Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Hosts

Les serveurs DNS (Domain Name System) sont l'une des clés de voute de l'Internet. Ces serveurs connaissent tous les noms et toutes les adresses des sites Internet.

Le fichier « hosts » existe dans tous les ordinateurs du monde, quel que soit le système d'exploitation utilisé. Il constitue l'une des deux bases de données (l'autre étant le " Cache DNS ") au service du mécanisme « Hosts » (DNS local), mécanisme également présent dans tous les ordinateurs du monde (dans tous les systèmes d'exploitation du monde).

Hosts est un mécanisme d'accès aux domaines (aux sites Web) sur l'Internet. Pour l'utilisateur d'un ordinateur, ce mécanisme se voit, tout simplement, par la présence d'un fichier nommé « hosts » (sans suffixe).

Le mécanisme du fichier « hosts » a été remplacé par le mécanisme « DNS » en 1983, mais le mécanisme « hosts » subsiste et est prioritaire sur « DNS ». Le fichier « hosts » fait partie de tous les systèmes d'exploitation du monde, dans tous les ordinateurs du monde, et si un nouveau système d'exploitation était développé il intégrerait un fichier « hosts ». Il n'y a rien à acheter ni rien à installer pour disposer du mécanisme « hosts ».

Si le fichier « hosts » est désormais vide par défaut, rien n'empêche de l'utiliser pour accélérer l'accès à certains sites (domaines) par rapport au mécanisme « DNS », et pour bloquer l'accès à d'autres sites (domaines).

L'adresse IP est celle de la machine (le serveur) sur lequel se trouve le site (le domaine).

L'adresse IP 127.0.0.1 désigne toujours votre propre ordinateur. On l'appelle la « boucle locale ».

  • 209.85.235.94 google.fr # permet d'accélérer l'accès à Google France
  • 213.186.33.24 assiste.com # permet d'accélérer l'accès à Assiste.com
  • 212.27.48.10 assiste.forum.free.fr # permet d'accélérer l'accès à Assiste.forum
  • 127.0.0.1 vilain_site.com # bloque l'accès à vilain_site.com en allant le chercher là où il ne se trouvera jamais.

Pour se mettre en route, le mécanisme Hosts a simplement besoin de trouver la présence d'au moins un couple " Nom de domaine > Adresse IP " dans un fichier au nom standard : « hosts » (sans suffixe). Il n'y a rien d'autre à faire.

Cette liste de couples " Nom de domaine > Adresse IP ", que l'on peut créer et manipuler simplement, avec le bloc-notes de Windows (Notepad), contient, sur chaque ligne, une adresse IP, un espace, un nom de domaine. C'est tout !

  1. Si l'adresse IP est celle du domaine, son accès est accéléré (il n'y a pas besoin d'aller fouiller dans les bases de données des serveurs DNS).

  2. Si l'adresse IP est celle de la « boucle locale » de Windows (l'adresse 127.0.0.1), le domaine est bloqué. C'est tout !

Optionnellement, le caractère « # » peut être utilisé et signale que ce qui suit, sur la même ligne, n'est qu'un simple commentaire.

Voici ce qu'est le contenu d'un fichier hosts « normal » (livré d'origine avec Windows) : il est vide, mis à part quelques lignes commençant par le caractère « # » (le caractère « # » indique que le texte qui suit ce caractère, sur la même ligne, est juste un commentaire - ici, le fichier « hosts » d'origine de Windows 7, 8, 8,1, 10) :

Contenu du fichier hosts de Windows 7, 8, 8,1, 10

# Copyright (c) 1993-1999 Microsoft Corp.
#
# This is a sample HOSTS file used by Microsoft TCP/IP for Windows.
#
# This file contains the mappings of IP addresses to host names. Each
# entry should be kept on an individual line. The IP address should
# be placed in the first column followed by the corresponding host name.
# The IP address and the host name should be separated by at least one
# space.
#
# Additionally, comments (such as these) may be inserted on individual
# lines or following the machine name denoted by a '#' symbol.
#
# For example:
#
# 102.54.94.97 rhino.acme.com # source server
# 38.25.63.10 x.acme.com # x client host
# localhost name resolution is handle within DNS itself.
# 127.0.0.1 localhost
# ::1 localhost

Voici le fichier « hosts » d'origine des précédentes versions de Windows, dans lesquelles la boucle locale (127.0.0.1) était explicite, alors qu'elle est devenue implicite à partir de Windows 7

Contenu du fichier hosts des versions de windows antérieures à Windows 7

# Copyright (c) 1993-1999 Microsoft Corp.
#
# Ceci est un exemple de fichier HOSTS utilisé par Microsoft TCP/IP
# pour Windows.
#
# Ce fichier contient les correspondances des adresses IP aux noms d'hôtes.
# Chaque entrée doit être sur une ligne propre. L'adresse IP doit être placée
# dans la première colonne, suivie par le nom d'hôte correspondant. L'adresse
# IP et le nom d'hôte doivent être séparés par au moins un espace.
#
# De plus, des commentaires (tels que celui-ci) peuvent être insérés sur des
# lignes propres ou après le nom d'ordinateur. Ils sont indiqués par le
# symbole '#'.
#
# Par exemple :
#
# 102.54.94.97 rhino.acme.com # serveur source
# 38.25.63.10 x.acme.com # hôte client x

127.0.0.1 localhost

Hosts - Hosts : Qu'est-ce que Hosts et principe de fonctionnement