Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Ciblage comportemental

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
07.01.2014 - 10h53 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Le ciblage comportemental, prélude au Marketing Comportemental, consiste à établir le comportement instantané de chaque utilisateur d'un moyen de communication (ordinateur, smartphone, tablette, etc. ...) afin, sur l'Internet, de palier à la dilution de l'audience par la pertinence du message.

Ciblage comportementalCiblage comportementalCiblage comportemental

Action rapide - Pas le temps de lire.

Bloquer la surveillance, les Web-Bugs, l'exploitation du contenu des entêtes des requêtes HTTP, le tracking, le profiling, etc. ... passe par le blocage des mécanismes publicitaires et des mécanismes assimilés, qui servent d'alibi à la surveillance, sous prétexte d'analyse comportementale pour permettre un marketing comportemental. Deux approches :

  1. Installer Adblock Plus seul (très insuffisant)
    • Télécharger et installez Adblock Plus dans votre navigateur
    • Sur la page vous confirmant la bonne installation d'Adblock Plus, tirez immédiatement à droite les trois boutons suivants.

      Adblock Plus - Installation
      Adblock Plus - Installation

      Il n'y a rien d'autre à faire, ni maintenant ni plus tard (vous n'avez rien à faire de particulier).

      Cela correspond à vos inscriptions aux bases de signatures et de règles suivantes :

      1. AntiSocial (Fanboy's Social Blocking List) - Blocage de l'espionnage et de la surveillance ( pudiquement appelé tracking ) par les réseaux sociaux avec leurs boutons (J'aime, Plus 1, etc. ...) servant de Web-Bug

        Bloquer totalement la publicité sur le Web - AntiSocial - Exemples de tags des réseaux sociaux
        Bloquer totalement la publicité sur le Web - AntiSocial - Exemples de tags des réseaux sociaux

      2. EasyPrivacy - Blocage de l'espionnage et de la surveillance ( pudiquement appelé tracking ) par les acteurs de pur tracking (sans activité publicitaire), comme :

        1. Les sites de statistiques pour webmasters qui n'ont d'autre raison d'être que de faire du tracking et de vendre ces données volées (offrir des statistiques gratuites aux webmasters n'est que l'alibi pour être présent dans toutes les pages les sites visités).
        2. Les sites de gadgets (inutiles et hostiles dans 99,999%) qui n'ont d'autre raison d'être que de faire du tracking et de vendre ces données volées (le gadget en lui-même (météo, horloge, news, etc. ...) n'est que l'alibi pour être présent et actif en continu dans les ordinateurs).
        3. Les sites qui se greffent à d'autres sites, comme Disqus, etc. ...) qui n'ont d'autre raison d'être que de provoquer des requêtes http afin de capturer des entêtes de requêtes, de faire du tracking et de vendre ces données volées. Pourquoi croyez-vous que ces " services ", qui nécessitent de très gros moyens en data-center et bande passante, soient gratuits.
        4. Les sites qui offrent des trucs gratuits en ligne, non copiables mais utilisables uniquement en faisant des appels à des serveurs afin de faire du tracking (dont vos centres d'intérêts par l'exploitation des entêtes HTTP dans les requêtes HTTP) et d'exploiter et / ou vendre ces données surveillées et collectées :
          1. Services (Sites) offrant des smileys et émoticônes
          2. Services (Sites) hébergeant votre avatar pour le retrouver sur de nombreux forums et blogs. Le site Gravatar est l'un des plus importants sites d'espionnage et de surveillance après Google)
          3. Services (Sites) hébergeant polices de caractères (serveurs de Google)
          4. Serveurs d'APIs (serveurs de Google)
          5. Etc. ...
          Voir, par exemple, le Principe d'encerclement de Google (tous les autres grands acteurs du Web en font autant) qui n'a d'autre raison d'être que de faire du tracking.
        5. Etc. ...

