Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art

WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art

Voir, également, l'analyse faite par WOT du site filefactory.com comparée à notre propre analyse.

  1. Des sites blacklistés par les internautes par erreur
    WOT n'a jamais fait part d'une mauvaise réputation d'Assiste.com, mais les anciens se souviennent que, bien avant que WOT n'existe, au prétexte qu'Assiste.com offrait en téléchargement une trentaine de formes de l'outil officiel de test d'antivirus, EICAR, et une cinquantaine de tests des pare-feu (les LeakTest), tous outils qui doivent être détectés comme des menaces pour prouver que l'antivirus et le pare-feu fonctionnent correctement, Assiste.com avait été blacklisté ! C'est le genre de mésaventure qui peut arriver à n'importe quel site avec un système basé sur l'avis des internautes, d'autant que l'individu a tendance à exprimer un mécontentement ou une suspicion, mais beaucoup plus rarement son contentement. Les forums de WOT contiennent d'ailleurs d'innombrables discussions sur des erreurs de jugement et les corrections apportées.

  2. Des sites blacklistés par les internautes sur des jugements à l'intuition
    Des sites blacklistés à l'intuition par des internautes qui s'expriment sur ce qu'ils ne savent pas et ne comprennent pas, dans l'ignorance la plus totale de ce que font ces sites.
    Prenons l'exemple du site (du nom de domaine) domains.googlesyndication.com. Il s'agit d'un sous-domaine d'un ancien service de Google utilisé pour la diffusion de ses liens commerciaux (Google AdSense). Ce service n'existe plus, mais le nom du sous-domaine est toujours la propriété de Google et renvoie automatiquement sur le domaine https://www.google.com/.
    Ce sous-domaine est blacklisté dans WOT (vérifié le 18.04.2012 et le 10.07.2012).

    domains.googlesyndication.com n'a effectivement rien à voir avec Google Adsense. Sa page fait immédiatement penser à ce que l'on appelle une « zone de parking de noms de domaines » (Parking (domain parking)). Il s'agit du nom de domaine d'un site qui n'existe plus et que s'est approprié une autorité de nom de domaines (un « registrar »). Cette autorité parque ce nom afin d'empêcher d'autres de se l'approprier, et, surtout, afin de le mettre en vente (c'est une forme de cybersquatting).

    La communauté des internautes, sauf quelques-uns, n'a jamais entendu parler de « parking de noms de domaines » et peut faire une erreur de jugement en tombant sur ce type de pages (qui est souvent utilisé par le « parqueur » pour faire de la publicité et de l'argent (monétisation) en attendant que le nom soit vendu).

    Un autre type d'erreur qui peut avoir été fait, spécifiquement, sur ce site : confusion avec un site faisant du typosquatting (le site googlesyndicaiton.com - observez l'inversion de deux lettres), une autre forme de cybersquatting.

    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art !
    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art ! Ce site (un sous-domaine) est vide !
    Est-ce que le vide à mauvaise réputation ?


    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art !
    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art ! Ce site (un sous-domaine) est vide !

  3. Exemples de « contributions »

    Si l'on consulte les commentaires des internautes sur ce domaine, domains.googlesyndication.com, on trouve :

    • Une première « contribution » donne un « avis » rouge (négatif) à ce site, en date du 10.04.2009, avec cette déclaration délicieuse qui illustre l'imbécillité de WOT : le contributeur déclare, en substance, qu'il ne sait pas, que personne ne sait, donc il bloque le site, en toute simplicité ! On ne sait même pas de quoi il parle !

      Attention : personne ne sait ce qui se cache sur ce site. Pourrait être du phishing, scamming, viruses, malicious code etc etc !


    • Un internaute dit que ce domaine aurait une mauvaise réputation sur la liste consumerfraudreporting.org, une liste exclusivement faite d'avis d'internautes et donc n'ayant aucune crédibilité. Il s'agit de propagation et amplification de rumeurs.

    • Dès le 15.03.2001, un internaute parle de « cyber squatter » (cybersquatting). Il est donc tombé sur une page de parking, ne sait pas ce que c'est, et bloque le site (le classe en rouge) avec, sans savoir de quoi il parle, ce classement péremptoire :

      Malicious content, viruses !


    • Un internaute dit que ce domaine est une URL d'un spammeur, mais sans aucune justification de cette déclaration invérifiable. Comme, d'autre part, il est impossible de remonter aux machines des spammeurs, qui n'en ont pas, mais se servent de botnets (réseaux de machines contrôlées par les cybercriminels à l'insu de leurs propriétaires, soit 25% des ordinateurs du monde, ce qui n'a rien à voir avec un domaine) et que les informations données dans les entêtes des spams sont forgées (fausses), il est improbable que la déclaration de cet internaute soit vérifiable si, quand bien même, un serveur de messagerie de Google avait été pénétré par un spammeur.

    • Un internaute écrit un bref message, c'est tout ! Aucune justification de cette déclaration invérifiable.

      c'est un site de scam


    • Un internaute dit, sans aucun lien ou capture d'écran pour vérifier cette allégation

      G Data has detected a virus. Very dangerous site!


