Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Paging

Paging : des blocs appelés « pages », dans un système de « Paging », sont éjectés (« Fichier d'échange » - « Swap Out ») afin de libérer de la mémoire RAM. L'inverse est le « Swap In ».

Dans les systèmes d’exploitation informatiques, le « paging » (« pagination ») est un mécanisme de gestion de la mémoire selon lequel un ordinateur stocke et récupère des données en cours d’exploitation vers/depuis une mémoire secondaire beaucoup moins chère (mais beaucoup plus lente) que la mémoire RAM. Il s’agit d’étendre à moindre coût l’espace mémoire, la somme des deux tailles mémoire étant appelée « mémoire virtuelle ».

La mémoire est découpée en petits blocs (4 KO) appelés « pages ».

Les allers et retours depuis la mémoire RAM (Random Access Memory) de/vers la « mémoire secondaire » (généralement un fichier) sont appelés des Swap-Out (ou Roll-Out) et de Swap-in (ou Roll-In).

Le « paging » (la « pagination ») est au cœur des mémoires virtuelles implémentées dans tous les systèmes d’exploitation.

Voir « « pagination » » pour l’invention de ce mécanisme.

L'essentiel de ce qu'est la mémoire virtuelle de Windows, la pagination, ses mécanismes, ses optimisations, etc. se trouve dans l'article : Mémoire virtuelle de Windows.

Paging -
Paging - Paging