Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  05.03.2005      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

WHATWG = Web Hypertext Application Technology Working Group

Le W3C, dirigé par l'inventeur du Web, Tim Berners-Lee, est un consortium regroupant plusieurs centaines d'opérateurs du Web, chacun avec ses objectifs, ses intérêts et ses techniques. À cause de cette vaste nécessité de consensus, les avancées du W3C, en termes de publications de recommandantions (ayant force de normes du Web), sont lentes à émerger.

Face à cette lenteur, cette inertie, trois développeurs de navigateurs Web se sont mis à travailler ensemble pour formaliser les désidératats, aussi bien des développeurs que des internautes. Ainsi est né, de manière informelle, en 2004, le WHATWG, entre la Fondation Mozilla (le navigateur Firefox), Opera (le navigateur Opera) et Apple (le navigateur Safari).

Cette démarche est adoptée par le W3C en 2007 pour commencer la définition de la nouvelle mise à jour du langage de description des pages Web (HTML version 5). Le 22 mai 2011, les fonctionnalités d'HTML5 sont définies. Le 28 octobre 2014, HTML5 devient une recommandation, autrement dit, devient la norme.




Tous les add-on (et tous les autres noms qu'on leur donne comme add-in, plug-in, greffon, extension, etc.) aux navigateurs Web qui communiquent avec l’extérieur, sous un prétexte quelconque, sont quasi exclusivement des opportunités de pratiquer le tracking (espionnage, surveillance et collecte de vos moindres faits et gestes sur le Web) par les requêtes HTTP qu'ils font à leurs serveurs.

N'installez jamais d'add-on dans vos navigateurs Web sans un impérieux besoin (et ne l'installez alors que dans un autre navigateur que celui utilisé habituellement, en évitant, évidemment, Chrome et Edge). Ces incrustations sont de la même nature que les incrustations Google Safe Browsing ou Microsoft SmartScreen (au sens du tracking). Tous essayent de rendre leurs add-on indispensables pour collecter et commercialiser nos données et se rapprocher du 1er cercle du pouvoir.

Un exemple inoubliable est l'add-on de WOT : Alerte - WOT espionne.