Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Microsoft Gold Partner

Qu'est, réellement, un Microsoft Gold Partner, et qu'est-ce que cela implique ? Que se passe-t-il en coulisse pour permettre à une entreprise de devenir et utiliser le logo Microsoft Gold Partner.

On trouve, assez souvent, un logo « Microsoft Gold Partner » ou « Microsoft Silver Partner » sur certains sites Web. Cela ressemble à des trucs comme :


Certificat « Microsoft Gold Certified »


Il est facile de jeter à la figure des internautes des titres et certificats de fantaisie, comme le sont la plupart des Trust Seals (Certificats de confiance / Sceaux de confiance), car :

  1. Il n’est pas possible de vérifier si cela est vrai ou faux
    Il n’existe pas de consultation en ligne afin de savoir si une société/un site Web qui prétend être un partenaire de Microsoft, détenteur d'un certificat (Gold ou Silver), l'est réellement ou s'il s'agit d'un pur mensonge, une usurpation d'identité (ou s'il a put avoir un certificat dans le passé mais l'a perdu depuis et continue de se vanter d'un passé révolu).
    Microsoft s’en fiche. Pourtant, c'est Microsoft qui attribue ces certifications. Peut-être sont-elles seulement vendeuses et c'est seulement cela qui motive l'absence de certifications vérifiables.

    En plus, certaines sociétés duement partenaires de Microsoft, ne désirent pas apparaître dans la liste pour diverses raisons dont le spam.

    Cherchant à vérifier une société prétendant être un « Microsoft Gold Partner » et sentant le moisi, Assiste a cherché, tout de même, quelques solutions.

    Il faut, préalablement à tout, que l'entreprise, par son nom (sa « raison sociale ») soit réellement un « Microsoft Partner ».

    Si une société est connue de Microsoft parmi ses « partenaires », on regarde alors si la fiche descriptive de ce « partenaires » évoque une ou des certifications « Microsoft Gold Partner » ou « Microsoft silver Partner ».

    On peut jongler avec les trois formulaires ci-après.

    Microsoft Partner - « Microsoft Partner »; « Microsoft Gold Partner »; « Microsoft Silver Partner »

    Qualité du service : 0

    Recherche de la « raison sociale » dans « Power BI (Power Business Intelligence) ».

    Dans le formulaire ci-dessous, saisissez la raison sociale de l'entreprise prétendument « Microsoft Partner ». Faites quelques essais avec des variantes comme l'ajout ou le retrait de trait d'union, l'ajout ou le retrait de la forme sociale (SA, Sarl, Inc., LLC, etc.), etc. Regardez dans les clauses juridiques, en bas des pages du Web de l'entreprise, comment s'écrit formellement son nom (et notez qu'une entreprise qui n'a pas de clauses juridiques ou qui utilise uniquement le nom de son site Web sans donner le nom de la société qui est derrière et ses inscriptions officielles aux divers registres [métiers, commerce, TVA, impôts, Siren/Siret/Urssaf en France, etc.] doit être fuie.

    Si elle est réellement partenaire Microsoft et si elle a fait une/des plaquettes de présentation de sa/ses offres de solution(s), une première page affiche la liste de ses plaquettes.

    Clic sur le bouton de n'importe laquelle de ses plaquettes et une page s'ouvre, détaillant la solution.

    L'entête de la plaquette comporte le logo « Microsoft Partner » et, à la droite de ce logo s'affiche la liste des certificats Gold et Silver actuels de l'entreprise.

    Certificat « Microsoft Gold Partner » vérifié
    Certificat « Microsoft Gold Partner » vérifié

    Si le partenaire Microsoft n'a pas fait de plaquette de présentation de ses solutions, il n'apparaîtra pas avec cette recherche, et, évidemment, si le prétendu partenaire n'est pas du tout un « Microsoft Partner » sa société n'aura, à fortiori, aucun certificat « Microsoft Gold Partner » ni « Microsoft Silver Partner »).




    Microsoft Partner - « Microsoft Partner »; « Microsoft Gold Partner »; « Microsoft Silver Partner »

    Qualité du service : 0

    Recherche, dans « Power BI (Power Business Intelligence) ».

    Dans le formulaire ci-dessous, saisissez le nom du domaine (juste le nom du domaine, sans le protocole, ni WWW, ni ce qui suit le TLD/ccTLD).

