Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  01.04.2012      r+  01.06.2024      r-  15.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

Ne pas confondre :
  • Traces externes

    • Les traces externes sont celles que vous laissez sur le Web et qui sont provoquées, vues et exploitées par les opérateurs du Web.
  • Traces internes

    • Les traces internes sont celles que vous laissez dans un ordinateur ou un terminal et qui peuvent être vues par un autre utilisateur du même appareil partagé si vous ne protégez pas votre session par un compte avec mot de passe.

Les traces que vous laissez sur le Web sont innombrables :

Partout où vous allez, sur le Web, vous laissez des traces. Ils sont des dizaines de milliers à jouer aux inspecteurs des RG (Renseignements Généraux) avec vous, à tout faire pour connaître tous vos petits secrets, qui n'en sont pas pour eux, à sauter à pieds joints dans votre vie privée, qui ne l'est pas pour eux... et à gagner plein d'argent grâce à vous, dans votre dos, sur votre dos !

Il y en a dans tous les coins, et ce n'est pas réservé aux agences gouvernementales plus ou moins obscures dont, aux États-Unis, les NSA, FBI, CIA, Echelon et Vent stellaire.




Votre navigateur, peu importe lequel, expose « naturellement » un vaste ensemble d'informations qui, prises individuellement, semblent inoffensives.

Voici, pour chaque page WEB visitée, quelques-unes des dizaines de traces que vous exposez systématiquement, à votre insu, à des dizaines de sociétés différentes (tous les trackers présents dans la page Web par divers moyens dont les Web bug et tous les outils de tracking, parfois plus de 10 ou 20, voire 80 trackers) intervenant sur chacune de ces pages et qui, chacun, construit vos clickstream.

Combien de pages visitées aujourd'hui ? Et donc, combien d'impacts sur combien de serveurs, aujourd'hui ? Chaque serveur impacté reçoit le "header" de la requête et peut demander tout ce qui suit, et bien plus...

Le saviez-vous ?