Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Registrar - Registre d'enregistrement des noms de domaine

Registrar - Organisme (société) ayant reçu une délégation de l'ICANN pour enregistrer et tenir un registre des noms de domaine dans une zone de compétences

Le « Registrar » (en français « bureau d'enregistrement » ou « registraire de nom de domaine ») est une personne morale (une société, une association) ayant reçu délégation d'une autorité située au-dessus d'elle, dans la hiérarchie mondiale de gestion des noms de domaine, pour permettre à des personnes physiques ou morales (des individus, des sociétés, des associations...) l'enregistrement (« l'achat ») de « noms de domaines » dans certains « TLD » (« Top Level Domain ») que le « Registrar » a choisi de gérer.

Dans la hiérarchie mondiale de gestion des noms de domaine, le Registrar est au plus bas de l'échelle. C'est lui, et lui seul, qui a un contact direct avec le client (le « Registrant »).

Le client est celui qui « achète » un nom de domaine (il s'agit plutôt d'une location, d'un droit d'usage exclusif, pour une certaine durée, par multiple d'annuités), renouvelle cet achat, etc. (Ce peut-être un particulier qui a développé un site personnel et souhaite avoir un nom « enregistré » pour son site, ou une société...).

Le registrar est celui qui enregistre le nom de domaine (dans un registre) et en assure sa gestion et son inscription dans les bases de données des DNS (qui sont répliquées dans le monde entier).

Par exemple, Pierre Pinard est le client (le « Registrant ») qui a « acheté » (enregistré) le Nom de domaine assiste, dans le « TLD » (« Top Level Domain ») « .com », et a utilisé le registrar gandi.net.

Pour savoir qui sont les registrant et registrar d'un domaine (et d'autres informations), il suffit d'utiliser un outil de WHOIS (mais l'entrée en vigueur du RGPD le 05 mai 2018, en protection de la vie privée, interdit désormais de savoir qui a enregistré un nom de domaine, ce qui favorise la cybercriminalité en rendant difficile, voire impossible, le pistage des « Registrant » mafieux et cybercriminels, encore que :

  • cette information est donnée de manière purement déclarative par le « Registrant », sans aucune vérification, et peut être totalement bidon
  • des sociétés d'anonymisation s'interposent. Ce sont elles qui enregistrent les noms de domaine, moyennant finances bien sûr, pour le compte de leurs clients « Registrant » qui, ainsi, ne se dévoileront jamais.

C'est l'autorité « ICANN » qui est, au plus haut niveau mondial, l'unique autorité de gouvernance des noms de domaine. Les sous-domaines sont confiés à d’autres entités à travers un processus de délégation.

Par exemple, la gestion du TLD « .fr » est déléguée à l'IANA (un département de l'ICANN) qui en a confié la gestion à l'AFNIC qui, elle-même, délègue à des « registrar » (OVH, Gandi, etc. ...) l'enregistrement des noms de domaine. Ainsi :

  • free.fr est enregistré par l'intermédiaire du « registrar » ONLINE SAS
  • assiste.com est enregistré par l'intermédiaire du « registrar » GANDI
  • Etc.

Les sous-domaines ne sont pas des domaines et n'ont pas à être enregistrés. Ainsi :

  • l'ancien hébergement du site assiste.com, sur assiste.free.fr, est, techniquement parlant, un simple répertoire contenant tous les fichiers du site " assiste.com " sur l'un des serveurs de free.fr.

Assiste est, par contre, un nom de domaine, enregistré par l'auteur du site assiste.com (auprès du registrar Gandi), dans le TLD « .com ». Ce nom de domaine pointe, dans les serveurs DNS, vers l'hébergement physique des fichiers qui constituent ce site (anciennement sur les serveurs d'hébergement de Free.fr et, depuis 2013, sur les serveurs d'hébergement d'OVH).

Celui qui achète un nom de domaine, qui s'enregistre chez un « registrar » est appelé un « Registrant » (il y a des recommandations de termes français proposés par les offices de défence de la langue française, en France et au Quebec [Dossier : Terminologie officielle française] :

On peut lire avantageusement ces documents :

Liste des registrars français, à jour au 13.12.2018
RegistrarPays
BDL Systemes SAS dba ProDomainesFrance
CTS Computers and Telecommunications Systems DBA MAGIC ONLINEFrance
DOMAINOO SASFrance
Domraider SASFrance
French Connexion SARL dba Domaine.frFrance
Gandi SASFrance
Hogan Lovells International LLPFrance
Hosteur SARLFrance
IP Twins SASFrance
Ligne Web Services SARL dba LWSFrance
NETIM SARLFrance
Nameshield SASFrance
NordNet SAFrance
ORANGE SAFrance
OVH sasFrance
Online SASFrance
SafeBrands SASFrance
Registrar -
Registrar - Registrar