    • Par exemple, si vous tombez sur une page Web dont le lien est http://sous-domaine.site.com/repertoire/sous-repertoire/page.html dans laquelle trône un logo « Microsoft Gold Partner » sur lequel vous avez un doute, saisissez uniquement site.com
    • Si cela ne fonctionne pas (erreur 404), saisissez juste le nom du domaine sans le TLD/ccTLD (saisissez juste site au lieu de site.com)
    • Si cela ne fonctionne toujours pas, cherchez quel peut être le nom (la raison sociale) du partenaire. Regardez sur l'entête de ses pages ou dans ses clauses contractuelles, généralement dans les liens juridiques en bas des pages de son site.
    • Si cela ne donne toujours rien, le site n'est pas du tout un « Microsoft Partner » et, à fortiori, encore moins un « Microsoft Gold Partner ».



    Microsoft Partner - « Microsoft Partner »; « Microsoft Gold Partner »; « Microsoft Silver Partner »

    Qualité du service : 0

    Vérification du simple partenariat.

    Dans le formulaire ci-dessous, saisissez le nom du domaine (juste le nom du domaine, sans le protocole, ni WWW, ni ce qui suit le TLD/ccTLD).

    • Par exemple, si vous tombez sur une page Web dont le lien est http://sous-domaine.site.com/repertoire/sous-repertoire/page.html dans laquelle trône un logo « Microsoft Gold Partner » sur lequel vous avez un doute, saisissez uniquement site.com
    • Si cela ne fonctionne pas (erreur 404), saisissez juste le nom du domaine sans le TLD/ccTLD (saisissez juste site au lieu de site.com)
    • Si cela ne fonctionne toujours pas, cherchez quel peut être le nom (la raison sociale) du partenaire. Regardez sur l'entête de ses pages ou dans ses clauses contractuelles, généralement dans les liens juridiques en bas des pages de son site.
    • Si cela ne donne toujours rien, le site (la société prétendue partenaire derrière le site) n'est pas du tout un « Microsoft Partner » et n'aura, à fortiori, aucun certificat « Microsoft Gold Partner » ni « Microsoft Silver Partner »).


  2. Être un partenaire Microsoft consiste seulement à être un revendeur de produits et services Microsoft, pas un brillant développeur d’applications. Le partenariat est celui de revendeur de solutions hard et soft Microsoft, rien d'autre.
  3. La certification, Gold ou Silver, est autre chose. Il faut la gagner et la maintenir chaque année.
    1. Le certificat est annuel et il faut le gagner/re gagner (ou le perdre) chaque année. Comme pour les MVP, il n'est jamais acquis à vie.
    2. Le certificat n'est plus global, comme il y a quelques années, mais spécifiquement pour un/des domaine(s) de compétences.

Un margoulin peut demander un certificat en soumettant une petite application insignifiante, comme un agenda ou un formulaire Excel de recettes de cuisine, et obtenir ce certificat, puis s'en vanter sur son site alors qu'il développe de nouvelles applications de toutes autres nature et envergure, comme des crapwares et escroqueries (rogues, etc.). Microsoft n'exerce aucun contrôle et profite simplement de la création d'un écosystème Windows.

Comment s'aquièrent les certification Silver ou Gold ?

Pour être un partenaire Microsoft (Microsoft solution-providers) il faut et il suffit d'être un marchand, de déployer, commercialement, des produits et services Microsoft (vendre du Windows, du Pack Office, du Microsoft Cloud, des tablettes Surface, des XBox, etc.), mais que représente, au-delà du simple partenariat Microsoft, l’obtention d'une certification « Microsoft Gold Partner » ou « Microsoft silver Partner » qui est la certification d'un niveau d'expérience :

  • Pour l'accréditation de premier niveau (partenaire Microsoft - Microsoft solution-providers), il suffit de payer des frais d’inscription
  • Pour les certifications, Microsoft a quelques exigences

Devenir un « Microsoft Gold Partner » est la plus élevée des certifications, celle qui implique le plus de travail et de savoirs. Le processus est long et rigoureux, mais essentiel pour prétendre être à ce niveau d’excellence.

Ce petit logo « Microsoft Gold Partner », qui doit être remis en cause annuellement (il n’est pas acquis à vie), :

  • ne devrait jamais être affiché « librement »
  • ne devrait jamais être « invérifiable » (devrait toujours être un lien vers une vérification, exclusivement sur le site de Microsoft)

« Microsoft Gold Partner » dans un/des domaine(s) d'expertise

Il fut un temps où les certifications « Microsoft Gold Partner » et « Microsoft silver Partner » étaient un statut générique. Maintenant, les partenaires Microsoft le sont dans des domaines d'expertise spécifiques : ceux-ci doivent être listés sous le logo de chaque partenaire. Exemples :

Certificat « Microsoft Gold Partner » et domaine(s) de compétence(s)
Certificat « Microsoft Gold Partner » et domaine(s) de compétence(s)

Certificat « Microsoft Silver Partner » et domaine(s) de compétence(s)
Certificat « Microsoft Silver Partner » et domaine(s) de compétence(s)

Par conséquent, lors de la recherche d'un partenaire avec lequel travailler, il est non seulement important de vérifier s'il s'agit réellement d'un partenaire Microsoft certifié Gold ou Silver, mais aussi si celui-ci l’est dans un domaine de compétences requis.

Les domaines de compétences Microsoft sont (2018) :

Cloud :

  • Solutions Cloud pour les PME
  • Plateforme Cloud
  • Productivité Cloud
  • Gestion de la Relation Client Cloud

Plateforme d'applications

  • Développement d'application
  • Intégration d'applications
  • Gestion du cycle de vie des applications
  • Analyse de données
  • Plate-forme de données

Productivité d’entreprise

  • Collaboration et contenu
  • Communications
  • Digital Advertising
  • Messagerie
  • Gestion de projets et de portefeuilles de projets

Applications de gestion

  • Gestion de la relation client
  • Gestion intégrée
  • Systèmes intelligents

Infrastructure principale

  • Déploiement et Périphériques
  • Identité et accès
  • Datacenter

Segments de clients

  • Solutions pour les moyennes entreprises

Autres

  • Distributeur agréé
  • Hébergement
  • Formations
  • OEM
  • Gestion des actifs logiciels
  • Licences en volume

Obtenir un « Microsoft Gold Partner »

Pour obtenir un « Microsoft Gold Partner » :

  • Il faut que 6 employés de l'entreprise passent des examens Microsoft, dont
    • 4 personnes passent plusieurs examens dans le domaine de compétences revendiqué
    • 2 personnes passent plusieurs examens sur la maîtrise des licences Microsoft, les ventes et le marketing
  • Au cours de cette période, Microsoft contacte 5 clients de l’entreprise dans des enquêtes de satisfaction

Ces étapes sont requises pour chaque accréditation (chaque domaine de compétences), avec des employés différents et des références clients différentes. Pour 3 « Microsoft Gold Partner », ce seront 18 personnes et 15 références clients !

Qu'est-ce que cela signifie pour le partenaire et ses clients

En devenant « Microsoft Gold Partner » :
  • cela permet à l’entreprise partenaire Microsoft d’avoir accès aux dernières formations Microsoft, aux ressources Microsoft et aux supports Microsoft dédiés
  • cela signifie que le partenaire Microsoft est toujours informé et maîtrise les dernières fonctionnalités, les dernières versions et les dernières fonctionnalités des produits et services Microsoft
  • cela permet au partenaire Microsoft de disposer d’un accès au support Microsoft pour garantir auprès de ses clients qu'il est constemment pertinant et que le client tire le meilleur parti des technologies Microsoft.
  • cela permet au « Microsoft Gold Partner » de fournir les solutions Microsoft les plus récentes de la manière la plus efficace.

Durée de validité de la certification

Elle est annuelle. Il faut renouveller sans cesse le certificat « Microsoft Gold Partner » qui est remis en cause chaque année. L'entreprise conserve, ou perd son certificat (ou passe d'un « Microsoft Gold Partner » à un « Microsoft Silver Partner »...

Faux certificats, usurpations de certificats, mensonges

Il n’est pas possible de vérifier si un site Web qui arbore un logo « Microsoft Gold Partner » est réellement un « Microsoft Gold Partner » ou s’il s’agit d’un faux, d’une usurpation, d’un mensonge, d’une manière d’abuser et tromper les visiteurs d’un site Web. On trouve ce logo sur d’innombrables sites Web de vendeurs de logiciels de type suppositware, scareware, etc.

Le certificat suivant est manifestement un faux :

Faux (fake) certificat « Microsoft Gold Partner »
Faux (fake) certificat « Microsoft Gold Partner »

Microsoft Gold Partner - Microsoft Gold Partner

Microsoft Gold Partner - Microsoft Gold Partner