Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

ARIN : Service de Whois – « Whois lookup »

ARIN - Organisation distribuant et gérant les ressources numériques de sa zone d’attribution constitutives du fonctionnement et de la croissance d'Internet (adresses IP et numéros AS). Responsable de la maintenance de la base de données publique WHOIS et de la gestion des racines DNS de sa zone.

Accès au service de Whois ARIN - arin.net


Intérêt du service de Whois ARIN (arin.net) pour les recherches par les internaute Intérêt du Whois pour l'internaute (Les Whois n'existant plus sont notés 0)


# ARIN (arin.net) - (Gestionnaire des adresses IP Canada, Etats-Unis, Caraïbes et Atlantique)


Gestionnaire des adresses IP Canada, Etats-Unis, Caraïbes et Atlantique

ARIN - Whois - Domain name search - recherches Whois

ARIN - En savoir plus sur ARIN


Il s'agit de l'un des 5 Registres Internet Régionaux (RIR, Regional Internet Registry) qui ont délégation de l'Internet Assigned Numbers Authority (IANA), un département de l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers - Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet, qui est une autorité de régulation de l'Internet), une société américaine privée à but non lucratif qui supervise l'allocation globale des adresses IP, l'allocation des numéros de systèmes autonomes (Autonomous System) et la gestion de la zone racine du système DNS.

Une recherche sur une adresse IP auprès de ce Registre donnera l'intervalle d'adresses IP dans lequel elle se trouve et le titulaire de cet intervalle.

APNIC (Asia Pacific Network Information Center, créé en 1993) pour l'Asie et le Pacifique. Ce registre délègue à des autorités locales.

ARIN - En savoir plus sur ARIN

Chaque fois que vous accédez à un site Web, vous acceptez les clauses et conditions de ce site. Ces clauses deviennent un contrat entre le site Web (la personne physique ou morale derrière ce site, personne qui doit être clairement identifiée sinon les clauses sont inapplicables) et vous. Lisez les contrats avant de les signer (implicitement), dont les clauses détaillant et expliquant comment votre vie privée (privacy) est violée/volée !

  • Ce service respecte-t-il la vie privée (privacy) ?
    Non

  • Navigation sécurisée (https) sur le site du service ?
    Non

  • Est-il nécessaire de s'inscrire (ouverture d'un compte) ?
    Non

  • Existence d'un lien vers des clauses « Vie privée » ?
    Clause(s) « Vie privée »

  • Existence d'un lien vers la gestion des cookies (« Vie privée ») ?
    Aucun (ou pas trouvé)
    Lisez et utilisez notre tableau de synthèse des cookies de refus d'être surveillé, traqué et profilé :
    Gestion automatique des cookies de refus de suivi/surveillance (cookies d'Opt-Out)

  • Existence d'un lien vers la gestion du RGPD (GDPR - « Réglementation Vie privée en Europe »)
    Aucun (ou pas trouvé)

  • Existence d'un lien de contact « Vie privée » (Privacy) ?
    Aucun (ou pas trouvé)

  • Adresse courriel de contact :
    Aucune (ou pas trouvée)
    Tentez les adresses rôle : Dossier : Adresses rôle (adresses courriel réservées)

  • Existence d'un formulaire générique de contact ?
    Aucun (ou pas trouvé)

Rappels à propos des méthodes de mise en conformité avec le RGPD

Comme on le voit avec la quasi-totalité des services gratuits en ligne, ils n'offrent aucune solution de protection de votre vie privée ou le font avec une solution incompréhensible.

Quelles sont les deux méthodes qui vous sont offertes :

  1. Méthode rapide et courtoise

    Les sites des OGL (Outils Gratuits en Ligne) pourraient choisir de se mettre en conformité avec une solution rapide, automatique, et mobilisant les visiteurs/utilisateurs de leurs sites/services moins de 3 secondes, une bonne fois pour toutes, afin de refuser/accepter d'être surveillés/espionnés. Ces solutions existent en versions gratuites et tous les sites (webmasters) devraient les utiliser. Quelques exemples que vous pouvez rencontrer et mode d'emploi :

  2. Méthode infernale

    Certains sites se mettent en conformité, mais avec des explications/justifications abracadabrantesques infiniment longues (jusqu'à 30.000 mots sur des dizaines de pages), tortueuses, afin de vous conduire à accepter, de guerre lasse, la surveillance/l'espionnage (Tracking (espionnage) - Profiling (profilage) - Ciblage comportemental - Marketing comportemental), car la publicité ciblée est plus rémunératrice. Il n'est pas la peine d'y passer 3 jours à essayer de comprendre ce fatras. Qui passerait 3 jours pour entrer dans un site ? Utilisez les Opt-Out.

Protégez votre vie privée

L'interdiction de vous espionner protège votre vie privée, mais ne bloque pas la publicité qui n'est simplement plus ciblée. Cet espionnage sert également à bien d'autres profilages, recrutements ou persécutions (santé, sexualité, politique, économique, faiblesse mentale et malléabilité, revenus, classe socioprofessionnelle, terrorisme, antijudaïsme, etc.).

ARIN - Clauses contractuelles de ARIN (arin.net)

Outils d'investigations pour chercheurs