      3. Malwaredomains - Blocage de l'accès à tous les sites identifiés comme présentant un danger (au sens de la sécurité de votre ordinateur et / ou de vos données).

  2. Installer Adblock Plus dans le cadre d'une procédure plus vaste
    Procédure complète de blocage de la publicité et de protection de la vie privée

Rappel des étapes de la chaîne du marketing basée sur l'espionnage.

Les concepts globaux à retenir sont simples :

  • Tracking (espionnage)
    Le tracking peut être défini comme l'enregistrement et la rétention d'informations qui portent sur les actions et habitudes d'une personne physique à travers l'espace, le cyberespace et le temps. Lorsque plusieurs sources d'informations sont exploitées, avec plusieurs technologies d'écoute, on parle de tracking multi-canal.
  • Profiling (analyse comportementale)
    Le profiling est l'analyse comportementale de chaque internaute, à partir de tous les enregistrements de tracking, afin d'en déduire les divers profils et comportements de cette personne physique. Ces analyses comportementales sont effectuées en temps réel. Elles permettent de déterminer vos penchant sexuels, politiques, religieux, culturels, vos goûts, vos habitudes de consommation, etc. Les RG en ont rêvé, les traqueurs du Web l'ont fait.
  • Ciblage comportemental (Behavioural targeting)
    Le ciblage comportemental permet de gouverner, sous le puissant pouvoir des préférences de la cible, la délivrance des messages publicitaires. Des algorithmes permettent d'anticiper vos faits et gestes (ce que vous allez faire, ce que vous allez lire, ce que vous allez voir, là où vous irez, ce que vous allez devenir, vos aspirations, les maladies que vous allez développer et donc le risque que vous représentez pour les compagnies d'assurance, etc.)
  • Marketing comportemental
    Le marketing comportemental déplace le marketing du marketing produit vers le marketing consommateur.
Tracking - Profiling - CRM - Data-Mining - Big-Data - Ciblage comportemental - Marketing comportemental - Ciblage temps réel - Marketing temps réel
Tracking - Profiling - CRM - Data-Mining - Big-Data - Ciblage comportemental - Marketing comportemental - Ciblage temps réel - Marketing temps réel

Depuis le début du Web, il y a la publicité par analyse contextuelle (analyse du contenu de la page Web visitée afin d'ajuster la publicité en fonction de ce à quoi l'internaute s'intéresse maintenant).

A partir de 2006, il y a une explosion du ciblage comportemental qui permet d'analyser le contenu de toutes les pages Web visitées par un internaute, grâce à des cookies déposés par chaque régie publicitaire pour chaque site visité et l'inscription, dans ces cookies, d'un GUID, toujours identique, qui va permettre de reconnaitre un même internaute à travers toutes ses périgrinations sur le Web et de passer de l'analyse contextuelle au ciblage comportemental. Le GUID dans les cookies permet de contourner l'interdiction (l'impossibilité) qu'il y a, pour une régie publicitaire (ou tout autre acteur du Web) de lire son propre cookies déposé pour d'autres sites Web visités qui le site en cours.

Le ciblage comportemental consiste à déterminer le comportement actuel, instantané, en temps réel, d'un individu (prélude à l'établissement, sur la durée, de ses profils à partir de ses comportements passés espionnés et mémorisés depuis que le Web existe). Il suffit d'être un utilisateur d'un moyen de communication (ordinateur, smartphone, tablette, etc. ...) afin d'être ciblé de manière fine et, ainsi, de palier à la dilution de l'audience, par rapport aux médias traditionnels et thématiques, par la pertinence du message.

Le ciblage comportemental consiste à observer la cible (le profiling consistera, dans un second temps, à connaître la cible) pour lui délivrer un message publicitaire efficace que l'on détermine en moins de 10 millisecondes (voir la Présentation de Wonderloop, plus bas, une société de ciblage comportemental).

Sur un média de masse, le ciblage comportemental se fait " à la louche ", par fragmentation maîtrisée, par tranche horaire et par contenu diffusé par le média. C'est ainsi que le média stratifie son audience. Par exemple :

  • Le média télévision permet de savoir, par des sondages et par le choix des programmes, quel est, approximativement, le type de téléspectateur sur telle chaîne, à telle tranche horaire. Ainsi on sait, à peu près, sur quelle chaîne et à quelle heure est mobilisée la ménagère de 25 à 45 ans...
  • Le media papier permet de savoir, par sa ligne éditoriale et des questionnaires à ses abonnés, quel est la catégorie socioprofessionnelle de son lectorat. Ainsi on sait, à peu près, quelle est le lectorat des Échos ou de Femmes actuelles.
  • Le média radio permet de savoir, par des sondages et par le choix des programmes, quel est, approximativement, le type d'auditeurs sur telle radio, à telle tranche horaire. Ainsi on sait, à peu près, quel est le profil de l'auditeur de RTL de 17 h à 18 h.

Sur le Web, le ciblage comportemental ne peut plus se faire " à la louche ". Il y a une totale dilution de l'audience. Il n'y a plus de notion de tranche horaire mais une simultanéité de tous les comportements. Il y a assez peu, voire pas du tout, de notion de ligne éditoriale ou de thématique. Il y a une hyper-fragmentation de la cible qui descend au niveau de l'individu. Dans les faits, sans outils de ciblage comportemental, l'annonceur publicitaire ne sait plus à quel saint se vouer. Le message publicitaire n'atteint plus sa cible et la dépense publicitaire se fait à vide, en pures pertes. Or :

Rappel

Le modèle économique du Web, cette relative gratuité apparente de tout, repose en très grande partie sur les revenus publicitaires.

Rappel : Le publiciste et le besoin impérieux d'espionner

L'adage du publiciste (les quatre règles) est :

« Délivrer le bon message publicitaire, à la bonne personne, au bon moment, par le bon canal. »

Cela implique de parfaitement connaître la personne, donc de l'espionner. Or tout le modèle économique du Web gratuit repose sur la publicité, donc tout le Web n'est qu'un immense système d'espionnage, auquel les 11 septembre 2001 aux USA et 7 janvier 2015 en France ont ajouté une couche de justification légale du recul de la notion de vie privée conduisant à Prism et compagnie (révélation de Snowden - NSA...).

Il est donc utile, si ce n'est nécessaire, de savoir avec le plus de précision possible qui est, en cet instant, devant cet écran, à qui a-t-on à faire, qu'est-ce qu'est en train de faire cette personne en temps réel.

  • Si je suis un restaurant de pizza et annonceur publicitaire, j'ai besoin de savoir quelles personnes font, actuellement, une recherche d'une pizzéria, dans un rayon de quelques centaines de mètres de mon restaurant (grâce à la géolocalisation), et c'est maintenant, sur n'importe quel site qu'elle visitera, que je dois lui faire apparaître ma publicité, ce n'est pas demain.
  • Si je suis une régie publicitaire, gérant la publicité de milliers d'annonceurs publicitaires, dont la publicité de cette pizzéria, c'est un message publicitaire de cette pizzéria que je dois faire apparaître sous les yeux de cet internaute, et non pas une publicité pour un vendeur de fenêtres ou d'horloges comtoises. J'ai donc besoin de savoir qu'il cherche une pizzéria (grâce au tracking) et j'ai aussi besoin de savoir avec précision où il se trouve au moment de cette recherche (grâce à la géolocalisation). J'ai aussi besoin de ne pas perdre de vue mon internaute, sur tous les sites qui m'ont confié la gestion de leurs espaces publicitaires (grâce aux GUID, aux cookies, aux super-cookies, ou aux super-super cookies).
  • Si je suis une régie publicitaire et que l'internaute que je surveille n'est pas en recherche particulière, j'ai besoin de lui délivrer, sur les sites qu'il visite et dont je gère la publicité, des messages publicitaires qui, globalement, peuvent l'intéresser. J'ai donc besoin d'établir, sur du plus long terme, tous ses profils grâce à :

    Cercles de connaissances et centres d'intérêts

    Le principe du tracking et du profiling expliqué en 1833 :

    Johann Wolfgang von Goethe

    « Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es. » Comprendre « On juge une personne d'après la société qu'elle fréquente. »
    « Dis-moi de quoi tu t’occupes, je te dirai ce que tu deviendras. »

    Goethe, en 1833, dans « Maximes et Réflexions. » - Traduction par Sigismond Sklover, 1842.


    1. Les historiques de tous ses faits et gestes (y compris ses passages en caisse enregistreuse avec le détail de ses achats, l'utilisation d'un moyen de paiement, l'utilisation d'une carte de fidélité, le passage à un portique, l'utilisation d'un titre de transport, le programme télé choisi sur sa Box ADSL, etc. ...). Voilà des années, depuis que le Web existe, que je conserve, grâce au tracking, tout ce qu'il a fait, recherché, vu, lu, regardé, dit, écouté, acheté, vendu, etc. ...
    2. Toutes les personnes qu'il côtoie ou fréquente, dont j'ai également établi les profils dans les mêmes conditions de tracking, et qui vont me permettre de mieux cerner, préciser, affiner, les diverses personnalités de l'internaute que je surveille.
    3. Tout ce qu'il a fait, recherché, vu, lu, regardé, dit, écouté, acheté, vendu, etc. ... sur les autres sites, dont je ne gère pas les espaces publicitaires, soit par l'achat de ces données auprès de mes concurrents, soit par l'usage de logiciels de data-mining.
    4. Des logiciels parmi les plus secrets et les plus puissants de monde, les logiciels de profiling.

Attention - Le ciblage comportemental n'est pas limité à la publicité, ni au Web !

Nous évoquons, dans cet article, le ciblage comportemental mis en œuvre par les publicistes pour délivrer des messages publicitaires utiles. L'analyse comportementale et le profiling commencent par le tracking grâce à des outils tels des scripts et des web-bug, visiblement implantés (insérés) dans les pages Web visitées. Nous savons luter contre ce tracking avec des outils comme NoScript, Do Not Track Me et AdBlock Plus.

Toutefois, le ciblage comportemental et le profiling sont également exécutés par des officines obscures, gouvernementales ou non, les polices, les services secrets, les services d'espionnage et de contre-espionnage des états, les sectes, les organisations maffieuses, les organisations terroristes... afin de cibler des personnes à risque, ou à manipuler, à enrôler... Ces structures disposent de moyens financiers et techniques gigantesques. Les outils de tracking utilisés sont totalement inconnus et inarrêtables. Il s'agit :

  • Écoutes directement sur les câbles et les satellites
  • Portes dérobées (backdoor) implantées dès l'origine dans les logiciels de base (système d'exploitation, pare-feu, etc. ...)
  • Décryptage en temps réel, y compris des transactions protégées par https ou VPN
  • Transmissions secrètes en clair, avant chiffrement, par des pièges de type Man-in-the-middle
  • Incitation à rendre publiques toutes les données et activités, en utilisant les clouds (et en faisant croire qu'ils sont sécurisés et cryptés)
  • Etc. ...

Quel est le problème du ciblage comportemental ?Quel est le problème du ciblage comportemental ?Quel est le problème du ciblage comportemental ?

D'autres articles, sur ce site, parlent plus longuement de la publicité, du modèle économique du Net et des tentatives de justification de l'espionnage des internautes. Les problèmes que pose la publicité peuvent être succinctement réduits à 2 grandes classes :
  1. Effroyables salissures des sites visités (accompagnées d'exploitations de la bande passante et de ralentissements des affichages et du risque d'affichages choquants pour certaines catégories d'Internautes comme les enfants).
  2. Analyse comportementale des internautes (espionnage en temps réel des moindres faits et gestes et tentatives de comprendre pourquoi l'internaute effectue ces actions afin d'établir les profils de la personne et de prédire ses prochaines actions). Le but est de totalement connaître chaque individu, de le connaître mieux qu'il ne se connaît lui-même, de le connaître mieux que sa mère ne le connaît.
C'est de l'espionnage pur et simple. C'est très exactement ce que faisaient les RG (Renseignements Généraux) à toute petite échelle, avec quelques inspecteurs assermentés et fonctionnaires de l'Etat. Maintenant, c'est pratiqué par tous et n'importe qui, à l'encontre de la totalité de la population mondiale.

Behavioral Targeting ou BTBehavioral Targeting ou BTBehavioral Targeting ou BT

Le Ciblage Comportemental, expression française, est plus connu sous sa dénomination anglaise de Behavioral Targeting ou son acronyme BT, fréquemment rencontré.

Le Ciblage Comportemental consiste à établir le comportement instantané de chaque personne qui se trouve derrière un écran de manière à ce que les dispositifs (scripts et serveurs) ou les logiciels chargés de délivrer de la publicité sur ce même écran (adwares) sachent, à chaque instant, en temps réel, à qui ils ont à faire et ce qu'elle est en train de faire.

Les sociétés de marketing gèrent la chaîne complète des moyens (logiciels de type adwares, serveurs...) pour vous délivrer au bon moment les messages publicitaires de leurs clients, les annonceurs.

Les logiciels d'analyse comportementale sont des secrets industriels. Les compléments d'informations (tracking fait par d'autres régies sur d'autres sites, etc. ...) sont achetés ou échangés dans le cadre de relations établies avec d'autres sources d'informations sur les personnes (Régies confrères (et néanmoins concurrentes), Data mining, Fichiers de ressources informatives nominatives sur les personnes, etc. ...)..

Lorsque l'on dit " Ciblage Comportemental ", il s'agit de déterminer en temps réel, à chaque seconde, quel est votre comportement actuel afin de découvrir un besoin immédiat pour " être sur le coup " au moment où vous allez passer à l'acte.

Lorsque l'on parle d'espionnage sur l'Internet, les interlocuteurs pensent immédiatement à :

  • l'espionnage de leurs numéros de cartes bancaires, leurs comptes bancaires etc. ... Il s'agit d'un espionnage crapuleux conduit par des maffieux souvent organisés en gangs sur le Net et agissants depuis des paradis juridiques hors de la portée de nos polices et justices. Le phishing, par exemple, entre dans cette catégorie ainsi que l'usage de spywares, de keylogger etc. ...
  • Certains vont penser à l'espionnage de leurs correspondances
  • Une autre classe d'internautes pense immédiatement à l'implantation de logiciels espion par les Majors (les maisons d'édition musicale et filmographique) pour traquer les copieurs de musiques ou de films...
Lorsqu'on leur dit alors que ce n'est pas de cela dont on parle en évoquant le " Ciblage Comportemental " puis le " Profiling ", mais de la filature exercée par les sociétés de marketing sur chacun d'entre nous pour établir nos profils, un grand soupir d'incrédulité passe.

Si l'on insiste un peu pour dire que cela est misérable, porte une grave atteinte à notre vie privée etc. ... le débat est rapidement tranché d'un " Bof - Je n'ai rien à cacher ", ce qui introduit la négation, l'annihilation de la notion même de vie privée, avec des balayages d'un revers de manche accompagnés de :

  • Je n'ai rien à cacher donc je n'ai rien à craindre
  • Qui n'a rien à cacher n'a rien à craindre
  • Si vous n'avez rien à cacher, vous n'avez donc rien à craindre
  • Seuls ceux qui ont quelque chose à cacher ont quelque chose à craindre
  • La vie privée s'efface devant l'intérêt supérieur de l'Etat
  • La vie privée s'efface devant l'intérêt supérieur de la Nation
  • La vie privée s'efface devant l'intérêt supérieur de la population
  • La vie privée s'efface devant l'intérêt supérieur du monde
  • La vie privée s'efface devant la sécurité de l'Etat
  • La vie privée s'efface devant la sécurité de la Nation
  • La vie privée s'efface devant la sécurité de la population
  • La vie privée s'efface devant la sécurité du monde

La corrolaire est donc simple : ceux qui ont quelque chose à cacher ont tout à craindre car se sont des criminels !

Vie privée = criminalité ! Je suis un criminel si j'ai un jardin secret ! Je suis un criminel si j'ai un peu d'intimité ! Bientôt on décrètera que je suis un criminel car je ne m'étale pas sur Fesse de bouc, ce qui est louche ! Je suis louche !

Il faut alors faire la comparaison avec les fiches des "Renseignements Généraux" en France, du KGB en URSS (et de leurs poursuites actuelles en France comme en Russie, sous d'autres noms). Le " Ciblage Comportemental " (qui se poursuit par le " Profiling ") est de même nature que ces services d'espionnage, mais en mieux. Désormais, cela touche la totalité des internautes, 24 heures sur 24, à raison de plusieurs milliers de services d'espionnage aux trousses de chaque internaute. Ils n'ont pas besoin d'une ordonnance d'un juge pour nous filer, tous, et faire des fiches où tout est noté et jamais effacé, depuis des années.

Exemples de sociétés et services de ciblage comportementalExemples de sociétés et services de ciblage comportementalExemples de sociétés et services de ciblage comportemental

Au lieu de faire un long papier pour tenter d'expliquer ce que sont le profiling, le tracking etc. ..., il est plus simple et, surtout, plus convainquant, de laisser parler ceux qui pratiquent cette forme d'espionnage qui leur permet de vous connaître mieux que vous ne vous connaissez vous-même, mieux que votre mère ne vous connaît !

Voici donc la forme journalistique du micro-trottoir dans lequel sont interviewés... des sites ! Cela présente l'avantage qu'ont les écrits de rester tandis que les paroles s'envollent (et, avec le nombre d'avocats que souhaitent m'envoyer ceux que j'égratigne, il vaut mieux s'appuyer sur leurs propres écrits).

Voici donc quelques " interview " de sociétés spécialisées dans le ciblage comportemental et le profiling.

  • Wunderloop

    Wunderloop sur Wikipedia
    25.10.2007 - JDN - Wunderloop s'attaque au marché français du ciblage comportemental
    06.10.2010 - Clubic - AudienceScience rachète Wunderloop et ses technos de ciblage

    Ciblage comportemental - Wunderloop
    Ciblage comportemental - Wunderloop
    Ciblage comportemental - Wunderloop
    Ciblage comportemental - Wunderloop
    Ciblage comportemental - Wunderloop
    Ciblage comportemental - Wunderloop

    Ce service appartient à AudienceScience (Germany) GmbH. (Informations de "Whois" du 04.04.2013) :
    Propriétaire : Helmut Wolken
    AudienceScience (Germany) GmbH
    Holzdamm 18  
    20 099 - Hamburg
    Allemagne+49.4043207894
    helmutw@audiencescience.com

    Avant de racheter Wunderloop, AudienceScience revendiquait un inventaire de 200 milliards d'informations de tracking remontées par quelque 386 millions d'internautes espionnés.

    Comment fonctionne le ciblage comportemental, par Torsten Ahlers, directeur général de Wunderloop.

    Notre technologie s'appuie sur l'utilisation de cookies pour connaître le comportement des internautes et leur adresser de la publicité ciblée en temps réel. Les cookies de session permettent de distinguer les utilisateurs d'un même ordinateur, comme au sein d'un foyer, tandis que les cookies historiques permettent de connaître leurs centres d'intérêts à plus long terme. De plus, en utilisant les données issues du search marketing, Wunderloop cible en temps réel les campagnes display en les rapprochant des requêtes effectuées par les internautes sur le Web. Au final, le taux de clic est deux à cinq fois supérieur à la normale.


