Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Contig - défragmenteur de SysInternals (Microsoft)

Contig - Un outil de défragmentation des fichiers sur disques durs, écrit par Mark Russinovich de SysInternals (une division de Microsoft)

Action rapide (Contig avec Power Defragmenter GUI)

  1. Téléchargez Power Defragmenter GUI (de RejZor [ex eXcessive Software]) là où vous voulez (bureau ou répertoire) depuis ce lien(dernière version, non compressée). Cet interface graphique va prendre lui-même en charge le téléchargement de la dernière version de Contig.
  2. Redémarrez Windows en mode sans échecavec prise en charge du réseau.
  3. Exécutez un utilitaire de suppression de tous les fichiers temporaires et autres fichiers dont la vocation est d'être détruits. Par exemple avec CCleaner : nettoyage des fichiers temporaires. Ceci relève du Nettoyage périodique d'un PC sous Windows.
  4. Lancez Power Defragmenter GUI.

Contig est un outil de défragmentation des fichiers sur disques durs, dans le monde Windows, écrit par Mark Russinovich, de SysInternals, pour pallier les insuffisances de l'outil de défragmentation natif de Windows.

Vous n'avez pas besoin de télécharger et décompresser Contig (de SysInternals) : si Power Defragmenter GUI ne trouve pas Contig dans le même répertoire que lui-même, il le télécharge et le décompresse automatiquement (dernière version depuis le site de SysInternals) et se relance (tout en ouvrant la page Contig, avec Internet Explorer, sur le site de SysInternals (une division de Microsoft dirrigée par le remarquable Mark Russinovitch, afin d'accéder au mode d'emploi de Contig en ligne de commande - fermez Internet Explorer).

Lorsque tout est opérationnel, Power Defragmenter GUI affiche, en bas de sa fenêtre, la version de Contig trouvée.

Suivez Contig - Mode d'emploi.

Il n'y a pas que l'insuffisance de l'outil de Microsoft à laquelle il faut pallier

L'outil natif de Microsoft Windows embarque, en plus, une technologie issue d'un prosélyte de la secte de la Scientologie - voir Diskeeper !).

Mark Russinovich

Mark Russinovich et SysInternals

Le site web SysInternals a été créé, en 1996, par Mark Russinovich et Bryce Cogswell pour exposer et proposer gratuitement, en marge de leurs activités principales, une foule d'utilitaires, de très haute technologie et de parfaite stabilité. L'activité principale de Mark Russinovich se situait à Austin, dans le Texas, avec sa société " Winternals Software ". Winternals produisait des systèmes de protection et récupération de données pour le monde professionnel de l'entreprise. L'extrême qualité et utilité de ses outils gratuits n'ont échappé à personne. Les particuliers et les assistants (helpers) sur les forums d'entraide ont porté aux nues les utilitaires gratuits trouvés sur SysInternals, avec une fabuleuse image de trousses à outils palliant les insuffisances de Microsoft Windows.

Le 18 juillet 2006, Microsoft a alors racheté la société " Winternals Software ", tous ses logiciels, tous les logiciels de SysInternals, et a acheté Mark Russinovich avec (qui a été fait " Technical fellow ").

La gratuité et la maintenance des utilitaires ont été pérennisées par Microsoft qui a même accentué l'ouverture de la licence des produits SysInternals, dans un mouvement permanent pour se refaire une virginité et une image auprès des utilisateurs prompts à dénigrer une société accusée d'avoir une culture du trou de sécurité.

SysInternals et le site web SysInternals sont, aujourd'hui encore, une division de Microsoft, au sein du Microsoft TechNet Website, et Mark Russinovich en est toujours le patron. Coïncidence ? A la fin de 2005, Mark Russinovich venait de découvrir le très controversé rootkit de Sony, mettant encore une fois en avant ce technicien de talent.

Avis et alertes de sécurité à propos de ContigAvis et alertes : failles, vulnérabilités, compromissions dans Contig

Liste des avis et alertes (Advisories and Vulnerabilities) de failles de sécurité dans Contig, selon deux sources :

Contig - Contig

Réputation de microsoft.comRéputation du domaine microsoft.comContig