Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

YAC - Yet Another Cleaner - Application malveillante

YAC - Yet Another Cleaner : Logiciel crapuleux de la classe des « Nettoyeur, défragmenteur, compresseur du Registre Windows » constituant une malveillance (malware ou escroquerie, etc.). Ne jamais installer.

YAC - Yet Another Cleaner
Attention - Warning

YAC - Yet Another Cleaner - Attention - YAC - Yet Another CleanerYAC - Yet Another Cleaner - Warning - YAC - Yet Another Cleaner

Français - YAC - Yet Another CleanerCe logiciel appartient à une classe de logiciels à éviter, voire dangereux, faux, menteurs, crapuleux, d'attaque, telle que :
« Scareware »
« Crapware »
« Rogue »

Ne pas télécharger - Ne pas utiliser - Ne pas acheter - Ne pas tester.

English - YAC - Yet Another CleanerThis software belongs to a class of softwares to avoid, even dangerous, false, liars, villainous, of attack, such as:
"Scareware"
"Crapware"
"Rogue"

Do not download - Do not use - Do not buy - Do not try.

Éditeur de YAC - Yet Another Cleaner et groupe :

Éditeur : Elex do Brasil Participações Ltda
- Société créée le 09.09.2013 (date de création du domaine, pour une durée de 6 ans)
Enregistrement du domaine au Mexique, mais totalement anonyme. Toutefois, nous avons quelques informations :

Wanderley dos Santos
Rua Fernando de Albuquerque, 31 – 7 andar
Consolação
Rua Roberto Medeiros 132
San Pablo De Seguríes, 08253320
Brésil

Président (mars 2015) Binsen Tang

Précédentes équipes dirigeantes :
Lin Ma - CEO @ Elex do Brasil Participações Ltda Technology
Xianlin Xie - CTO @ Elex do Brasil Participações Ltda Technology

Groupe :

Classe revendiquée par YAC - Yet Another Cleaner :

Nettoyeur, défragmenteur, compresseur du Registre Windows, Nettoyeur PC, optimiseur PC, Nettoyeur traces

Classe(s) réelle(s) de YAC - Yet Another Cleaner :

YAC - Yet Another Cleaner : Logiciel crapuleux de la classe des « Nettoyeur, défragmenteur, compresseur du Registre Windows » constituant une malveillance (malware ou escroquerie, etc.). Ne jamais installer.
  • YAC - Yet Another Cleaner est un PUP - Potentially Unwanted Program (Logiciel découvert dans un ordinateur sans y avoir été installé par l'utilisateur)
  • YAC - Yet Another Cleaner est un Nettoyeur, optimiseur, défragmenteur du Registre Windows
  • YAC - Yet Another Cleaner pratique l'attaque par Drive-by download
    Fausses mises à jour Java (publicités trompeuses)
  • YAC - Yet Another Cleaner est un rip-off base de données (copie pirate [vol] de la base de signatures d'un logiciel légitime.)
    03.03.2015 - Malwarebytes accuse YAC de vol :
    Malwarebytes crée plusieurs faux malwares dans de faux fichiers, avec noms contenant des fautes de frappe et noms de parasites ne respectant pas les conventions de nommage afin de surveiller les pseudos outils de sécurité qui volent ses bases de signatures.

    Le 03.03.2015, Malwarebytes créé l'un de ces pièges et le fait analyser par le service VirusTotal, dont font partie Malwarebytes et YAC. Évidemment, Malwarebytes le détecte (il est le seul à le faire).

    L'un des principes de VirusTotal est que tous les éditeurs dont l'outil présent au panel VirusTotal n'a pas détecté un fichier tagué par un autre outil, reçoivent immédiatement l'objet tagué et les détections des autres. Personne n'a bronché (les 58 antivirus du panel VirusTotal) sauf YAC qui, deux heures après que Malwarebytes ait rendu public cette détection, comporte dans ses bases de signature la copie conforme de la fausse détection piégée de Malwarebytes, y compris les fautes de frappe et le nommage fantaisiste.

    Belle réactivité, mais pas de chance ! YAC est un voleur qui a développé un robot de pillage et de déchiffrement (décryptage) de la base de signatures de Malwarebytes, quasiment en temps réel.

