Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

TRUSTe

TRUSTe : cette société a développé un système de « sceaux de confiance », comme bien d'autres sociétés. Ceci pourrait apporter de la réputation à un site Web. Elle s'est fait condamner pour 8 ans de fraudes avec ses « Trust Seal ».

TRUSTe est une entreprise américaine spécialisée dans la gestion des données personnelles. Elle est basée à San Francisco en Californie, avec des bureaux à Londres (Royaume-Uni) et à Cebu (Philippines). TRUSTe est principalement connue pour ses sceaux de certification de la vie privée : elle contrôle, surveille et certifie sites, applications mobiles, services cloud et canaux publicitaires en ce qui concerne leurs politiques de collecte des données privées et des pratiques qui y sont liées. En 2012 l'entreprise compte plus de 5 000 clients parmi lesquels des entreprises comme Adobe, Nike et Linkedin.

Source : Wikipedia


Quelques articles d'Assiste à propos de la société TRUSTe et de quelques-uns de ses services.

  1. Web réputation : TRUSTe et ses sceaux de confiance : TRUSTe condamné pour 8 ans de fraudes avec ses Trust Seal
  2. TRUSTe Notice : centralisation du Web (accaparement, monopolisation, cartellisation du Web)
  3. App Opt-Out (AppChoices) par TRUSTe sur Apple AppStore
  4. RGPD Solution TrustArc (TRUSTe est une filiale de TrustArc)
  5. App Opt-Out (AppChoices) par la DAA sur Android Google Play
  6. Mode d'emploi du CMP TrustArc (TRUSTe)
  7. Etc.
TRUSTe - Critiques et controverses de TRUSTe

Un article de Wired en 2002 a remis en question la fiabilité de la certification TRUSTe, notant que « les responsables de TRUSTe semblaient souvent couvrir leurs clients » plutôt que de retirer les sceaux de confidentialité pour violations. [Boutin, Paul (April 9, 2002). "Just how Trusty is TrustE?"]

En janvier 2006, le chercheur en économie de Harvard, Benjamin Edelman, a publié une étude montrant que les sites certifiés TRUSTe étaient 50% plus susceptibles de violer les politiques de confidentialité que les sites non certifiés. [Edelman, Benjamin (September 25, 2006). "Certifications and Site Trustworthiness"]

Edelman a également signalé que TRUSTe n'est pas allé assez loin pour punir les détenteurs de sceaux qui enfreignent leurs règles et n'a pas été assez prompt à révoquer les sceaux des entreprises qui violent les normes de confidentialité. [Edelman, Benjamin (March 18, 2008). "Coupons.com and TRUSTe: Lots of Talk, Too Little Action"]

TRUSTe était une association sans but lucratif fondée en 1997. En 2008, TRUSTe devient une société commerciale à but lucratif et son comportement se révèle trompeur et menteur. TRUSTe est avant tout une société de collecte de données privées et il n'est pas question de pénaliser ses clients et de leur retirer des certificats (sceaux de confiance) dont la facturation est renouvelée automatiquement tous les ans sans vérification (TRUSTe se fait du fric récurant avec ses sceaux). Le fait de changer de nom en TrustArc, le 6 juin 2017, ne trompe personne. TRUSTe devient une filiale de TrustArc et son activité est et reste celui d'une société de collecte de données privées (tracking) et de fourniture/vente de données privées dans le cadre de la publicité comportementale (profiling)). Les sceaux de confiance sont devenus des trucs menteurs synonymes d'alerte/danger pour les sites qui arborent les sceaux TRUSTe/TrustArc de manque de confiance.

TRUSTe - Critiques et controverses de TRUSTe

Outils d'investigations pour chercheurs