Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Fondation Mozilla

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017 - 00h00
14.02.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Fondation Mozilla - Editrice, entre autres, du navigateur Firefox.

Assiste.com : Fondation Mozilla

Fondation MozillaFondation MozillaFondation Mozilla

La Fondation Mozilla a été fondée le 15 juillet 2003.

La Fondation Mozilla est la structure qui édite le navigateur Firefox, le courrielleur Thunderbird, in Operating Système et bien d'autres outils.

En 2011 (pré version 4 béta de Firefox) la Fondation Mozilla, c'est :

  • 200 à 250 employés permanents
  • 500 traducteurs
  • 1000 contributeurs au code des applications comme Firefox
  • Plus de 1400 institutions d'enseignement supérieur (grandes écoles) font la promotion de Firefox dans 77 pays
  • Les contributeurs, sur https://support.mozilla.org assistent plus de 10.000 utilisateurs par semaine
  • Plus de 20.000 utilisateurs testent, en permanence, les pré-versions de développement Firefox Nightly
  • Plus de 400.000 comptes dans la base de données du Gestionnaire de bogues Bugzilla
  • Plus de 800.000 béta testeurs de la version 4 de Firefox (6 juillet 2010 au 18 mars 2011)
  • Plus de 140 millions d'utilisateurs, chaque jour (en 2011, Firefox version 4)
  • Plus de 400 millions d'utilisateurs de Firefox

Comptes financiers de la Fondation en 2009 comparés à 2008 (pdf).
Bordereau 990 de déclaration de chiffre d'affaire - exercice 2009
08.11.2009 - Tristan Nitot : «Le futur ne va pas être inventé dans des labos»

Mozilla et ses ressources financières

En 2011, la Fondation Mozilla dépend à 86% du soutien financier de Google et de dons privés.

En 2008, la Fondation Mozilla bénéficiait d'un budget de 78 millions de US$.

En 2009, ce budget passait à 104 millions de US$ soit une augmentation de 34%. Mais, de ces 104 millions de US$, 86% proviennent de Google (contre 91% en 2008).

Cette participation de Google était planifiée jusqu'en 2011.

Les revenus de la Fondation Mozilla proviennent, presque pour leur totalité, de paiements faits par des développeurs de moteurs de recherche ou de grands sites. Tous les développeurs de moteurs de recherche souhaitent que la fonctionnalité de recherche par défaut de Firefox soit leur moteur de recherche, ce qui permet le tracking des Internautes et donc la vente de leur profiling à des régies publicitaires. Google est sa propre régie publicitaire, la première du monde est de très loin. Yandex et Baidu ont leurs sphère d'influence en Russie et en Chine.

Les poids lourds comme Yahoo! ou eBay cherchent à ce que la page d'accueil par défaut, à l'ouverture de Firefox, soit la page d'accueil de leur site.

Or Firefox pèse lourd : environ un quart de la population d'internautes mondiale utilise Firefox, donc Firefox est très courtisé.

Tous payent la Fondation Mozilla pour être utilisés par défaut, ou en premier, par Firefox.

La Fondation Mozilla a des charges à payer, dont des charges d'infrastructures et les salaires de 250 employés permanents, fin 2009, partout dans le monde.

Fin décembre 2011, alors que l'accord précédant était échu depuis plus d'un mois, et que Yahoo! et Microsoft faisaient les yeux doux à Firefox pour que ce dernier mette Bing! ou Yahoo! en premier moteur de recherche (moteur par défaut), Google l'a finalement emporté en mettant sur la table 300 millions de US$ par an durant 3 ans (1 milliard d'US$ sur trois ans) pour apparaître en premier moteur de recherche ! Cet accord est global et porte également sur la Russie ou, pour la triénalité précédente, Firefox mettait le moteur russe Yandex en premier moteur de recherche pour ses utilisateurs russes, ce qui tendrait à prouver que Yandex prend du poids et, sans doute, inquiète Google.

On peut voir le soutien de Google à la Fondation Mozilla comme l'acte d'un commanditaire qui met entre les mains d'un tueur à gages les armes pour tuer Bing, Internet Explorer et Yandex. Puis, lorsque les ennemis de Google seront éliminés, Google éliminera son tueur à gages en lui coupant toutes subsides.

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

Le nom "Mozilla" est, initialement, le nom utilisé en interne, d'un projet, au sein de la société Netscape Communications. Cette société veut développer un nouveau navigateur Internet, qui s'appèlera Netscape Navigator, et l'opposer à l'unique navigateur existant à l'époque : Mosaïc, développé fin 1992, du centre de recherches américain NCSA (National Center for Supercomputing Applications). Mozilla est une contraction de Mozaïc Killer : Moz + fin de Killer (prononcé killa), soir Moz + Illa = Mozilla.

La première pré-version, sous le nom de Phoenix 0.1, remonte au 23 septembre 2002 et le nom de Mozilla est utilisé publiquement avec la pré-version 0.6 appelée Mozilla Firebird 0.6, qui est publié le 16 mai 2003.

Netscape offrait de nombreuses fontionnalités plus avancées que Mozaïc, dont les iFrame. Pour se diférencier de Mozaïc, le navigateur s'annonce sous le nom de Mozilla au langage HTML afin que celui-ci sache quelles fonctionnalités il va pouvoir utiliser ou devoir ignorer. Les Webmaster déclarant que leur site est compatible Mozilla, les autres navigateurs intégrant les fonctionnalités de Netscape durent s'annoncer, eux aussi, comme Mozilla. Encore aujourd'hui, Internet Explorer 6, de Microsoft, s'annonce comme Mozilla compatible.

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "