Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Anti-Adwares

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
01.04.2012 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour de notre article antérieur (versions 1997-2007)

Les anti-adwares sont des logiciels qui s'attaquent aux dispositifs délivrant des publicités sur le poste de travail (l'ordinateur de l'utilisateur).

Anti-AdwaresAnti-AdwaresAnti-Adwares

Les adwares sont des dispositifs chargés de délivrer de la publicité sur le poste de travail. Ils sont ennuyeux mais ne sont pas des virus et ne peuvent pas être considérés comme tel. En ce sens, ils ne sont pas éradiqués par les antivirus (sauf lorsque l'adware est d'origine crapuleuse).

Les anti-adwares sont des logiciels qui s'attaquent aux dispositifs délivrant des publicités sur le poste de travail (l'ordinateur de l'utilisateur).

Il existe trois sources d'insertions publicitaires sur un poste de travail (dans votre ordinateur) :

  1. Des logiciels, implantés à votre insu, malveillants, appelés "adwares". Ces logiciels ennuyeux ne peuvent pas être considérés comme des virus, en n'en sont pas. Ils ne seront donc pas éradiqués par les antivirus. Vous pouvez vous en débarrasser en utilisant :
    Malwarebytes Anti-Malware (MBAM)
  2. Des logiciels implantés dans votre navigateur Internet, malveillants, appelés " Barres d'outils ". Ces logiciels, qui n'ont aucune utilité, ne servent qu'à permettre ou approfondir le tracking et le profiling au profit de l'éditeur de la barre d'outils qui revend ensuite vos profils à des régies publicitaires tout en implantant, parfois, un mécanisme de type adware. Pour vous en débarrasser, utilisez :
    AdwCleaner
  3. Des espaces d'affichages, prévus par les webmasters des sites que vous visitez, mis à disposition des régies publicitaires qui rémunèrent le webmaster de deux manières :

    • Au clic sur les publicités. Certaines publicités simulent un faux symbole standard de fermeture (la croix en haut à droite de la publicité sous Windows) provoquant un clic.
    • Au pourcentage sur les ventes réalisées (procédé qui, lorsqu'il est légitime, est appelé " affiliation " ).
    Pour empêcher ces espaces publicitaires d'être exploités par les régies publicitaires (pour ne plus voir ces publicités), il faut installer un module additionnel dans votre navigateur :
    AdBlock Plus - Filtre 01 ou, plus généralement, considérer la procédure de blocage total de la publicité sur le Web dans sa totalité.
Il est préférable de comprendre plutôt que d'exécuter simplement ce que l'on vous dit de faire et il est préférable de prévenir plutôt que de guérir. Pourriez-vous, en ce sens, et afin que cela ne se produise pas / ne se reproduise plus, prendre le temps de suivre les divers liens et lire les articles indiqués sur la page :
Protection des navigateurs, de la navigation et de la vie privée

Lorsqu'un adware s'est installéLorsqu'un adware s'est installéLorsqu'un adware s'est installé

Choisir un logiciel ou une procédure parmi :

Il est indispensable d'éliminer les Adwares, une classe de codes ennuyeux, incrustés dans les navigateurs Web (ou ailleurs, dans les arcanes du système d'exploitation).

Les Adwares sont du code ajouté aux navigateurs (Firefox, Internet Explorer, Opera, Google Chrome, Safari, Edge, K-Meleon, etc. ...) sous forme d'extensions telles que les barres d'outils, ou sous forme d'applications complètes sous Windows, chargés de délivrer des publicités. Les Adwares ne sont pas considérés comme des malveillances par les éditeurs d'antivirus (éditeurs qui sont d'ailleurs, eux-mêmes, clients des régies publicitaires et de leurs Adwares, comme toutes les sociétés commerciales du monde présentent sur le Web).

L'adage de la publicité est :

" Délivrer le bon message publicitaire, au bon moment, à la bonne personne, par le bon canal. ".

Pour ce faire, il faut connaître parfaitement sa cible : l'internaute.

  • Il faut le connaître mieux qu'il ne se connaît lui-même.
  • Il faut le connaître mieux que sa mère ne le connaît.

Il faut donc espionner chaque internaute du monde, sans cesse, partout.

Les Adwares ne sont qu'une brique, la brique finale, du mécanisme complexe de la publicité, dont le noyau est cette forme d'espionnage appelée pudiquement Tracking, conduisant à votre Profiling, puis à votre Ciblage comportemental et enfin à votre bombardement publicitaire avec le Marketing comportemental.