    Malgré cela, YAC, en plus d’être un voleur, est un très mauvais antimalwares qui ne détecte, après test par Malwarebytes, qu'une infime partie de ce que détecte Malwarebytes ! Eh oui... il ne suffit pas d'avoir des signatures... il faut aussi avoir un bon moteur !
    YAC est désormais détecté en tant qu'outil frauduleux.

  • YAC - Yet Another Cleaner fait apparaître des témoignages (de satisfaction, évidemment). Quel que soit le média, les témoignages sont toujours bidon (faux, simulés) et mensongers et donnent une très mauvaise image (mauvais produit/mauvais service qui se cherche une image).
    x
  • YAC - Yet Another Cleaner fait apparaître un/des agréments/certifications


Les 3 clauses légales de YAC - Yet Another Cleaner doivent vous être présentées et vous devez les lire :

Ces trois contrats doivent obligatoirement vous être présentés par la personne morale identifiée complètement (avec identifiants d'inscriptions au TC (Tribunal de Commerce), RC (Registre du Commerce) ou RM (Registre des métiers), ou registres nationaux du pays dont elle relève, identification fiscale (TVA, etc.), adresse géographique complète, noms des représentants légaux et fonctions, etc.) éditrice du code qui s'exécutera dans votre appareil ou du service qui s'exécutera à distance, AVANT que le mécanisme ne soit mis en place, et doivent obligatoirement être lus par vous, le futur titulaire utilisateur, avant de les accepter.

Votre acceptation de ces termes contractuels vous engage vis-à-vis de l'éditeur et correspond à votre signature de contrats. Sachez où vous mettez les pieds !

Attention ! Pseudo contrats

Un pseudo contrat qui indiquerait un nom de site WEB au lieu d'une identification complète d'une personne morale , n'a aucune valeur et l'éditeur ne pourra s'en prévaloir en cas de plainte de l'un ou de l'autre (un site Web n'est pas une personne morale, seule la personne morale qui opère ce site WEB peut juridiquement être l'interlocuteur. Si elle n'est pas indiquée précisément, le contrat n'a aucune valeur puisqu'on ne peut contracter.

Enfin, les mécanismes obligatoires dans le monde entier, permettant de protéger la vie privée, doivent être accessibles depuis ces clauses et contrats, en particulier :

Les 3 clauses contractuelles :

  1. Conditions (Terms)

    Contrat/clauses de conditions générales et commerciales entre vous et la société commerciale (la personne morale) dûment identifiée (raison sociale, adresse complète, registre du commerce et des sociétés (ou équivalent), numéro d'inscription au registre du commerce ou similaire, identifiant fiscal (TVA, etc.), identifiant employeur, etc. En aucun cas ces clauses ne doivent faire référence à un site Web, ce qui n'a aucune valeur, mais à la société commerciale (l'entité - la personne morale) derrière ce site Web :

    Conditions (Terms)

  2. Licence d'utilisation accordée à l'utilisateur final (EULA)

    Contrat/clauses de licence d'utilisation par l'utilisateur final (EULA - End User Licence Agreement) du produit ou service. Ces clauses doivent être lisibles et à jour sur le site de l'éditeur. Il ne suffit pas qu'elles soient incluses furtivement, dans l'installeur, lors de l'installation du logiciel :

    Licence d'utilisation (EULA)

  3. Clauses Vie privée (Privacy)

    Contrat/clauses décrivant la manière dont la personne morale respecte ou pille et viole votre vie privée. Ces clauses doivent être lisibles et à jour sur le site de l'éditeur. Il ne suffit pas qu'elles soient incluses furtivement, dans l'installeur, lors de l'installation du logiciel. Ces clauses doivent concerner, spécifiquement, le comportement du logiciel (d'autres clauses de même nature doivent être présentes concernant le comportement de leur site Web lors de sa visite :

    Vie privée (Privacy)

Annotation

Cet outil prétend tout faire, dont le nettoyage du Registre Windows. Ce seul fonctionnement est une raison suffisante à son introduction dans la Crapthèque (lire les articles Nettoyage et défragmentation du Registre Windows et Guerre des nettoyeurs et défragmenteurs du registre Windows. Le téléchargement de cet outil, depuis son site officiel, pèse 12,1 Mo (12 775 936 octets), soit une taille relativement faible pour tout ce qu'il prétend faire. Ce qui est téléchargé pourrait n'être qu'un Downloader (programme téléchargeur), rendant l'analyse antivirus impossible avant installation. L'analyse du downloader (programme téléchargeur) sera toujours " propre ".

Cet outil prétend :

  • Protéger le navigateur contre de multiples Plugins malveillants (sans autre explication, mais on se doute d'un truc bancal et parcellaire, comme en témoignent de nombreux appels au secours, sur les forums, demandant comment se débarrasser du " virus YAC - Yet Another Cleaner ". Si une suspicion de présence d'une malveillance existe, on étudiera et appliquera la procédure, autrement plus complète, fiable et gratuite : Décontamination anti-malwares).
  • Nettoyer le Registre Windows sans causer de dégâts (nota : il est interdit de toucher au Registre Windows, même avec les outils les moins agressifs et les plus prudents, comme CCleaner - Nettoyage du Registre Windows (de la base de registre), car ils provoquent, absolument tous, des plantages définitifs de Windows, sans possibilité de restauration, et ne servent strictement à rien en matière de vitesse (pas un pouillème de nanoseconde gagné) ni en matière de taille (pas un seul octet gagné, la " compression " des ruches du Registre Windows ne passant pas du tout par cette fonction).
  • Effacer l'historique de navigation afin de protéger votre vie privée (nota : cette fonction dite de " navigation privée " existe, de manière native, dans tous les navigateurs, et remonte au 29 avril 2005 !).
  • Accélérer les ordinateurs lents et assister à la récupération d'espaces disque (nota : les fonctions d'accélération de Windows sont décrites dans l'article Accélérer la vitesse et les performances de Windows et YAC - Yet Another Cleaner ne décrit aucune d'entre elles. Les fonctions d'accélération de la connexion Internet sont décrites dans l'article Accélérer la vitesse d'Internet et YAC - Yet Another Cleaner n'aborde pas du tout ce sujet. Les fonctions de récupération d'espaces disque vont bien au-delà de la fonction de vider la corbeille de Windows et bêtement effacer les fichiers temporaires. Lire et exécuter périodiquement l'article Nettoyage périodique d'un PC sous Windows - Décrassage et petites réparations.

Le meilleur pour la fin : YAC - Yet Another Cleaner est 100% gratuit... (durant... 24 heures !).

Le fonctionnement en antivirus (YAC Virus Removal Tool) n'est signalé que dans un titre mais n'est pas abordé du tout sur le site.

Protection en temps réel obligatoire (Malwarebytes Premium recommandé)

Il ne s'agit pas de décontaminer votre ordinateur après contamination avec un outil faisant une analyse en temps différé (à la demande (« On-demand »)), mais d'empêcher sa contamination, en amont, avec un outil fonctionnant en temps réel (« On-access » ou, mieux, « On-execution »).

Malwarebytes Premium (ou Endpoint) fait les 2 :

  1. pratique le mode « On-execution » (fonctionnement en temps réel en parfaite entente quel que soient les autres outils de sécurité installés)
  2. peut être utilisé à tout moment en mode à la demande (« On-demand ») pour lancer des analyses périodiques

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel de la navigation sur le Web
Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») de la navigation sur le Web, dont grâce à hphosts

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel contre les exploits
Malwarebytes - - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les exploits

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel contre les malveillances (malwares)
Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les malveillances (malwares)

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les ransomwares et crypto-ransomwares
Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les ransomwares et crypto-ransomwares

Protection en temps réel obligatoire (Malwarebytes Premium recommandé)

Il ne s'agit pas de décontaminer votre ordinateur après contamination avec un outil faisant une analyse en temps différé (à la demande (« On-demand »)), mais d'empêcher sa contamination, en amont, avec un outil fonctionnant en temps réel (« On-access » ou, mieux, « On-execution »).

Malwarebytes Premium (ou Endpoint) fait les 2 :

  1. pratique le mode « On-execution » (fonctionnement en temps réel en parfaite entente quel que soient les autres outils de sécurité installés)
  2. peut être utilisé à tout moment en mode à la demande (« On-demand ») pour lancer des analyses périodiques

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel de la navigation sur le Web
Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») de la navigation sur le Web, dont grâce à hphosts

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel contre les exploits
Malwarebytes - - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les exploits

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel contre les malveillances (malwares)
Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les malveillances (malwares)

Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les ransomwares et crypto-ransomwares
Malwarebytes - Paramétrage - Protection en temps réel (« Real time ») contre les ransomwares et crypto-ransomwares
YAC - Yet Another Cleaner - Décontamination
YAC - Yet Another Cleaner - YAC - Yet Another Cleaner