Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

SMTP - Protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol)

SMTP - Protocole d'envoie de courriels, à partir d'un client de messagerie, sur le poste de travail, vers un serveur de messagerie électronique, sur le Web, pour distribution vers un destinataire.

01.04.2012 - Révision 21.08.2020 - Révision mineure 19.05.2022. Auteur : Pierre Pinard.

Le protocole SMTP (« Simple Mail Transfer Protocol » ou « Protocole Simple de Transfert de Courrier ») est le protocole standard permettant de transférer (envoyer) du courrier électronique (courriel) vers un serveur de messagerie.

Vu côté utilisateur final, l'outil utilisant le protocole SMTP est son client de messagerie sur son poste de travail ou son terminal portable/mobile.

Vu côté envoie en nombre (abonnement à des lettres d'informations ou attaques par spam), les outils utilisés exploitent également le même protocole SMTP.

Le protocole SMTP utilise le port TCP 25 ou le port sécurisé TCP 587 pour effectuer sa tâche d'envoi des courriels.

Courriel - articles connexes :

TCP/IPTransmission Control Protocol » et « Internet Protocol ») sont deux modèles de protocoles de communications à utiliser pour transférer des données sur le réseau Internet. Selon le besoin (la nature du transfert), l'implémentation de ces deux modèles donne naissance à des protocoles comme HTTP, HTTPS, SMTP, SNMP, FTP, FTPS, TelNet, NFS, etc.

La première utilisation large du modèle TCP/IP remonte à son adoption par le premier réseau ayant jamais existé, ARPANET (opérationnel le 20 août 1969 et lancé en octobre 1972). ARPANET adopte officiellement TCP/IP le 1er janvier 1983, ce qui permettra, par la suite, l'interconnexion de divers autres réseaux hétérogènes adoptant également TCP/IP. Ces interconnexions de divers Nets finiront par prendre le nom d'Internet : Naissance du Web : d'ARPANET à Internet (1er janvier 1983). Jusque-là, des résistances, voire des hostilités franches, de la part des constructeurs d'ordinateurs, qui défendaient leur clientèle et leur sphère d'influence, empêchaient le développement d'un réseau homogène des réseaux hétérogènes.

Un peu plus tard, en 1989, alors qu'il est consultant au CERN (le plus grand centre de physique des particules du monde, dont les anneaux des accélérateurs s'étendent, notamment, sous les communes françaises de Saint-Genis-Pouilly et Ferney-Voltaire [Département : Ain (01) - Région : Auvergne-Rhône-Alpes]), Tim Berners-Lee invente le WWW (le WEB) qui n'est qu'une part, une manière d'utiliser l'Internet.

Les protocoles de communication (sécurisés ou non) :

  • https au lieu de http

  • ftps au lieu de ftp

  • smtps au lieu de smtp

  • imaps au lieu de imap

  • pops au lieu de pop pop1 pop2 (pop3s au lieu de pop3)

  • nfsv4 et suivants (NFSv4.1, NFSv4.2) avec Kerberos5 au lieu de nfs

  • Etc.

SMTP - Protocoles de communication # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #