Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  01.04.2012      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

La « Navigation privée »
n'a rien à voir et ne doit pas être confondue avec
la « Protection de la Vie Privée sur l'Internet » !

De nombreuses communications par divers auteurs, de nombreuses découvertes au hasard de promenades sur les Web, de nombreuses contributions sur de nombreux sites et forums, de nombreux articles de presse écrite prouvent que la confusion est totale ou, à tout le moins, d'une fréquence alarmante.

  • « Navigation privée » = Traces internes dans le cadre de l'usage d'un ordinateur (sphère privée)
  • « Vie Privée sur l'Internet » = Traces externes dans le cadre de l'usage du Web (sphère publique)

La « Navigation privée » consiste à ne pas laisser de traces, dans un ordinateur, en le quittant, de manière à ce que l'utilisateur suivant, sur un ordinateur partagé entre plusieurs personnes ou un ordinateur contrôlé par une autorité (parent, employeur, conjoint, etc. ...), ne puisse découvrir ce qu'à fait l'utilisateur précédent avec son navigateur (les sites visités, les liens suivis, les ressources lues, regardées, écoutées, téléchargées, envoyées, etc. ...).

Ces deux concepts sont totalement différentes et la mise en place des mécanismes de « Navigation privée » n'empêche pas, et ne gène pas la violation de la vie privée sur l'Internet, la surveillance, le "Tracking", le Profiling et le "Marketing Comportemental".

La « Navigation privée » consiste à se protéger de la curiosité d'une personne physique qui se présente devant le même ordinateur, après vous. La « Navigation privée » n'est que l'une des facettes de ce que nous appelons les « Traces internes ».

  • Navigation privée - Concept et paramétrage dans les navigateursLes « Traces internes » concernent la « Navigation privée », la « Protection de la vie privée » façe aux personnes physiques, connues ou inconnues, qui touchent au même ordinateur que vous. Dit autrement : la « Navigation privée » concerne les « Traces internes ».
  • Navigation privée - Concept et paramétrage dans les navigateursLes « Traces externes », dont nous traitons dans un tout autre dossier, et dont on peut voir une infime partie dans « Sommes nous espionnés », concernent la « Navigation privée », la « Protection de la vie privée » façe aux serveurs inconnus sur lesquels vous vous connectez, quelque part sur Terre, et face aux opérateurs (personnes physiques ou morale (sans moralité), organisations, agences obscures et opaques, etc. ...) de ces serveurs. Dit autrement : la « Protection de la vie privée sur l'Internet » concerne les « Traces externes ».

Le 03 novembre 2015, constatant l'impasse définitive dans laquelle se trouve le Projet DNT qui, même s'il devenait un jour une RC du W3C, ne servira jamais à rien, la Fondation Mozilla sort la version 42 de Firefox qui intègre, dans son comportement dit « Navigation privée », de manière native, un comportement anti-tracking actif basé sur Disconnect. Ceci rend, encore un peu plus, le navigateur Firefox le plus respectueux et protecteur des internautes. Ceci fait aussi que les notions de « Traces internes » et de « Traces externes » se rejoignent dans la navigation privée avec Firefox.




La « Navigation privée » concerne exclusivement la possibilité, circonscrite à l'ordinateur utilisé, et seulement à l'intérieur du navigateur Web utilisé, de ne pas laisser de traces de ce qui vient d'être fait. Si ces « Traces internes » ne sont pas, en aval, effacées (ou, en amont, empêchées d'être créées), elles seraient visibles à tout autre personne se présentant devant le même ordinateur (si celui-ci est mal paramétré et qu'il n'est pas fait usage de l'UAC ( User Account Control (Contrôle de compte utilisateur))).




La « Protection de la vie privée sur l'Internet » est d'une autre nature que la « Navigation privée » et consiste à se protéger des sites, sociétés et agences en tous genres (gouvernementales ou officines plus ou moins obscures) qui s'incrustent dans les navigateurs et dans les pages des sites Internet. Le sujet est traité à « Traces externes ».




Si l'on a à l'esprit que la moitié de la circulation des données sur l'Internet concerne ce qui se passe sous la ceinture, on comprend qu'un autre terme, pour évoquer la « Navigation privée », dit bien ce que cela veut dire : « Porn mode ».

Le terme de « Navigation privée » recouvre un concept très limité. Son nom ne l'indique pas clairement et le tapage médiatique fait autour de ce dispositif entraîne une erreur d'interprétation préjudiciable aux internautes.

  • La « Navigation privée » n'empêche pas les sites visités de conserver vos traces.
  • La « Navigation privée » n'empêche pas les sites tiers de violer votre vie privée (Web Bug et Cookies de Tracking).
  • La « Navigation privée » n'empêche pas un tiers se présentant devant le même ordinateur, partagé, de voir ce qui a été fait sur cet ordinateur en dehors du navigateur Web (Voir, par exemple, ce que sont les « MRU » et utiliser, par exemple, CCleaner pour effacer ces autres traces avec une certaine perte de confort d'usage de l'ordinateur). La meilleure solution de navigation privée, lorsque cela est possible, est et reste celle de l'utilisation d'un compte utilisateur protégé par un mot de passe dur (faire usage de l'UAC ( User Account Control (Contrôle de compte utilisateur))), d'ouvrir une session en s'identifiant, et de quitter cette session chaque fois que l'on se lève de devant son ordinateur, même le temps d'aller chercher un café.
  • La « Navigation privée » n'empêche pas le FAI (Fournisseur d'Accès Internet) de savoir et de conserver dans des journaux (des « logs ») tout ce que vous faites.
La « Navigation privée » consiste à démarrer une session de navigation dite « Session de navigation privée », dans les options du navigateur Web utilisé. Au plus tard en quittant cette session de navigation, et plus généralement à la fermeture de chaque fenêtre ou onglet, le navigateur Web efface les historiques, le contenu des « caches » (mécanisme accélérateur sur le principe de l'anticipation - rien à voir avec quelque chose de « caché » ), dont les « caches des navigateurs Web », les cookies de la session privée, etc. ...

En d'autres termes, la « Navigation privée » est la possibilité d'empêcher la personne qui se présente devant un ordinateur, après vous, de savoir ce que vous venez de faire, regarder, télécharger, lire, les liens suivis, les recherches faites, les sites visités, etc. … avec le navigateur Web utilisé, rien de plus.




DateNavigateurSous le nom de
29 avril 2005Safari 2.0Navigation privée
11 décembre 2008Google Chrome 1.0Incognito
20 février 2009Arora 0.5 [voir]
Privacy Mode
19 mars 2009Internet Explorer 8Navigation InPrivate
30 juin 2009Firefox 3.5Navigation privée
21 février 2010Shiira 2.3 (N'existe plus)Navigation privée
2 mars 2010Opera 10.50Private Tab / Private Window
23 mars 2010Maxthon 2.5.12.4534Navigation privée
29 août 2010Full Screen Private Browsing (iPhone, iPod Touch et iPad)Navigation privée




Cas des ordinateurs utilisant des « Comptes Utilisateurs » individuels, protégés par « Mot de passe » (ce qui devrait toujours être le cas) : si vous prenez le soin de quitter la session de travail chaque fois que vous quittez votre écran/clavier, ne serais-ce que pour aller un instant à la machine à café, la notion de « Navigation privée » est alors implicite. Personne ne peut s'identifier à votre place (à condition d'avoir un mot de passe solide et de le conserver secret). Si c'est le cas, utiliser le concept de « Navigation privée » ne sert alors pas à grand chose. Il introduit plutôt une gène dans le confort d'usage du navigateur.

Pour quitter une session de travail avant de se lever de devant son écran, faire, par exemple sous Windows :

Démarrer Navigation privée « Fermer la session » ou « Verrouiller » ou « Changer d'utilisateur ».

Lorsque vous revenez devant votre écran, votre mot de passe est à nouveau requis et, durant votre absence, personne n'a pu regarder ce que vous faisiez.




La « Navigation privée » ne concerne que certains objets qui ont été manipulés par lenavigateur Web utilisé depuis que la session de navigation a été déclarée « Privée ». La disposition « Navigation privée » existe dans tous lesnavigateur Web. Les objets concernés sont :

  • Les cookies déposés depuis l'ouverture de la session de navigation privée.
    On ne peut pas et ne doit pas bloquer la création de cookies car certains sites ne fonctionneraient pas. En cas de « Navigation privée », ces cookies sont simplement écrits en mémoire (donc volatiles) au lieu d'être écrit sur disque, avec disparition automatique lors de la fermeture du navigateur ou de la session de « Navigation privée ». Le contenu des cookies peut être lu par une personne se présentant devant l'ordinateur.

  • Les fichiers internet temporaires.
    Ces fichiers sont nécessaires et sont obligatoirement créés, sous forme de fichiers physiques, sur le disque dur (dans la « partition système »), afin que le navigateur puisse fonctionner et les pages s'afficher correctement. En cas de « Navigation privée », ces fichiers sont automatiquement effacés à la fermeture du navigateur ou de la session de « Navigation privée ». Le contenu des fichiers Internet temporaires peut être lu par une personne se présentant devant l'ordinateur.

  • Les historiques.
    Lesnavigateur Web conservent l'historique des pages Web visitées. En cas de « Navigation privée », ces historiques ne sont pas créés. Le contenu des historiques de navigation (tout ce que vous avez visité) peut être lu par une personne se présentant devant l'ordinateur.

  • Critères de recherches
    En cas de « Navigation privée », ces données ne sont pas conservées.

  • Les zones dans lesquelles a été saisie quelque chose dans les formulaires (mot de passe, identifiant...).
    Les navigateurs conservent les données saisies dans les champs de saisie des formulaires afin de vous faciliter le retour sur ces formulaires lors de sessions ultérieures de navigation. C'est l'un des éléments de confort desnavigateur Web. En cas de « Navigation privée », ces données ne sont tout simplement pas stockées afin d'empêcher leur découverte fortuite ultérieure.

  • Les caches (zones d'anté-mémoire destinées à l'accélération de la navigation par des principes d'anticipation).
    Les « caches » sont des zones de mémoire utilisées pour accélérer la navigation en permettant aunavigateur Web de trouver rapidement des données déjà consultées, sans avoir besoin de retourner sur le Net pour les redemander. Les « caches » prennent la forme de fichiers phyiques pouvant contenir des données confidentielles. Normalement, à la demande du service délivrant de telles informations confidentielles (banques...) les pages contenant des données confidentielles sont précédées d'un ordre interdisant leur mise en « caches ». En cas de « Navigation privée », pour des raisons de sécurité et de confidentialité, tous les « caches » sont cryptés. Ceci ralenti imperceptiblement la navigation et assure, en cas de coupure intempestive du navigateur Web (coupure de courant...), et alors que les « caches » n'ont pas eu le temps d'être vidés en fin de navigation, l'impossibilité de lire leurs contenus.

  • Liste des téléchargements
    En cas de « Navigation privée », l'historique des téléchargements n'est pas conservé (mais les téléchargements eux-mêmes sont conservés).

  • Autres
    En cas de « Navigation privée », divers autres dispositifs, selon lesnavigateur Web, sont mis en oeuvre. Par exemple, il ne sera pas possible, à l'ouverture dunavigateur Web, de restaurer les onglets qui étaient ouverts lors d'une session de « Navigation privée »...

Il existe de nombreuses autres traces, dans un ordinateur, qui n'ont rien à voir avec l'utilisation d'un navigateur Web. C'est la raison pour laquelle l'utilisation de comptes individuels protégés par mots de passe (utilisation de l'UAC) est la solution globale à la protection des « Traces internes » contre les vilains petits curieux.




Certains utilitaires permettent d'effacer les traces laissées dans les navigateurs, ainsi que les traces laissées dans l'ordinateur, en dehors du navigateur (en utilisant d'autres programmes) :

CCleaner est sans doute le plus connu. Voir notre article : Paramétrage de CCleaner pour nettoyer un ordinateur, y compris en effaçant les traces internes.

Attention à ne jamais toucher au Registre Windows !
Nettoyage et défragmentation du Registre Windows
Guerre des nettoyeurs et compresseurs du Registre Windows

Le principe fondamental du Registre Windows (Base de Registre) est :

Ne touchez jamais à votre Registre Windows !
Oubliez le Registre Windows et il vous oubliera !