillantes.

Les mécanismes de la publicité sur le Web peuvent être utilisés de manière extrêmement dangereuse.

Selon une étude réalisée par Dasient le 10 mai 2010 et publiée par ZDNet le 18 mai 2010, 1.300.000 publicités malicieuses, piégées, sont vues chaque jour (ce nombre est en augmentation rapide) avec 59% d'entre elles utilisant un " Drive-by download " implantant des PUP - (Potentially Unwanted Program - Logiciels non désirés) et les 41% restant conduisant à de faux logiciels de sécurité appelés Fake (fake security software), qui sont soit des Crapwares, soit des Scarewares.

Certaines " pseudo publicités " sont très bien rémunérées par les cybercriminels et certains administrateurs vont les privilégier. Elles sont très bien faites, convaincantes par ingénierie sociale, et incitent l'internaute à cliquer dessus. Elles conduisent à des pièges (exemple, Fausses mises à jour Java), servant à l'implantation de portes dérobées (Backdoor) permettant la prise de contrôle à distance de l'ordinateur (BotNet et Zombie), ou vous dirigeant vers des d'outils de phishing vous conduisant à révéler ce qui devrait rester caché, comme vos comptes bancaires et identifiants, Etc. ...

En 2013, selon une étude de Symantec (Norton) publiée en avril 2014, 25% des attaques proviennent des mécanismes publicitaires.

La publicité vue n'est que la partie visible de l'iceberg

Pour vous délivrer une publicité censée vous intéresser, vous correspondre, les régies publicitaires doivent vous connaître. Pour y arriver, elles espionnent (pudiquement appelé " Tracking ") chaque instant de votre vie privée, chaque geste, chaque déplacement sur le Web, chaque page vue, chaque mot clé recherché, chaque lien cliqué, chaque géolocalisation... Elles développent de véritables usines à gaz pour y arriver. Tout ceci est capturé et conservé, sans limitation de quantité ni de durée, depuis votre toute première connexion avec votre tout premier ordinateur, par des milliers de sociétés, officines et organisations espionnes. Connu sous les noms de "Tracking" suivi de "Profiling", il s'agit de vous connaître mieux que vous ne vous connaissez vous-même, mieux que votre mère ne vous connaît.

Des déclarations comme " Ceux qui n'ont rien à cacher n'ont rien à craindre " vide et annihile la notion même de " Vie privée ". Avoir une vie privée n'est pas une option ! La vie privée est privée et doit le rester ! Mais, selon ces gens là : " Pour faire des profits, il faut faire des profils ". Stop !

" Pour vivre heureux, vivons cachés. "

Jean-Pierre Claris de Florian - 1755 - 1794

Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web - Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web

Synopsis de la chaîne publicitaire sur le Web - RessourcesRessourcesSynopsis de la chaîne publicitaire sur le Web - RessourcesSynopsis de la chaîne publicitaire sur le Web