    • Etc., etc., etc.

    En substance, on peut dire que les avis des internautes, primordiaux dans le système WOT, se font « à l'intuition » ! Or, l'une des marques commerciales de Web Of Trust (voir Registre du commerce) est : « Against Intuition » (Contre l'intuition) !

  4. Exemples de « contributions » renforçant notre conviction d'un système élevant l'imbécillité au rang d'un art :

    On trouve des choses troublantes ou édifiantes, toujours dans les commentaires des internautes sur ce même domaine domains.googlesyndication.com :

    • Wotnoisette, le 12.05.2012, écrit

      Site recommandable, non piégé, non-intrusif, méfiez-vous plutôt de ceux qui voudraient le faire passer comme tel.


    • Spykat, le 23.02.2011, écrit :

      C'est le principal problème avec WOT - des gens qui n'ont aucune connaissance sur la façon dont les choses fonctionnent, portent tord à des sites légitimes par leur ignorance.

      This is the main problem with WOT - people who have no knowledge of how things work, hurting legit sites thru their ignorance.


    • Wottilie, le 07.05.2011, écrit que certains commentaires sur ce domaine sont des spams qui détruisent l'image de WOT.

    • mickyct, le 04.04.2011, écrit :

      Une fois de plus, les personnes qui utilisent WOT ne savent pas comment classifier correctement ni évaluer les pages Web


    • Etc., etc., etc.

  5. Le crowdsourcing est très largement prioritaire

    On peut vérifier, dans cette capture d'écran, que WOT fait peu de cas des avis donnés par les listes tierces (WOT est, ici, le seul à donner un avis défavorable, à tort, sur un site). WOT privilégie les avis des internautes, ce qui introduit une marge d'erreur considérable. Un autre système d'agrégation de liste, mais ne donnant pas la parole aux internautes, semble plus précis : Webutation. Voici son observation pour le même sous-domaine, le même jour :

    WOT - Comparaison de WOT et de Webutation (qui intègre WOT)
    WOT - Comparaison de WOT et de Webutation (qui intègre WOT)

    Seuls les avis sur l'aspect marchand d'un site (marchandises loyales, SAV, respect des délais, etc.) peuvent être intéressants, à condition de les lire, pas de tenir compte de la note attribuée par le robot WOT.

  6. Des jugements, portés sur des activités qui n'existent pas, détruisent la réputation d'un site

    Prenons l'exemple du site terroirs.denfrance.free.fr (vérifié le 18 avril 2012)
    Il s'agit d'un site bien connu de recettes de cuisine et d'inventaire du patrimoine culinaire traditionnel. Ce site ne vend absolument rien, ne fait commerce de rien, ne dispose strictement d'aucun outil ou dispositif de tracking de la vie privée des visiteurs ou de quoi que ce soit d'autre.

    Des internautes arrivent tout de même à faire dire à WOT que ce site n'est pas fiable, commercialement et en matière de vie privée !

    Même si le site est en vert (fiable), il est affublé de deux taches majeures qui n'ont strictement aucun fondement ! De la pure invention imbécile, voire malveillante !

    • Note de 48 / 100 en matière de fiabilité du vendeur pour un site qui ne vend strictement rien ! Il faut s'interroger sur ceux qui portent un jugement. Ont-ils simplement mis les pieds sur ce site ?

    • Note de 48 / 100 en matière de respect de la vie privée pour un site qui dit, en substance : « je me fous complètement de ce que vous faites sur mes sites, de qui vous êtes, d'où vous venez, où vous allez, etc. » (et la lecture du code source de ce site est on ne peut plus claire - il ne sa passe rien !). Il faut le faire !

    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art !
    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art !

    Depuis, WOT a révisé ses ambitions à la baisse.

    • Il n'y a plus d'évaluation du respect de la vie privée (heureusement, car c'est totalement impossible à évaluer par quiconque puisqu'il s'agit de salades informatiques dans le serveur d'un domaine, là où nul ne peut mettre les doigts ni jeter un regard [sauf à être un hacker de haut niveau et à trouver une faille de sécurité sur le serveur !]).
    • Il n'y a plus d'évaluation de l'aspect marchand (vendeur) du site. Cette information désormais confondue avec celle appelée « trustworthiness » (fiabilité d'un site, sérieux d'un site, crédibilité d'un site). mais vous devez absolument lire les commentaires des contributeurs, ignorer les contributions manifestement non renseignées (non justifiées), et porter toute votre attention aux contributions d'internautes qui ont manifestement réellement utilisé le site et donnent des critiques, bonnes ou mauvaises, mais circonstanciées, détaillées, justifiées, etc.

    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art !
    WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art !

    Note importante :

    Depuis l'alerte « Wot espionne », de nombreux sites et des navigateurs Web ont retiré toutes traces de l'add-on WOT. Pour essayer de retrouver un volume important de cet add-on installé dans nos navigateurs, WOT bombarde chaque visiteur du site mywot.com d'innombrables incitations à télécharger et installer leur add-on espion. C'est absolument agaçant, en plus d'être particulièrement suspect. Quel besoin, quel intérêt ont-ils (car c'est l'intérêt qu'il faut chercher) de nous forcer la main puisque leur « service » est gratuit. Qu'ont-ils à y gagner ? La nature même de leur add-on est de faire des requêtes HTTP, donc de surveiller les internautes, les traquer, les espionner, les fliquer.

    L'accès aux fiches d'évaluation, sans installer l'add-on, est simple en utilisant notre formulaire (OGL - Outil Gratuit en Ligne) WOT.

    N'installez-pas l'add-on, jamais, ou désinstallez-le, dans tous les cas, indépendament de leurs déclarations et modifications après l'alerte espionnage. Le simple fait de faire des requêtes HTTP conduit à l'espionnage.


  7. L'un des pires sites en matière de violation de la vie privée a une bonne note, en ce domaine, sur WOT !
    Facebook est ce qui se fait de pire au monde en matière de violation de la vie privée. Sa valorisation boursière, le 18 mai 2012, est d'ailleurs basée sur son unique métier : établir, détenir et entretenir, par espionnage en temps réel, les profils de ses 900 millions d'utilisateurs. Pourtant, les aficionados de Facebook arrivent à biaiser les jugements. Facebook est classé « Excellent » en matière de protection de la vie privée (le ridicule ne tue pas, le fondateur de Facebook ayant lui-même déclaré, dans cette vidéo, la fin de la notion de vie privée, que la vie privée n'existait plus. Voir les schémas du recul de la protection des données privées sur Facebook, année après année : Facebook ou vie privée, il faut choisir) et, encore plus tragique pour WOT, Facebook est classé, en 2012, « excellent » en termes de confiance dans la démarche de ce site marchand, or Facebook ne vend rien (le lancement de sa plateforme d'achat-vente « Marketplace » ne sera annoncé que le lundi 3 octobre 2016, et encore, Facebook ne vend toujours rien puisqu'il s'agit simplement de permettre aux utilisateurs de Facebook de se vendre ou s'acheter des objets entre-eux !)

    WOT - Le manque total de crédibilité de ses notes !
    WOT - Le manque total de crédibilité de ses notes !

  8. Une foire d'empoigne ou des sites détruisent la réputation de sites concurrents
    De nombreuses interventions et cotations n'ont aucune relation entre un site et la confiance que l'on peut mettre dans la visite de ce site. Il s'agit simplement de faire descendre la notation d'un site concurrent ou d'un site que l'on n'aime tout simplement pas en votant massivement contre lui (voir, par exemple, les diverses notes attribuées au site, pourtant totalement anodin en termes de sécurité informatique (il devrait être à 100%) et de site marchand (il ne vend rien), hadopi.fr !).

  9. WOT n'analyse pas les URLs (WOT n'analyse et n'évalue rien du tout, d'ailleurs)

    C'est un site, de manière globale, qui est jugé, incluant, en vrac, dans la mesure « Trustworthiness » :

    1. Son innocuité ou sa dangerosité au sens sécurité informatique, or :
      1. WOT ne dispose d'aucun robot d'analyse. Wot dispose, en toute hypocrisie, de robots qui vont piller les travaux d'autres outils de web-réputation et de filtres du Web
      2. les robots d'analyse des antivirus ne voient que les URLs publiquement liées (référencées)
      3. Aucun robot d'analyse professionnelle d'hébergement ne peut analyser le contenu étendu d'un site sur son serveur sans y être invité par son webmaster (et ce sont des services commerciaux assez chers).
    2. Sa loyauté ou ses tromperies et escroqueries au sens marchand (si tant est que le site soit un site marchand)
    3. Son intérêt en termes de contenu, une notion purement intuitive lorsque l'on n'est pas un spécialiste du sujet traité par le site. Une influence sur la mesure de confiance qui devrait totalement échapper à WOT qui n'est pas là pour porter un jugement de valeur (or c'est ce qui se passe en lisant certaines contributions).

    Un lien vers un site peut parfaitement être affublé d'un pictogramme WOT de confiance qui conforte l'internaute dans sa tentation de visiter le site en question, mais aucun des liens profonds (lien vers une page particulière du site) n'est vérifié, ce que font les filtres du Web de qualité (qui, je le rappelle, agissent tous en machines à faire des « requêtes HTTP » [ce « cheval de Troie » de la « charge utile » que sont les « entêtes HTTP »]).

    Si le site est considéré comme fiable, les liens profonds pointant vers n'importe quoi dans ce site, incluant des virus, des exploitations de failles de sécurité ou des cybercriminalités, peuvent être suivis librement et en toute confiance. Un exemple : un site bien vu par WOT et une majorité de ses contributeurs alors qu'il se cache et propose des cybercriminalités en téléchargement. Voir l'analyse détaillée de cet exemple.

    WOT ne sert à rien, voire favorise la propagation des malwares par l'endormissement de la vigilance au prétexte que l'on se croit, on se sent protégé (la faute au virus PEBCAK) !

WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art - WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art

WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art - WOT - L'imbécillité élevée au rang d'un art