Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Rich Skrenta

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
08.07.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

On se souvient du nom de Rich Skrenta, principalement, pour le premier vrai virus ayant existé, " Elk Cloner ", mais ce n'est pas tout...

Assiste.com : Rich Skrenta

Rich SkrentaRich SkrentaRich Skrenta




Richard "Rich" Skrenta

Richard "Rich" Skrenta

Richard "Rich" Skrenta (né en 1967 à Pittsburgh, Pennsylvanie) est un programmeur et un entrepreneur de la Silicon Valley.
En 1982 il crée le premier vrai virus et le premier vrai antivirus.
Le 5 juin 1998, il crée Gnuhoo (qui deviendra Newhoo puis l'ODP (Open Directory Project), accessible sous le nom de DMOZ (le plus grand et le plus complet des répertoires du Web édités par des êtres humains. Il est développé et maintenu par une vaste communauté mondiale d'éditeurs bénévoles.).
En 2007, il créé le moteur de recherche participatif Blekko.

Skrenta est diplômé de la Northwestern University (Chicago). Entre 1989 et 1991 il a travaillé au Commodore Business Machines, sur la version Amiga d'Unix. Entre 1991 et 1995 il a travaillé au Unix System Labs. De 1996 à 1998 il a travaillé sur le cryptage au niveau IP, chez Sun Microsystems.

Il quitta Sun Microsystems pour fonder, en 1998, avec Bob Truel, l'ODP (Open Directory Project), originellement nommé Gnuhoo, puis Newhoo (lancé le 5 juin 1998 et obligé de changer de nom deux fois à cause de protestations de GNU puis de Yahoo!), un annuaire des sites Internet qui connu son heure de gloire et servi à bien des moteurs de recherche (OPD existe toujours mais est, aujourd'hui, tombé en désuétude - il continue pourtant de croître et indexe, en avril 2013, 5.169.995 sites classés dans plus de 1.017.500 catégories). Rich Skrenta est resté aux commandes d'ODP après l'acquisition de Netscape par AOL en octobre 1998, et a continué à travailler, également, sur Netscape Search, AOL Music et la boutique AOL. L'ODP (Open Directory Project) est, toujours en avril 2013, un site poids lourd, le 1042ème site le plus visité au monde sur plus de 30 millions de sites (statistiques Alexa pour ODP et autres Outils statistiques et de Web Réputation).

Après son passage chez AOL, Rich Skrenta co-fonda Topix LLC, une société du Web 2.0 dans les agrégateurs de news et le marché des forums. En 2005, lui et ses collègues cofondateurs ont vendu 75% des parts de Topix à un consortium de journaux composé de La Tribune, Gannett et Knight Ridder.

En 2007, Rich Skrenta co-fonde, et dirige depuis, l'entreprise Blekko Inc. qui produit le moteur de recherche Internet " blekko " (tout en minuscules), un moteur participatif, avec le but avoué de fournir de meilleurs résultats que Google (dont éviter les " Fermes de contenu ". Blekko est lancé en beta test public le 1er Novembre 2010 et a réussi à lever des fonds importants (24 millions d'US$) auprès d'investisseurs comme Marc Andreessen (le fondateur de Netscape). En avril 2013, blekko est classé 1137ème site le plus visité au monde (Statistiques Alexa pour blekko et autres Outils statistiques et de Web Réputation).

Rich Skrenta est aussi connu pour avoir développé VMS Monster, un vieux MUD (monde virtuel multi-joueurs en temps réel) pour le système d'exploitation VMS (un système d'exploitation propriétaire créé par DEC en 1977 pour ses ordinateurs VAX), qui inspira le développement du MUD " TinyMUD ". VMS Monster a été écrit par Rich Skrenta alors qu'il était étudiant à la Northwestern University (Chicago) et ses spécification ont été publiées par Rich Skrenta en 1988.

Rich Skrenta est également connu pour son rôle dans le développement TASS, un lecteur Usenet de news, ancêtre de tin, le populaire lecteur de news Usenet sous forme de fils, pour les systèmes Unix.

En 1989, il a commencé à travailler sur un jeu de simulation multijoueur. En 1994, il a été lancé sous le nom Olympia comme une rémunération au-play jeu PBEM par les jeux d'ombre île.

En 1982, Rich Skrenta est alors étudiant à la Northwestern University (Chicago). Il écrit " Elk Cloner ", un petit programme autorépliquant pour l'Apple II (Apple 6502 – le micro ordinateur le plus répandu à l'époque). Il semble que ce soit là le premier vrai virus connu, c'est-à-dire le premier programme sortant d'une machine et se répliquant dans le monde extérieur (à l'extérieur d'un lieu unique ou d'un laboratoire). Il connut la vitesse de propagation fulgurante d'un homme au pas traversant la cour du campus en transportant une disquette infectée dans son cartable (il y a probablement eu des pointes de vitesse à vélo, moto ou voiture !). La méthode de propagation était la copie de disquette (le piratage des premiers programmes !). Ce virus s'étant mis à infester la machine de l'un de ses professeurs, Rich Skrenta écrivit, dans l'urgence, un " anti Elk Cloner " et il semble que ce soit, là aussi, le premier véritable antivirus. Lire le CV de Rich Skrenta sur http://www.skrenta.com/.

Ce premier virus n'est pas malicieux mais ennuyeux : il écrit :

Elk Cloner: The program with a personality
It will get on all your disks
It will infiltrate your chips
Yes it's Cloner!

It will stick to you like glue
It will modify ram too
Send in the Cloner!

Note : on se rappelle de Rich Skrenta principalement pour être l'auteur d'Elk Cloner, mais il est également le créateur du projet Gnuhoo (qui deviendra Newhoo puis l'ODP (Open Directory Project). En 2007 il crée le moteur de recherche Blekko, un moteur participatif excluant certains sites comme les " Fermes de contenu ".

RéférencesRéférencesRéférences


RessourcesRessourcesRessources

Le site de Rich Skrenta à propos de VMS Monster

Requêtes similairesRequêtes similairesRequêtes similaires

Rich Skrenta
blekko
Premier virus
Histoire des virus