Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Ils utilisent un moteur BitDefender

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
23.02.2016 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Ajout de nombreux commentaires sur les antivirus utilisant d'autres moteurs en plus de celui de BitDefender

Outils de sécurité utilisant un moteur BitDefender.

Ils utilisent un moteur BitDefenderIls utilisent un moteur BitDefenderIls utilisent un moteur BitDefender

La plupart des éditeurs d'antivirus conservent leur technologie pour eux-mêmes.

Kaspersky est avare de sa technologie et n'a vendu une licence qu'à Checkpoint (ZoneAlarm), Microsoft Forefront et au japonais Nifty (ou alors, ne communique pas sur ces licences).

BitDefender vend des licences de ses technologies antivirus et antimalwares à de nombreux éditeurs de solutions de sécurité souhaitant ajouter une fonction antivirus dont ils ne disposent pas ou souhaitant doubler leur propre moteur pour devenir un outil multimoteurs.

BitDefender a, également, de nombreux autres partenariats avec des fabricants de clés USB, des fournisseurs d'accès Internet, des hébergeurs de sites Internet, des serveurs de messageries, Etc. ...

Comme on peut le lire dans ces clauses contractuelles d'une solution de sécurité utilisant BitDefender :

BitDefender tire de substantiels revenus de sa politique de licences

"Veuillez noter que BitDefender SRL détient un intérêt considérable dans notre Logiciel de sécurité, et est donc un tiers bénéficiaire de la présente Entente de licence."

AT&T RadialPoint Janvier 2015

Voici la liste des solutions logicielles dotées du moteur antivirus BitDefender. Si on y trouve les solutions Anti-malwares qui se sont ouvertes aux solutions Antivirus, telles que Emsisoft Anti-Malware ou Spybot Search & Destroy, dans le cadre des concentrations industrielles commencées en 2003/2004 (voir le rappel ci-dessous), on trouve aussi des applications qui n'avaient rien à voir avec la sécurité informatique (des défragmenteurs de disques et/ou du Registre Windows, etc. ...) qui tentent d'étendre leurs clientèles, ainsi que des solutions déjà Antivirus (parfois peu ou pas connues car pas très bonnes), qui deviennent multi-moteurs :

# Date signature Editeur / Logiciel Lien éditeur Article sur Assiste.com
A partir de Ad-aware 10 Ad-Aware (Lavasoft) http://www.lavasoft.com Ad-Aware (Lavasoft)
A partir de la version 2014 Arcabit http://www.arcabit.com Arcabit
Ashampoo http://www.ashampoo.com Ashampoo
24.11.2009 Auslogics Antivirus http://www.auslogics.com Auslogics Antivirus
04.03.2011 BitTorrent http://www.bittorrent.com/
BullGuard http://www.bullguard.com
02.02.2015 Chili Security - OnLine Security http://www.chilisecurity.com/pc/
Coranti http://www.coranti.com/
Antivirus "MultiCore Antivirus"
Dernière mise à jour en 2012. Ne fonctionne plus depuis le 31.12.2012. Le site existe toujours (vérification 04.09.2016) mais le produit est totalement périmé - la dernière information consiste à dire que Windows 8 n'est pas supporté.
31.10.2012 Emsisoft http://www.emsisoft.com Emsisoft
e-Scan http://www.escanav.com
EstSoft (ALYac, Roboscan) http://alyac.altools.co.kr
F-Secure http://www.f-secure.com
G-Data http://www.gdata.de
G-Data incorporait également le moteur Avast qui a été retiré avec la version 2014.
GFI MailEssentials http://www.gfi.com
Utilise leur technologie interne et les moteurs Bitdefender, VIPRE, Kaspersky, Avira et McAfee.
Hauri (ViRobot) http://www.hauri.net
Moteur Hauri et moteur BitDefender
HitmanPro (SurfRight) http://www.surfright.nl
HitmanPro embarque son propre moteur et, dans un cloud, le moteur BitDefender ainsi que les moteurs Dr Web, Emsisoft Anti-Malware, G Data (lui-même une combination d'Avast et Bitdefender), Ikarus Security Software et Kaspersky Lab.
HitmanPro (SurfRight)
Imen http://www.imenantivirus.com
Immunet http://www.immunet.com
Immunet Protect Free utilise un moteur maison et ClamAV
Immunet Protect Pro utilise un moteur maison et BitDefender
28.06.2012 IObit Advanced SystemCare with Antivirus 2013 http://www.iobit.com/fr/index.php
Attention IOBit plusieurs fois dans la Crapthèque :
iSheriff Endpoint Antivirus
31.03.2015 ITbrain Anti-Malware (un module additionnel à TeamViewer) https://www.itbrain.com/fr/
17.02.2015 : VB100 comparative review on Windows 7 SP1 64-bit
09.04.2015 Virtual System Administrator (VSA) de Kaseya http://www.kaseya.com/solutions/virtual-administrator
Kingsoft http://www.kingsoft.com
Lavasoft Total Security http://www.lavasoft.com
MultiCore Antivirus N'existe plus - Nom de domaine à vendre (28.05.2015)
Corenti, l'éditeur, semble ne distribuer qu'une version 2011 ou 2012)
Google Chrome n'est pas supporté ni Windows 8.
Norman http://www.norman.com
nProtect http://www.nprotect.com
15.08.2013 Psafe http://www.psafe.com
Qihoo 360 http://sd.360.cn
La version chinoise utilise, en plus, le moteur Avira.
RadialPoint http://www.radialpoint.com
31.07.2013 Red Earth - Managed File Transfer http://www.policypatrol.com/managed-file-transfer/
Racheté par OPSWAT
Roboscan Internet Security http://www.roboscan.com/
SafeNSoft http://www.safensoft.com
SecurityCoverage (SecureIT) http://www.securitycoverage.com
SourceNext http://www.sourcenext.com
07.06.2013 SpyBot Search & Destroy SpyBot Search & Destroy
SpyBot Search & Destroy
TotalDefense http://www.totaldefense.com
TrustPort http://www.trustport.com
TrustPort utilise les moteurs BitDefender et AVG. Les éditions "Business" incluent également les moteurs de Dr. Web, VirusBlokAda, et, en option, le moteur de Norman.
VirusChaser http://www.vccn.com.cn
ZenOK N'existe plus

Historique des concentrations entre antivirus et anti-malwares (anti-spywares - anti-adwares - anti-trojans)

Dans les années 2003/2004, des mouvements de concentrations industrielles se sont dessinés et les riches sociétés d'antivirus ont commencé à racheter les relativement plus petites sociétés d'anti-malwares (anti-trojans / antispywares, etc. ...). Les sociétés d'antivirus sont les plus "grosses", en termes de surface financière, dans le trio de tête de la sécurité :

  1. Antivirus
  2. Pare-feu
  3. Anti-malwares

Dès ces années 2003/2004, quiconque veut survivre, dans cette industrie, se doit d'offrir un produit intégré (tout en un) et rachète (la croissance externe est privilégiée, car plus rapide et plus fiable que le développement interne à partir de zéro dans des domaines pas ou mal maîtrisés) un éditeur d'un Pare-feu, puis un éditeur d'un Anti-malwares et, accessoirement, d'autres produits comme un antispam, un contrôle parental...

Technologiquement, les deux classes de produits (Antivirus et Anti-malwares) fonctionnent strictement de la même manière, à base de signatures (hashcodes + recherche de motifs (pattern) et d'analyses heuristiques. Les Antivirus ne ciblaient que les virus et l'immense liste de tous leurs dérivés (worms (vers informatiques en français), etc.), les Anti-malwares ne ciblaient que les parasites non viraux (Spywares, Adwares, Keyloggers, chevaux de Troie, et l'immense liste des parasites non viraux).

Les opérations de fusion par croissance externe ont donc consisté, pour les sociétés d'Antivirus, à racheter des bases de signatures d'une classe d'outils en croissance rapide, les Anti-malwares et de les injecter dans les bases de signatures de leurs produits (ou, plus rarement, de conserver deux moteurs et deux bases de signatures côte à côte le temps de rendre les deux interopérables et de les fusionner).

Les cibles des Antivirus se sont donc étendues à toutes les formes de logiciels parasites.

Le fer de lance de la classe des Anti-malwares était PestPatrol. Computer Associates ouvre les hostilités le 17 août 2004 avec le rachat de PestPatrol Antispywares. Quatre mois plus tard, le 16 décembre 2004, Microsoft réplique et rachète GIANT Antispywares. Le 16 août 2005, Symantec, qui a développé son propre antivirus sous le nom de Norton Antivirus (rien à voir avec leur rachat de la société Norton le 15 mai 1990), rachète Sygate et ses pare-feux, etc. ...

Dès 2004, Assiste avait annoncé la concentration inéluctable entre ces classes de produits. Elle est aujourd'hui (2013) achevée. Tous les Antivirus sont devenus, également, des Anti-malwares, et tous les éditeurs proposent des suites complètes, incluant un pare-feu (et, accessoirement, un anti-spam, un contrôle parental, un filtrage du Web, un anti-publicité, un filtrage des cookies, etc. ...).

Lorsque certains Anti-malwares ont résisté à la vague d'absorption (ils ont grossi, atteind une taille critique, et ne sont plus absorbables), ils font la même opération de concentration industrielle en devenant, simultanément, un Antivirus, soit par absorption d'un éditeur d'Antivirus, soit par développement de leur propre base de connaissances.

RessourcesRessources" Ressources "

http://www.av-comparatives.org/av-vendors/
https://www.virusbtn.com/resources/links/index?ven
http://www.bitdefender.com/site/News/browseCategory/7/
http://en.wikipedia.org/wiki/Multiscanning