    Ce service est, par exemple, utilisé par le moteur de recherche de Yahoo! Dès que vous utilisez ce moteur, Wunderloop vous prend en filature et note vos moindres faits et gestes.

    • Ciblage Comportemental Intégré en temps réel.
      Les technologies de wunderLOOP intègrent toutes les sources d'informations disponibles pour réaliser un ciblage précis des internautes.

      Nous analysons en continu le comportement des internautes - ce sur quoi ils cliquent, les pages qu'ils visitent, leurs requêtes qu'ils tapent dans les moteurs de recherche, par exemple - y associons en temps réel les données socio-démographiques à disposition (celles fournies par AGOF, Nielsen NetRatings, comScore,...) et, si l'internaute a donné son accord, nous intégrons aussi les données déclaratives de vos outils CRM(1) ou bases de données utilisateurs.

      Le ciblage en temps réel est le principe de base pour afficher de la publicité, du contenu éditorial ou des offres d'e-commerce au moment où l'internaute en manifeste le besoin. Si l'intérêt de l'internaute change d'une façon ou une autre, alors ce qui lui est affiché est adapté en temps réel par wunderLOOP. L'internaute reste anonyme pour le système wunderLOOP et l'on ne peut pas identifier la vrai personne derrière l'écran. Le résultat ? Une efficacité de plus de 300% sur les campagnes est possible - de nombreux clients utilisent nos systèmes depuis des années. Le secteur dans lequel wunderLOOP opère est en pleine croissance.

    • Leader dans le marché des services de ciblage
      wunderLOOP est le leader du marché dans les services de ciblage ayant pour objectif tant la publicité, que le contenu éditorial ou les produits et services d'e-commerce.

      Depuis plusieurs années, nos services de ciblage comportemental intégrés ont offert à nos clients des solutions pour un ciblage performant en temps réel. La société a commencé le développement et la commercialisation de ses solutions de ciblage comportemental intégré pour la publicité, le contenu éditorial et le e-commerce dès 1999.

      wunderLOOP est le leader du marché des services de ciblage comportemental (behavioral targeting) pour du contenu publicitaire, éditorial ou de e-commerce. Depuis 1999 nos services d'analyses comportementales ont offert à nos clients des solutions de ciblage d'internautes en temps réel. La société a développé et commercialisé ses solutions en Allemagne avant de s'ouvrir aux autres pays et continents. La solution i-CRM de wunderLOOP permet aux clients comme T-Online, AOL, et Freenet d'offrir un système de ciblage temps réel pour leur contenu publicitaire et e-commerce. Le système cible les internautes en fonction de leurs centres d'intérêt pour leur proposer une publicité, un produit ou service adéquat.

      Des sociétés réputées comme Telecom Italia ou Tiscali, utilisent les technologies wunderLOOP avec la plus grande confiance dans leur capacités à cibler chaque internaute afin de lui afficher la publicité, le contenu éditorial ou le produit ou service à acheter correspondant le mieux à son profil. Nos systèmes sont évidemment conformes à la législation relative à la protection des données personnelles.

      Depuis plusieurs années les directeurs de l'entreprise ont contribué au développement du secteur «interactif» et se sont forgés une connaissance approfondie des besoins de leurs clients et du potentiel de leur technologie.

