Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Internet Explorer

Internet Explorer : le premier, et enfin abandonné, navigateur Web de Microsoft. Un générateur de failles de sécurité en flux continu, toutes versions. Un irrespect total des standards du Web. Usage de la technologie scélérate ActiveX.

« Le Web, ça ne marchera jamais. »

Dans les années 1993 / 1995, Microsoft développe son propre navigateur Web, Internet Explorer, mais sans trop y croire. Bill Gates, le fondateur de Microsoft, aurait déclaré, en 1994, quelque chose comme « Le Web, ça ne marchera jamais. » (peut-être pour ralentir ou endormir la concurrence et le passage progressif des premiers internautes de la curiosité au désir puis au besoin.

Alors que Microsoft se préparait à ne pas rater un tournant ou un rebondissement du marché, mais attendu beaucoup plus tardivement, les motivations de Bill Gates n'ont jamais été les technologies en elles-mêmes, mais l'argent qu'il peut en tirer.

Je n'ai pas retrouvé une trace faisant officiellement foi de cette déclaration, bien que de nombreux sites en parlent, assiste.com inclu, mais, dans le sens de l'explosion d'un marché attendu beaucoup plus tardivement que ce qui s'est passé réellement, Bill Gates déclara, lors d'un discours à l'Université de Washington, le 02 juillet 1998 (*) qu'il ne s'attendait pas à ce retournement et que ce n'était alors pas sa priorité : « Parfois nous sommes réellement pris par surprise. Par exemple, lorsque l'Internet est arrivé, nous l’avions mis en cinquième ou sixième priorité. »

Internet Explorer est une série de navigateurs Web (on navigue sur le Web, pas sur l'Internet), graphiques, développés par la société Microsoft, inclus dans la ligne de systèmes d'exploitation Microsoft Windows depuis 1995, avec Windows 95. On en connaît plusieurs versions

Formellement, Internet Explorer s'appelle (est appelé, dans les documents Microsoft) :

  • Internet Explorer 1.0 (Plus! pour Windows 95) - Date de sortie : 16.08.1995
  • Internet Explorer 2.0 - Date de sortie : 22.11.1995
  • Internet Explorer 3.0 - Date de sortie : 13.08.1996
  • Internet Explorer 4.0 Platform Preview - Date de sortie : avril 1997
  • Microsoft Internet Explorer 4.0 - Date de sortie : septembre 1997 (avec versions pour Mac OS, Solaris (une déclinaison d'Unix, le 05.11.1997) et HP-UX)
  • Internet Explorer 4.01 - Date de sortie : 18.11.1997
  • Microsoft Internet Explorer 5.0 (début de la mutualisation avec MS Office) - Date de sortie : 18.03.1999
  • Microsoft Internet Explorer 6.0 - Date de sortie : 27.08.2001
  • Windows Internet Explorer 7 - Date de sortie : 18.10.2006
  • Windows Internet Explorer 8 - Date de sortie : 19.03.2009
  • Windows Internet Explorer 9 - Date de sortie : 14.03.2001
  • Windows Internet Explorer 10 - Date de sortie : 26.10.2012
  • Internet Explorer 11 - Date de sortie : 09.06.2015 sous Windows 7, 8.1 et Windows Server 2008 R2; le 29.07.2015 sous Windows 10

Au départ une simple application logicielle tournant sous Windows, Internet Explorer a ensuite été modifié pour devenir un composant mutualisé (inséparable) de Microsoft Windows, ceci afin de :

  • Circonvenir diverses poursuites et condamnations de Microsoft en abus de position dominante, dont celle du Conseil de l'Europe, interdisant à Microsoft d'empêcher la concurrence, facteur de progrès.
  • Rendre impossible la désinstallation d'Internet Explorer au profit de solutions concurrentes, beaucoup plus vivantes et, surtout, respectueuses des standards du Web.

Internet Explorer s'appelle, formellement, Microsoft Internet Explorer ou Windows Internet Explorer, communément abrégés en IE ou MSIE.

Internet Explorer a atteint un pic de 95% de parts de marché en 2002 et 2003, avant de décliner :

  1. A cause de son immobilisme, de ses lacunes, et de ses choix conduisant à des impasses technologiques
  2. A cause de la Fondation Mozilla qui lançait sa solution, gratuite et conforme aux normes et standards, Open source et respectueuse de la vie privée : Firefox
  3. A cause, plus tard, de l'émergence de Google Chrome (malgré son irrespect total de la vie privée et avec une communication tapageuse et mensongère).

Internet Explorer, dans ses versions 9 puis 10 puis 11, est un navigateur qui fonctionne correctement, mais Internet Explorer pâtit d'un lourd passif, et son code propriétaire, fermé, a toujours éveillé et continue d'éveiller des soupçons.

Fort du fait qu'Internet Explorer est livré systématiquement avec Windows, Microsoft abusa de sa position dominante, et s'est cru dispensé de respecter les standards. Pire, Microsoft tenta d'imposer ses technologies propriétaires, ses interprétations et ses bidouillages contre les standards.

A cause de ce passif, plusieurs standards sont mal supportés par Internet Explorer, dont :

  • Les feuilles de style en cascade (CSS)
  • Le format d'image PNG (jusqu'à IE 6)
  • Le XHTML
  • Etc.

D'autre part, Internet Explorer utilise, et tente d'imposer, des interprétations personnelles des standards et Internet Explorer a des réactions exotiques, tout à fait hors standard.

Enfin, Internet Explorer (Microsoft) a cultivé le retard de mise à jour comme un étendard maison et, lorsqu'il s'est agi de rattraper le retard, des versions d'Internet Explorer accumulant des spécifications copiées sur les autres navigateurs (la notion de navigation par onglet, par exemple), sortirent en cascade, peu testées et porteuses d'innombrables failles de sécurité. Deux conséquences que l'on ne peut ni oublier ni passer sous silence :

  • A cause d'Internet Explorer et de Microsoft, il existe une stagnation mondiale de la progression technologique du Web. Par exemple, le choix de la technique pour présenter les pages WEB d'un site devrait être « CSS » et « <div> ». Mais Internet Explorer ne respecte pas les spécifications de « CSS ». Après en avoir perdu leurs cheveux à se les arracher, les Webmasters finirent par utiliser la technique des tableaux (<table>), plus solide, plus simple, et éprouvée, donnant des mises en pages identiques dans tous les navigateurs.
  • Internet Explorer, et ses failles de sécurité, ont été et sont toujours la clé du déploiement massif de ces virus informatiques appelés "vers" (Worms") qui exploitent ces failles pour se propager. Internet Explorer est l'outil qu'utilise le courrielleur OutLook pour visualiser les messages qui, dès qu'ils sont ouverts, s'ils sont piégés, attaquent instantanément le système (le volet de visualisation des messages, dans tous les clients de messagerie (OutLook, Thunderbird), doit toujours être fermé - un message ne doit jamais s'afficher lorsque l'on se promène simplement dans la liste des messages reçus). Enfin un antivirus "On-access" ou "On-excecution" (temps réel) doit impérativement être installé et maintenu à jour.

Avis et alertes de sécurité à propos de Internet ExplorerÉtat (inventaire), à l'instant, des avis et alertes de failles de sécurité ou compromissions dans Internet Explorer

Inventaire des avis et alertes failles de sécurité dans Internet Explorer, selon deux sources :

Internet Explorer - Internet Explorer