Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

InternetWorks (navigateur Web)

InternetWorks (navigateur Web) : navigateur Web resté à l'état de prototype, très convoité par diverses entreprises avant d'être licencié par les uns (Microsoft) et racheté par les autres (AOL).

Le 13 mars 1989, au CERN, Tim Berners-Lee a une idée, la soumet, et obtient le feu vert. Le Web est fonctionnel le 25.12.1990 au sein du CERN, et est rendu public le 06.08.1991 (Invention du Web). Toutes les technologies actuelles émergent dès le début. Des aigrefins tentent de breveter des inventions (Acacias et ses brevets scélérats) que d'autres, simples passionnés, inventent et publient. L'invention des plug-ins et des objets embarqués va donner lieu au plus long cauchemar du Web : l'affaire EOLAS v. Microsoft.

Un peu d'histoire des tout premiers navigateurs Web :

NavigateurDébutCommentaireSystèmeFin
InternetWorks01.09.1994

InternetWorks est un navigateur Web qui n'a pas été diffusé dans le public et est resté à l'état de prototype, très convoité par diverses entreprises avant d'être licencié par les uns (Microsoft) et racheté par les autres (AOL). Il n'y a donc pas de réelles dates de début et de fin de ce produit. Les dates données sont donc celles de la création et de la vente de la société derrière InternetWorks.

Booklink technologies est une société fondée par David S. Wetherell (PDG de CMG), en février 1994, en tant que filiale de CMG Information Services, afin de développer un navigateur Web.

Un papier du Wall Street Journal (anglais), mis à jour le 27.02.1998, trace la construction d'un modèle économique de CMG basé sur l'absorption d'entreprises de l'Internet (et rappelle, incidemment, que CMG pratiquait déjà le tracking et le profiling).

Wall Street Journal

Shortly after taking CMG public in 1994, Mr. Wetherell spent about $1 million to start BookLink Technologies, an early Web browser developer. Later that year, he sold BookLink to America Online for $30 million worth of AOL shares. When CMG cashed out in the fall of 1995, the shares were worth more than $70 million.

InternetWorks sera le premier navigateur Web utilisant des onglets.

InternetWorks par Booklink technologies
InternetWorks par Booklink technologies

BookLink Technologies fait l'objet d'une offre d'achat total du code source d'InternetWorks, par Microsoft, pour 2 millions d'US$, en septembre 1994 (*). Refus de David S. Wetherell qui vend, le 08.11.1994, BookLink Technologies à AOL pour 30 millions d'US$ (en 710.000 actions AOL).

InternetWorks, entre la création de BookLink Technologies en février 1994 et sa vente à AOL le 08.11.1994, est un prototype fonctionnel, mais pas encore publié. InternetWorks devait d'ailleurs être présenté officiellement au COMDEX de Las Vegas mi-novembre 2014.

Microsoft acquerra seulement une licence de Booklink technologies qui sera intégrée à Word, permettant à Word de convertir un document Word en document HTML et d'importer des documents HTML, en suivant des liens, pour les visualiser sous Word, avec l'Assistant Internet pour Word. Word devient une sorte de générateur de code HTML permettant aux rédacteurs de se libérer du code HTML et une sorte de navigateur Web (à condition de connaître les URL).

Comparatif navigateurs Web en mai 1995 dans OS/2 Magazine, par Hal Berghel. Reproduit sur le site de Berghel le 08.04.1996.

Il n'y a rien sur le Web concernant ce navigateur Web ou son prototype, ni dans Wikipedia ni dans les archives du Web (la machine à remonter le temps du Web). Impossible de trouver les dates de lancement et d'abandon d'InternetWorks si ce n'est les dates de création et de vente de la société BookLink Technologies.

Il y a aussi la bagarre mensongère tendant à attribuer à Opera l'invention des onglets, ce qui peut être à l'origine de l'effacement de toutes les traces d'InternetWorks sur le Web. InternetWorks invente les onglets dès 1994 tandis qu'Opera n'introduira les onglets (tabbed browsing) que le 28.06.2000 avec Opera 4.00 (historique des versions d'Opera sur le site d'Opera). La raison pour laquelle Booklink technologies n'a pas tenté de déposer une demande de brevet pour les onglets est qu'ils existaient probablement déjà avant (Adobe a tout de même attaqué Macromedia pour des palettes d'outils utilisant des onglets dont ils avaient obtenu un brevet, en août 2010, à une époque ou les plaideurs se multiplient et tout devient sujet à brevet - Apple déposera même un brevet pour la poubelle du système d'exploitation !).

InfoWorld du 07.11.1994 : InternetWorks Lite sera gratuit à partir du 14.11.1994. Il est meilleur que NCSA Mosaic.

NetworkWorld du 08.05.1995

CMGI, Inc. - Company Profile, Information, Business Description, History, Background Information on CMGI, Inc.

Transfert de Booklink Technologies à AOL le 23.12.1994 confirmant un acte signé le 08.11.1994 - Booklink Technologies cesse d'exister le 23.12.1994

New York Times du 10.11.1994 - America Online achète 2 compagnies dans l'Internet

WindowsAquisition définitive par AOL le 23.12.1994 (*)
(*)

Chronologie des navigateurs Web
Chronologie des navigateurs Web (un travail d'ADeveria en licence CC BY-SA 3.0)
InternetWorks (navigateur Web) -


Dossier : Historique des navigateurs Web

06.08.1991 : WorldWideWeb (navigateur Web)
06.08.1991 : Nexus (navigateur Web)
09.03.1992 : Viola (navigateur Web)
15.04.1992 : Erwise (navigateur Web)
25.07.1992 : tkWWW (navigateur Web)
16.11.1992 : Midas (navigateur Web)
23.01.1993 : NCSA Mosaic (navigateur Web)
08.06.1993 : Cello (navigateur Web)
15.12.1994 : Netscape navigator (navigateur Web)
01.08.1994 : Spyglass Mosaic
01.09.1994 : InternetWorks
23.04.1995 : Opera
16.08.1995 : Internet Explorer
23.09.2002 : Firefox
07.01.2003 : Safari
02.09.2008 : Chromium
02.09.2008 : Chrome
21.01.2015 : Edge



InternetWorks (navigateur Web) - Ressources
InternetWorks (navigateur Web) - InternetWorks (navigateur Web)