    • 27 novembre 2007
      Publicité comportementale : Wunderloop s'associe à SmartAdServer

      Spécialiste du marketing interactif par ciblage comportemental, la société allemande Wunderloop annonce un partenariat technologique avec Smart Adserver, filiale du groupe AuFéminin et fournisseur d'une solution de gestion de bannières publicitaires utilisée par plus de 90 clients médias ou régies représentant près de 800 sites.
      Neteco.com
  • Specific Media

    http://www.specificmedia.com
    • A développé un système qui prétend permettre de prédire l'âge de l'internaute et son sexe en fonction de ses habitudes de navigation et de ses goûts (espionnage de toutes les pages visitées).
    • Lorsque l'internaute consulte un sujet quelconque (classé en 3.300 catégories), le système redirige les internautes vers des sites e-marchand au lieu de sites généraux.
    • Le contexte de votre navigation est analysé en temps réel : le système épluche toutes les URL que vous visitez, en même temps que vous.
    • Le système détermine votre adresse géographique à partir de votre adresse IP et les publicités tentent de vous orienter vers les agences locales des annonceurs publicitaires clients de Specific Media.
    • Le système permettrait de poursuivre les visiteurs et de les "harceler" à propos des produits ou services auxquels ils se seraient intéressés.
  • UCatchIt

    http://www.ucatchit.com/ucatchit_profil_visiteur.html

    Ils le disent eux-mêmes (ce texte, fautes d'orthographe d'origine) s'adresse aux annonceurs publicitaires) :
    Remarque : on est assez loin d'un véritable outil d'analyse comportementale et on reste sur un outil capable de retracer l'historique d'une navigation sur un site et de traquer les clics d'entrée/sortie, ce que font tous les outils de tracking. Suivent d'autres arguments habituels tels que :
    • business intelligence
    • mesure d'audience
    • gestion relation visiteur
    • cookies
    • referencement
    • acquisition client
    • tracking affiliation
    • suivi relation visiteur

    UCatchIt

    Vous désirez utiliser un outil de mesure d'audience puissant capable de tracer l'internaute pour établir le profil visiteur de votre site ?

    Avec UCatchIt votre audience n'aura plus de secret pour vous, aucun visiteur de vous échappera ! Vous pouvez abandonner les solutions d'audience qui ne vous offrent que des pourcentages, avec UCatchIt votre audience est enfin prouvée par la reconstitution de la visite.

    Quelque soit la source d'arrivée de vos visiteurs, quelque soit leur comportements, notre solution mesure les clics d'entrée, de sortie ... UCatchIt vous offre enfin la possibilité de tout savoir en collectant l'information que vous souhaiter analyser.

    UCatchIt s'appuie sur UTrackIt, produit de collecte et de stockage certifié ISO 12119, la technologie propriétaire employée par UTrackIt est garantie 100% fiable par les tests imposés lors de la certification ISO 12119.

    Désormais les comportements liés à vos multiples visites n'auront plus aucun secrets pour vous !

    Désormais les comportements ne seront plus qu'une vague estimation faites de pourcentages, de supposition mais des comportements prouvés par la reconstitution de chaque visite !

    Abandonnez les solutions de mesure d'audience qui ne vous apportent pas la preuve fiable et vérifiable du réel comportement de vos visiteurs, adoptez UCatchIt !

    Engageons nous ensemble, dans une totale transparence, vers un e-commerce où l'internaute est considéré comme un VIP.

  • Phorm

    Société opaque et très controversée prétendant faire un meilleur ciblage comportemental en préservant à 100% la vie privée des internautes - ce qui est impossible car 100% contradictoire. Leur site est extrêmement vague (ils ne disent rien sinon qu'ils sont les meilleurs en tout).
    Clauses "Vie privée" concernant leur technologie :
    http://www.phorm.com/user_privacy/policy_services.php

Contre mesuresContre-mesures" Contre mesures "

Protection du navigateur, de la navigation et de la vie privée (tous les outils et tous les réglages pour tous les navigateurs et tous les autres outils)

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau


RéférencesRéférences" Références "


RessourcesRessources" Ressources "

CRM
Customer Relationship Management (CRM) ou, en français, Gestion de la Relation Client (GRC). L'une des "religions" du marketing. Voir Wikipedia.

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "