Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Junkware Removal Tool (JRT)

Junkware Removal Tool (JRT) est un logiciel de sécurité informatique nettoyant un ordinateur de nombreuses implantations ennuyeuses ou cybercriminelles.

 - Junkware Removal Tool (JRT) Junkware Removal Tool (JRT)Ecrire à Assiste.com -  - Junkware Removal Tool (JRT)

Junkware Removal Tool (JRT) est un programme informatique, dans l'environnement Microsoft Windows, de type " logiciel de sécurité " (élimination de malveillances).

Junkware Removal Tool (JRT) racheté par Malwarebytes

Junkware Removal Tool (JRT) a été racheté le 22.06.2016 par Malwarebytes et son développeur, Filipos Mouliatis (pseudo : Thisisu), rejoint l'équipe de recherche de Malwarebytes afin d'aider à intégrer la technologie de JRT dans Malwarebytes Anti-Malware.

Junkware Removal Tool (JRT) devrait continuer à être, simultanément, un produit autonome, au moins jusqu'à la finalisation de son intégration dans Malwarebytes Anti-Malware et peut-être au-delà.

Junkware Removal Tool (JRT) n'est pas un outil de protection (en amont, avant l'infestation), mais de décontamination (en aval, après l'infestation). Vous devez disposer d'un antivirus temps réel, tel que Kaspersky Total Security - 2017 ou Bitdefender Internet Security, et vous devez disposez d'un anti-malware temps réel tel que Malwarebytes Anti-Malware.

Junkware Removal Tool (JRT) est « portable », c'est-à-dire qu'il ne nécessite pas de phase d'installation. Il n'inscrit et ne laisse aucune trace dans le système et la Registre Windows et peut donc être déposé sur un support amovible (une clé USB, etc. ...) pour être utilisé directement, partout.

Junkware Removal Tool (JRT) est un outil logiciel gratuit de nettoyage d'un ordinateur, écrit par Thisisu. Il permet d'identifier et éliminer de très nombreuses malveillances et de très nombreux inutilitaires, dans plusieurs classes de malveillances :

  1. Junkware Removal Tool (JRT) est un Anti Barres d'outils (Anti Toolbars).

    Il est indispensable d'éliminer les barres d'outils incrustées dans les navigateurs Web. Les barres d'outils sont appelées BHOs (Browser Helper Object) dans le monde Internet Explorer de Microsoft mais la technologie des BHOs est abandonnée pour être remplacées par une nouvelle technologie dans EDGE, le navigateur Web remplaçant Ie vieux et irrespectueux des standards Internet Explorer).

    Les barres d'outils ne servent à rien sauf à pratiquer :

    • Le tracking (mot édulcoré pour désigner une forme d'" espionnage " telle que celle pratiquée par les RG (Renseignements Généraux)) de nos moindres faits et gestes au profit de tiers qui se battent entre eux à qui surveille (tracking) et profile le mieux :

      • Les barres d'outils, de manière plus ou moins avouée publiquement, servent à leurs éditeurs à se placer en régies publicitaires et obtenir la gestion de nombreux budgets publicitaires d'annonceurs publicitaires. La publicité est la fabuleuse cagnotte du Web, mais, pour être considérée comme une bonne régie publicitaire, il faut prouver aux annonceurs que l'on cible parfaitement les internautes afin de faire de la publicité utile, en leur délivrant le bon message publicitaire (celui qui les intéresse), au bon moment. Il faut espionner les vies privées de tous et chacun de la manière la plus fine et la plus totale possible. C'est à cela que servent les barres d'outils que d'innombrables acteurs du Web du deuxième cercle tentent d'incruster dans vos navigateurs Internet lorsqu'ils ne sont pas capables d'être l'un acteurs du premier cercle (ils ne sont que trois, actuellement, dans le premier cercle). Les Barres d'outils sont exclusivement dédiées à cette forme d'espionnage appelée pudiquement Tracking, conduisant à votre Profiling puis à votre Ciblage comportemental et enfin à votre bombardement publicitaire avec le Marketing comportemental.
      • Les barres d'outils, de manière inavouée, servent pour tout savoir, à chaque instant, en temps réel, de chaque individu de la planète. Les barres d'outils doivent être considérées comme des portes dérobées (backdoor) incrustées dans les navigateurs. De très rares informations filtrent au sujet de cette surveillance dont, par exemple, use et abuse Prism et Cie.
    • L'usurpation (hijacking) des résultats de vos recherches et des liens " naturels " que vous fournissent les moteurs de recherche en réponse à vos requêtes. Ces liens sont remplacés, à la volée, par des liens non naturels, favorisant les intérêts financiers des éditeurs de barres d'outils.

    Voir :

    Élimination de toutes les barres d'outils sans utiliser un logiciel

    Tous les logiciels anti-barres d'outils n'éradiquent, chacun, qu'une petite poignée de barres d'outils, choisies pour leur niveau d'hostilités plus élevé que les autres, parmi les dizaines de milliers de barres d'outils existantes. Il est aisé de faire beaucoup mieux sans utiliser aucun logiciel :

  2. Junkware Removal Tool (JRT) est un Anti logiciels publicitaires (Anti Adwares).

    Il est indispensable d'éliminer les Adwares, une classe de codes ennuyeux, incrustés dans les navigateurs Web (ou ailleurs, dans les arcanes du système d'exploitation).

    Les Adwares sont du code ajouté aux navigateurs (Firefox, Internet Explorer, Opera, Google Chrome, Safari, Edge, K-Meleon, etc. ...) sous forme d'extensions telles que les barres d'outils, ou sous forme d'applications complètes sous Windows, chargés de délivrer des publicités. Les Adwares ne sont pas considérés comme des malveillances par les éditeurs d'antivirus (éditeurs qui sont d'ailleurs, eux-mêmes, clients des régies publicitaires et de leurs Adwares, comme toutes les sociétés commerciales du monde présentent sur le Web).

    L'adage de la publicité est :

    " Délivrer le bon message publicitaire, au bon moment, à la bonne personne, par le bon canal. ".

    Pour ce faire, il faut connaître parfaitement sa cible : l'internaute.

    • Il faut le connaître mieux qu'il ne se connaît lui-même.
    • Il faut le connaître mieux que sa mère ne le connaît.

    Il faut donc espionner chaque internaute du monde, sans cesse, partout.

    Les Adwares ne sont qu'une brique, la brique finale, du mécanisme complexe de la publicité, dont le noyau est cette forme d'espionnage appelée pudiquement Tracking, conduisant à votre Profiling, puis à votre Ciblage comportemental et enfin à votre bombardement publicitaire avec le Marketing comportemental.

    Chaîne de la publicité sur le Web et du Tracking, Profiling, Ciblage comportemental, Marketing comportemental, Marketing temps réel
    Chaîne de la publicité sur le Web et du Tracking, Profiling, Ciblage comportemental, Marketing comportemental, Marketing temps réel

    Asséchez le tracking pour tarir la source du profiling

    Mieux vous êtes espionnés, meilleure est la régie publicitaire. Si la régie n'a pas assez d'informations, elle en achète à des vendeurs de données collectées (vendre des vies volées, c'est le métier de domaines comme Disqus ou Gravatar ou IntenseDebate ou Echo ou Livefyre ou Viafoura ou des milliers d'autres, qui offrent des produits ou services gratuits (aux Webmasters) ou directement aux internautes (dont tous les logiciels gadgets). Leurs modèles économiques reposent, en tout ou partie, sur la revente des données privées volées par l'analyse des entêtes des requêtes HTTP et autres méthodes - voir le dossier Qui êtes-vous - vos traces.

    Un produit ou un service gratuit, ça n'a pas de prix, mais ça a un coût.
    Vous êtes-vous demandé comment, par quoi, ce coût est couvert ?

    • Lorsqu'un produit est gratuit, c'est que vous êtes le produit !
    • Lorsqu'un service est gratuit, c'est que vous êtes le service !

    Si vous ne bloquez pas les requêtes externes (requêtes HTTP) avec les filtres de la procédure de blocage publicitaire, tous les gadgets et dispositifs suivants ne servent qu'à permettre de transmettre vos données à des espions afin de préciser les publicités que les Adwares doivent vous délivrer (leur principe de fonctionnement est celui des Web-Bug) :

    • Les boutons (j'aime, +1, réseaux sociaux, etc. ...) incrustés dans toutes les pages de presque tous les sites Internet du Monde servent simultanément à vous espionner.

      AntiSocial - Tags des réseaux sociaux
      AntiSocial - Exemples de tags des réseaux sociaux
    • Les tags et scripts de statistiques pour Webmasters incrustés dans toutes les pages de presque tous les sites Internet du Monde servent simultanément à vous espionner.
    • Les appels, par des APIs, à des ressources externes, dont toutes celles de Google et tous ceux qui tentent de centraliser le Web, servent simultanément à vous espionner.
    • Les appels à des services externes (par exemple le service Gravatar qui offre aux administrateurs de forums et autres d'héberger gratuitement les avatars des membres, ou le service Disqus (autre article sur Disqus) qui offre aux webmasters un mécanisme complet de discussion attaché à chaque article d'un site, incluant l'hébergement des messages), et tous les sites qui tentent de l'imiter, tous les sites offrant des collections d'émoticons (smileys), etc. ...). En 2010, Matthew Mullenweg, co-auteur de WordPress et PDG fondateur d'Automattic (propriétaire de Gravatar), disait que Gravatar servait environ 20 milliards d'images par jour, soit environ 20 milliards d'entêtes HTTP par jour à analyser car pourvoyant des données volées servant au Tracking. L'énormité de ce site d'espionnage est à comparer avec les Hit Parade des utilisateurs de Web Bug. Tous les moteurs de blogs connus, dont WordPress et TypePad, ont un plug-in Gravatar qui fait une requête systématique, même si le visiteur n'a pas de compte Gravatar (un GUID permettra d'isoler l'internaute visiteur pour le profiler) !
    • Etc. ...

    Élimination de tous les adwares sans utiliser un logiciel

    Tous les logiciels anti-Adwares n'éradiquent, chacun, qu'une petite poignée d'Adwares. Il faut utiliser plusieurs outils anti-Adwares pour pratiquer une décontamination à spectre large.

    Les Adwares sont, parfois, des logiciels autonomes qui se désinstallent par le mécanisme de désinstallation classique des applications (utilisez alors Revo-Uninstaller), mais cela est relativement rare. Généralement, ces applications malveillantes n'offrent pas de mécanisme de désinstallation (ou leur mécanisme est suspect).

    Certaines formes d'Adwares sont des fonctions implantées, par un mécanisme d'accueil, en extension (add-on) des navigateurs (souvent à l'intérieur de barres d'outils). Il suffit d'utiliser les fonctions de réinitialisation des navigateurs, que l'on trouve dans chaque navigateur, pour supprimer cette forme d'Adwares.

    Enfin, une autre approche consiste à les empêcher, en amont, de fonctionner, même s'ils se sont installés. Suivez la procédure de blocage complet de la publicité.

  3. Junkware Removal Tool (JRT) est un Anti logiciels potentiellement indésirables (Anti PUP)

    Il est indispensable d'éliminer les PUP (Potentialy Unwanted Program) (en français : LPI « Logiciels Probablement Non Désirés » ou « Logiciels Potentiellement Non Désirés » ou « Logiciels Probablement Indésirables » ou « Logiciels Potentiellement Indésirables »).

    Il s'agit, le plus souvent, de faux logiciels de sécurité (faux antivirus, faux anti-malwares, prétendus nettoyeurs et défragmenteurs du Registre Windows, etc. ..., classe des Rogues) qui prétendent trouver des parasites ou des menaces ou des erreurs (fictifs) et être les seuls à pouvoir les éliminer (moyennant finance évidemment).

    Les " PUP " s'installent de diverses manières mais vous devriez pouvoir vous y opposer car vous avez simplement omis de décocher une case, etc. ... Vous avez cliqué dabord et réfléchi après ! Il fallait faire l'inverse. La bonne approche consiste à ne pas les laisser s'installer. Les mécanismes qu'ils utilisent le plus fréquemment pour s'implanter sont :

    Etudier l'article : Installation de logiciels - Attention aux trucs livrés avec et aux astuces pour vous tromper.

    Les " PUP " ne sont pas des malwares au sens propre du terme et ne sont donc pas détectés par les antivirus et les antimalwares, par contre, les " PUP " s'implantent sans votre consentement ou sans votre information éclairée car ce sont des logiciels commerciaux qui cherchent à provoquer, chez vous, un acte d'achat, de préférence immédiat et irréfléchi. Les " PUP " peuvent employer des méthodes relevant de l'ingénierie sociale ou de l'intimidation (scarewares et crapwares) pour vous conduire à les acheter. On ne trouvera jamais un logiciel de confiance gratuit s'implanter comme le font les " PUP ".

    Tous les logiciels anti-PUP n'éradiquent, chacun, qu'une petite poignée de " PUP " . Il faut utiliser plusieurs outils anti-PUP pour pratiquer une décontamination à spectre large.

    Élimination des PUP sans utiliser un logiciel de décontamination

    Les " PUP " sont des logiciels autonomes qui se désinstallent parfois par le mécanisme de désinstallation classique des applications (utilisez alors Revo-Uninstaller), mais cela est relativement rare. Ces applications n'ont pas envie d'être désinstallées et n'offrent généralement pas de mécanisme de désinstallation (ou leur mécanisme est suspect et installe un autre " PUP " en désinstallant le premier, ou installe une malveillance, etc. ...).

Les zones analysées sont :

  1. Les zones de démarrage de Windows
  2. Les modules
  3. Les processus
  4. Les services
  5. Les fichiers
  6. Les répertoires
  7. Le Registre Windows
  8. Firefox (alternative : réinitialisez Firefox)
  9. Internet Explorer (alternatives : réinitialisez Internet Explorer 8 - rréinitialisez Internet Explorer 9 - réinitialisez Internet Explorer 10 - réinitialisez Internet Explorer 11)
  10. Google Chrome alternative : Réinitialiser Google Chrome
  11. Le journal des évènement
  12. Les raccourcis

Le téléchargement de Junkware Removal Tool (JRT) vient en un unique fichier sur lequel il suffit de double cliquer pour lancer son exécution.

Exécution avec privilèges administratifs

Vous devez être sous un compte administratif pour lancer Junkware Removal Tool (JRT).

A partir de Windows Vista et versions suivantes (Windows 7, Windows 8), vous devez, en plus, demander une exécution avec élévation de privilèges (faire un clic droit sur JRT.exe et sélectionner " Exécuter en tant qu'administrateur ").

Junkware Removal Tool (JRT) - Junkware Removal Tool (JRT)

Junkware Removal Tool (JRT) - Utilisation de Junkware Removal Tool (JRT)Utilisation de Junkware Removal Tool (JRT)Ecrire à Assiste.com - Junkware Removal Tool (JRT) - Utilisation de Junkware Removal Tool (JRT) Junkware Removal Tool (JRT)