Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

xp-AntiSpy

xp-AntiSpy permet d'activer / désactiver certaines fonctionnalités de Windows qui sont considérées comme des mouchards (des mécanismes d'espionnage et atteinte à la vie privée). C'est un outil de réglage / paramétrage de Windows.

01.01.1999 - Révision 23.08.2020 - Révision mineure 18.11.2020. Auteur : Pierre Pinard.

xp-AntiSpy est un outil de protection de la vie privée. xp-AntiSpy permet d'activer / désactiver certaines fonctionnalités de Windows qui sont considérées comme des mouchards (des mécanismes d'espionnage et atteinte à la vie privée). C'est un outil de réglage / paramétrage de Windows.

xp-AntiSpy est compatible, comme son nom ne l'indique pas, avec Windows 2000, Windows XP, Windows Vista et Windows 7, tous en versions 32 et 64 bits.

xp-AntiSpy n'est pas compatible avec Windows 10.

xp-AntiSpy est un petit logiciel gratuit et open source, existant depuis le 09.11.2001. Il permet d'activer / désactiver :

Cet article a été écrit dès la première version d'xp-AntiSpy, en 2001, puis a été mis à jour régulièrement. Sa dernière version stable est la 3.98.2 du 22 novembre 2011, dont l'explication détaillée en français est donnée ci-après.

Il y a eu, par la suite, une bêta 1 sortie le 18 novembre 2015 puis une bêta 2 sortie le 30 décembre 2015, tentant de reconnaître Windows 10 et ne fonctionnant pas. Plus rien depuis, son auteur déclarant qu'il y a eu beaucoup d'utilitaires pour nettoyer Windows 10 depuis (voir le tableau de synthèse des réglages anti-espionnage de Windows - tweaking Windows), qu'il n'a plus le temps... et que le produit est open source donc que d'autres pourraient s'y mettre.

xp-AntiSpy n'est pas un antispyware et ne supprime aucun fichier

On peut lire quantité de désinformations à propos d'xp-AntiSpy, en particulier qu'il s'agirait d'un antispyware supprimant des fichiers malveillants. C'est totalement faux. Ce genre d'informations stupides émane de sites d'amateurs ne sachant pas de quoi ils parlent et, surtout, de sites de téléchargements piégés cherchant à attirer les gogos et proposant des versions piégées d'xp-AntiSpy qui sont alors utilisées en cheval de Troie.

Tout ce que permet xp-AntiSpy peut être fait à la main, en entrant dans les réglages de Windows. Il ne s'agit pas de bidouiller Windows, mais d'exploiter les réglages prévus par Microsoft (et parfois un peu dissimulés). La seule différence est qu'avec xp-AntiSpy, ces réglages sont regroupés en une seule fenêtre, dans une seule application. Avec xp-AntiSpy cela vous prendra 2 ou 3 minutes à faire ces réglages. En faisant ces réglages à la main, il en est de nombreux que vous ne trouverez même pas, car vous en ignorez l'existence ou comment y accéder et, pour ceux auxquels vous arriveriez à accéder, vous passeriez beaucoup de temps à faire ces réglages !

xp-AntiSpy permet de désactiver les dispositifs Windows 2000/XP/Vista/7 intrusifs et attentatoires à la vie privée.

xp-AntiSpy - xp-AntiSpy pour quoi faire

xp-AntiSpy est un programme (un utilitaire), pas un patch, comme certains le pensent.

Le produit s'appelle, formellement, xp-AntiSpy bien que xpantispy soit fréquemment utilisé.

xp-AntiSpy est un début de réponse, heureusement d'usage aisé et centralisé (auquel il faut ajouter toute une panoplie de protections), aux multiples espions et outils de tracking de Windows 2000, Windows XP et Windows Vista dont plusieurs composants et fonctionnalités portent gravement atteinte à la vie privée.

Lire, à ce sujet, le document de Nicolas Ruff, « Le spyware de Windows XP » qui signale l'usage d'xp-AntiSpy pour « fermer » certains espions de Windows. Bien qu'un peu technique, ce document donne des pistes de réflexions et d'alertes. Étant l'œuvre d'un expert indépendant, ce document est une référence à lire absolument.

xp-AntiSpy n'est pas le seul outil dans le genre : Les autres outils de réglage (tweaking) de sécurité de Windows.

Avec Windows XP et Vista, Microsoft atteint le paroxysme de l'espionnage (ndlr : grossière erreur - la sortie de Windows 10, quelques années plus tard, donne le vertige). Si on met à part Microsoft Passport et la technologie HailStorm chargée de collecter toutes les informations personnelles concernant les individus, Windows XP (toutes versions) est une collection de systèmes d'espionnage effarante. Pourtant, la levée de boucliers d'associations très influentes aux États-Unis a déjà permis la suspension (je dis bien la suspension, non pas la suppression) de certaines technologies de Windows copiées du fameux adware et spyware "Related Links" d'Alexa (recherche Google : le scandale Alexa Amazon) appelées "Smart Tags" chez Microsoft.

Les procès que Microsoft a perdu et qui lui enjoignent de ne plus donner accès systématiquement aux outils additionnels à son système d'exploitation pour cause d'abus de position dominante (les systèmes sophistiqués d'espionnage, de commerce et de publicités non sollicités, comme Media Player - Application malveillante, Internet Explorer, etc.) ont été contournés : tout est resté en place, seuls les liens pour y accéder ne sont plus visibles.

xp-AntiSpy - xp-AntiSpy pour quoi faire

Les paramètres qui apparaissent dans xp-AntiSpy sont propres à votre version de Windows, à vos installations périphériques à Windows comme Windows Media Player, et à vos mises à jour installées. Certains paramètres, mentionnés ci-dessous, n'apparaîtront pas chez vous et, sans doute, d'autres apparaîtront chez vous qui ne sont pas mentionnées ici (merci de les signaler à l'aide de la zone de discussion - lien en haut à droite).

xp-AntiSpy
xp-AntiSpy
xp-AntiSpy - Paramétrage de Windows avec xp-AntiSpy
  1. Ne pas obtenir de licences automatiquement
    Parfois, les fichiers média nécessitent un droit de licence (droits numériques - DRM) pour être lus. Ce paramètre évite que le lecteur Windows Media ne les télécharge automatiquement, car, lorsque ce paramètre est activé, certaines informations vous concernant et concernant les documents média numériques et les droits dont vous disposez sont envoyés sur Internet. Il est donc recommandé de désactiver ce paramètre qui n'a aucune influence sur le bon fonctionnement du lecteur Windows Media.

  2. Pas de mise à jour automatique
    Empêche le lecteur Windows Media de se mettre automatiquement à jour via Internet.

  3. Désactiver l'identification du lecteur par les sites Web.
    Désactiver l'identification de votre ordinateur comme lecteur de documents média numériques par les sites Web : Évite que votre ordinateur puisse être identifié par son GUID (Global Unique IDentifier), via le lecteur Windows Media.

  4. Désactiver le téléchargement automatique de codecs
    Évite que le lecteur Windows Media télécharge automatiquement les codecs dont il a besoin à partir d'Internet. Ce téléchargement automatique est accompagné d'un tracking et certains Codecs sont piégés (avec Gator GAIN par exemple et bien d'autres spywares dont, probablement, au profit des cabinets de détectives privés (par exemple NetResult Ltd, basé à Londres, pour ce qui est de l'Europe) mandatés par les majors de l'édition musicale et cinématographique).

  5. Ne pas ajouter de fichiers multimédias à la bibliothèque multimédia
    Ne pas ajouter les données de médias à la bibliothèque de médias. Éviter absolument toute forme de centralisation d'identification automatique des documents médias numériques sur votre ordinateur. Cette centralisation est un élément de confort apparent servant à traquer vos bibliothèques de documents médias numériques dans le cadre du contrôle numérique à distance des droits (DRM).

  6. Ne pas obtenir d'informations depuis l'Internet.
    Ne pas obtenir les métadonnées depuis Internet. Si ce paramètre est désactivé, le média player n'ajoute pas le nom de vos fichiers consultés à la bibliothèque de médias grâce à une interrogation d'une base de données centrale, propre à Microsoft. Cette consultation est un élément de confort apparent servant à traquer vos bibliothèques de documents médias numériques dans le cadre du contrôle à distance des droits numériques. Il existe d'autres banques de données alternatives et antérieures à celle de Microsoft, probablement toutes au service des "majors" de l'édition musicale et cinématographique numérique (ou de leurs mandataires, des cabinets de détectives privés comme, par exemple NetResult Ltd, basé à Londres, pour ce qui est de l'Europe) afin de traquer les pirates et afin de vous profiler.

  7. Ne pas envoyer d'informations sur l'usage du lecteur à Microsoft.
    Ne pas envoyer d'informations sur les habitudes d'utilisation du MédiaPlayer à Microsoft. Si ce paramètre est désactivé, aucune information sur votre utilisation quotidienne du médiaplayer ne sera envoyée à Microsoft. Il est impossible de connaître la teneur des informations que Microsoft fait remonter vers ses serveurs ni d'être assuré que Microsoft emploie ces données uniquement pour améliorer son logiciel puisque nous n'en connaissons pas la teneur. Il s'agit d'un formidable outil d'espionnage et de tracking.

  8. Ne pas sauvegarder les fichiers et les URL dans la liste des fichiers récents
    Ne pas sauvegarder les noms des fichiers et des URL récemment manipulés dans le dossier "documents récents". Permet de ne pas laisser de traces de son activité avec le MediaPlayer dans les clés de registre MRU (Most Recent Used). Dans le cas contraire, toute personne partageant votre ordinateur et le même compte (ce qui est une faute - voir : UAC) peut voir immédiatement quels documents (films...) vous avez regardé. Ce sont les "traces internes" et les "vilains petits curieux". Rappelons que le moindre composant, le moindre programme, laisse des traces d'activités appelées « Dernières utilisations » (MRU (Most Recent Used)). Ce n'est pas que de Windows MediaPlayer dont il faut s'occuper, mais de milliers de programmes laissant des dizaines de milliers de MRUs dans votre base de registre. Il n'y a qu'un seul utilitaire contre cela, et il est gratuit : MRU-Blaster (et un peu CCleaner).

  9. Ne pas démarrer le lecteur avec le Guide multimédia
    Empêche le lecteur Windows Media d'afficher le Guide multimédia au démarrage.

  10. Permettre la désinstallation du lecteur Windows Media
    Permet la désinstallation du lecteur Windows Media. Vous pouvez ensuite le désinstaller via le menu démarrer xp-AntiSpy - Paramétrer/désinstaller le Lecteur Windows Média (Windows Media Player) Panneau de configuration xp-AntiSpy - Paramétrer/désinstaller le Lecteur Windows Média (Windows Media Player) Ajouter ou supprimer des programmes xp-AntiSpy - Paramétrer/désinstaller le Lecteur Windows Média (Windows Media Player) Ajouter ou supprimer des composants Windows.
    Note/conseil : supprimez le lecteur Windows Média (Windows Media Player) et utilisez VLC.

xp-AntiSpy - Paramètrage du lecteur Windows Média (Windows Media Player)
  1. Ce paramètre n'existe plus dans les dernières versions d'xp-AntiSpy

    Désactiver le rapport d'erreurs pour les erreurs critiques
    Désactive le rapport d'erreur généré automatiquement et envoyé à Microsoft lorsqu'un programme ou le système d'exploitation connaît une fin anormale. Cet envoi comporte des données personnelles et le contenu de toute la mémoire de l'ordinateur, introduisant ainsi une compromission grave de la sécurité et de la confidentialité des données.

    Lire Error Reporting Tool

xp-AntiSpy - Paramétrage de l'envoi de rapports d'erreurs à Microsoft

xp-AntiSpy - Paramètres divers

Pour lutter contre tous les outils et toutes les astuces mises en place par les uns et les autres, comme DWS - Destroy Windows Spying) contre l'espionnage (pudiquement appelé « télémétrie », qui justifierait tout et n'importe quoi) de Microsoft, cette société, qui développe le système d'exploitation (SE) le plus répendu au monde, a implanté une couche d'accès à ses serveurs violant tous les standards de résolution des noms de domaine (DNS) et passant outre l'architecture (le schéma) des standards du Web.

Violation des standards de résolution des noms de domaines par Microsoft

Il est apparu, lors des premières analyses du comportement de Windows 10, à sa sortie, avec ses foisonnements de sondes de télémétrie (espionnage), que Microsoft a développé une couche additionnelle de résolution de certains noms de domaines, qui s'applique avant hosts. Ceci est en total violation de l'architecture hosts et DNS, empêchant ainsi le blocage, par le fichier hosts, de son espionnage (impossibilité de bloquer certains des serveurs Microsoft dont la résolution (adresse IP) est désormais codée en dur dans la DLL %WINDIR%\system32\dnsapi.dll).

Il appert que cela a été déployé/implémenté ensuite, à l'occation des mises à jour périodiques du Système d'Exploitation (SE) Windows (par Windows Update) sur toute la gamme des Windows, y compris Windows XP (qui n'est plus censé être maintenu).

Les sites Microsoft suivants ne peuvent plus être bloqués :

  • www.msdn.com

  • msdn.com

  • www.msn.com

  • msn.com

  • go.microsoft.com

  • msdn.microsoft.com

  • office.microsoft.com

  • microsoftupdate.microsoft.com

  • wustats.microsoft.com

  • support.microsoft.com

  • www.microsoft.com

  • microsoft.com

  • update.microsoft.com

  • download.microsoft.com

  • microsoftupdate.com

  • windowsupdate.com

  • windowsupdate.microsoft.com

Les navigateurs Web, sauf Firefox qui est réellement open-source, sont tous soupçonnés d'implanter le même genre de bypass.

Une solution de « contournement du contournement » est de paramétrer le blocage dans votre modem/routeur (votre « box »).

Ressource : Windows 10 Ignoring the Hosts File for Specific Name Resolution

xp-AntiSpy - Violation des standards de résolution des noms de domaines par Microsoft

Dossier (collection) : Microsoft espionne
Dites-en moins à Microsoft

Dossier : Microsoft espionne

Données volées
Microsoft espionne et l'écrit en toutes lettres
Télémétrie - Espionnage ou préparation de l'avenir

Supprimez ou bloquez les principes généraux d'espionnage
Utilisez exclusivement le navigateur Web Firefox
Installez Ghostery dans votre/vos navigateur(s)
Installez Adblock Plus dans votre/vos navigateur(s)
Installez Decentraleyes dans votre/vos navigateur(s)
Installez Privacy Badger dans votre/vos navigateur(s)

Supprimez ou bloquez les dispositifs de surveillance
Désactivez, sur tous vos appareils, la localisation (ne l'activer que pour un besoin ponctuel)
Désactivez, sur tous vos appareils, la caméra (ne l'activer que pour un besoin ponctuel)
Désactivez, sur tous vos appareils, le micro (ne l'activer que pour un besoin ponctuel)
Désactivez, sur tous vos appareils, le Bluetooth (Exploitation silencieuse Bluesnarfing)
Désactivez, sur tous vos appareils mobiles, les « Données numériques » (ne l'activer que pour un besoin ponctuel)
Désactivez, sur tous vos appareils mobiles, la WiFi (ne l'activer que pour un besoin ponctuel)

Supprimer ou bloquer l'espionnage spécifique de Microsoft
Désactivez, voire supprimez totalement, l'inutilitaire et super espion « Cortana »
O&O ShutUp10
DWS - Destroy Windows Spying (7, 8.1, 10)
Spybot Anti-Beacon
Disable Windows 10 Tracking
Jamming (Jammer)
Diagnostics Tracking Service - Télémétrie de diagnostiques
Windows 10 Privacy Fixer
xp-AntiSpy
Safe XP
Réduire les appels aux serveurs Microsoft
DoNotSpy10
AntiSpy for Windows 10 (Ashampoo)
W10Privacy
Windows 10 Privacy Fixer
Computer Bild Spionage-Stopper
Win10 Spy Disabler
Blackbird: System zügeln per Kommandozeile
Remove Spying Windows 10
Win10 SpyStop
Remove Windows 10 Spying

Microsoft - Une culture de l'espionnage
Microsoft Account
Microsoft Passport
Firefly
PRISM et Cie
Discours de W. Cohen aux employés Microsoft
NSA Trapdoor
Magic Lantern
Carnivore




xp-AntiSpy - Ressources

Outils d'investigations


#Ailleurs sur le Web#