Chaîne de la publicité sur le Web et du Tracking, Profiling, Ciblage comportemental, Marketing comportemental, Marketing temps réel
Chaîne de la publicité sur le Web et du Tracking, Profiling, Ciblage comportemental, Marketing comportemental, Marketing temps réel

Asséchez le tracking pour tarir la source du profiling

Mieux vous êtes espionnés, meilleure est la régie publicitaire. Si la régie n'a pas assez d'informations, elle en achète à des vendeurs de données collectées (vendre des vies volées, c'est le métier de domaines comme Disqus ou Gravatar ou IntenseDebate ou Echo ou Livefyre ou Viafoura ou des milliers d'autres, qui offrent des produits ou services gratuits (aux Webmasters) ou directement aux internautes (dont tous les logiciels gadgets). Leurs modèles économiques reposent, en tout ou partie, sur la revente des données privées volées par l'analyse des entêtes des requêtes HTTP et autres méthodes - voir le dossier Qui êtes-vous - vos traces.

Un produit ou un service gratuit, ça n'a pas de prix, mais ça a un coût.
Vous êtes-vous demandé comment, par quoi, ce coût est couvert ?

  • Lorsqu'un produit est gratuit, c'est que vous êtes le produit !
  • Lorsqu'un service est gratuit, c'est que vous êtes le service !

Si vous ne bloquez pas les requêtes externes (requêtes HTTP) avec les filtres de la procédure de blocage publicitaire, tous les gadgets et dispositifs suivants ne servent qu'à permettre de transmettre vos données à des espions afin de préciser les publicités que les Adwares doivent vous délivrer (leur principe de fonctionnement est celui des Web-Bug) :

  • Les boutons (j'aime, +1, réseaux sociaux, etc. ...) incrustés dans toutes les pages de presque tous les sites Internet du Monde servent simultanément à vous espionner.

    AntiSocial - Tags des réseaux sociaux
    AntiSocial - Exemples de tags des réseaux sociaux
  • Les tags et scripts de statistiques pour Webmasters incrustés dans toutes les pages de presque tous les sites Internet du Monde servent simultanément à vous espionner.
  • Les appels, par des APIs, à des ressources externes, dont toutes celles de Google et tous ceux qui tentent de centraliser le Web, servent simultanément à vous espionner.
  • Les appels à des services externes (par exemple le service Gravatar qui offre aux administrateurs de forums et autres d'héberger gratuitement les avatars des membres, ou le service Disqus (autre article sur Disqus) qui offre aux webmasters un mécanisme complet de discussion attaché à chaque article d'un site, incluant l'hébergement des messages), et tous les sites qui tentent de l'imiter, tous les sites offrant des collections d'émoticons (smileys), etc. ...). En 2010, Matthew Mullenweg, co-auteur de WordPress et PDG fondateur d'Automattic (propriétaire de Gravatar), disait que Gravatar servait environ 20 milliards d'images par jour, soit environ 20 milliards d'entêtes HTTP par jour à analyser car pourvoyant des données volées servant au Tracking. L'énormité de ce site d'espionnage est à comparer avec les Hit Parade des utilisateurs de Web Bug. Tous les moteurs de blogs connus, dont WordPress et TypePad, ont un plug-in Gravatar qui fait une requête systématique, même si le visiteur n'a pas de compte Gravatar (un GUID permettra d'isoler l'internaute visiteur pour le profiler) !
  • Etc. ...

Élimination de tous les adwares sans utiliser un logiciel

Tous les logiciels anti-Adwares n'éradiquent, chacun, qu'une petite poignée d'Adwares. Il faut utiliser plusieurs outils anti-Adwares pour pratiquer une décontamination à spectre large.

Les Adwares sont, parfois, des logiciels autonomes qui se désinstallent par le mécanisme de désinstallation classique des applications (utilisez alors Revo-Uninstaller), mais cela est relativement rare. Généralement, ces applications malveillantes n'offrent pas de mécanisme de désinstallation (ou leur mécanisme est suspect).

Certaines formes d'Adwares sont des fonctions implantées, par un mécanisme d'accueil, en extension (add-on) des navigateurs (souvent à l'intérieur de barres d'outils). Il suffit d'utiliser les fonctions de réinitialisation des navigateurs, que l'on trouve dans chaque navigateur, pour supprimer cette forme d'Adwares.

Enfin, une autre approche consiste à les empêcher, en amont, de fonctionner, même s'ils se sont installés. Suivez la procédure de blocage complet de la publicité.

Sécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Sécurité informatique - Contre-mesuresSécurité informatique - Contre-mesuresSécurité informatique - Contre-mesures

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "