Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Dossier : Démarrage de Windows

Dossier : Lancements automatiques de processus au démarrage de Windows - comment les voir, les sélectionner, les bloquer…

A propos de la « liste de démarrage de Windows »

Au démarrage de Windows, il y a une foule de processus qui se lancent, quasiment tous inutiles à ce moment là. Ces ordres de lancement proviennent d'une foule d'emplacements éparpillés dans Windows.

Plusieurs outils regroupent les contenus de tous ces emplacements et permettent ainsi de « voir » tout ce fatras sous forme d'une unique liste que l'on a pris l'habitude de nommer « Liste de démarrage de Windows ». Cela permet de comprendre ce qui se lance et de faire des arbitrages.

La désactivation des lancements automatiques de programmes totalement inutiles à ce moment-là (au démarrage de Windows) sera utilisée pour alléger la charge de la mémoire RAM et permettre à d'autres applications de s'exécuter de manière plus confortable et rapide, en évitant au système d'avoir recours à la mémoire virtuelle de Windows, beaucoup plus lente.

La désactivation des lancements automatiques de programmes totalement inutiles sera utilisée pour permettre à Windows de démarrer beaucoup plus rapidement.

La gestion de la liste de démarrage de Windows permet d'activer / désactiver :

Chaque fois que vous installez un nouveau programme, il a tendance à vouloir « faire le malin » en se chargeant en mémoire (en tout ou partie de son code), dès le lancement de Windows. Il s'exécute alors en « arrière-plan » et donne ainsi l'impression de démarrer très rapidement lorsque vous le sollicitez.

Windows lui-même est friand de cette mécanique et, pour donner l'impression qu'il est rapide, fait monter en mémoire une quantité incroyable de ses processus dès son démarrage, incluant des composants rarement ou jamais utilisés ou totalement inutiles.

Plus globalement, on considérera l'article : Accélérer Windows et augmenter la productivité d'un ordinateur sous Windows, dont la gestion de la liste de démarrage de Windows n'est que l'une des étapes de l'optimisation de Windows.

Lorsque vous achetez un ordinateur, il ne vient pas uniquement avec Windows. Il est encombré d'une foule de bidules développés par le constructeur ou proposés par des tiers qui payent les constructeurs pour que ceux-ci les portent à votre attention (c'est de la publicité). Ces bidules ne servent strictement à rien si ce n'est :

  • Faire remonter de l'information sur les serveurs du constructeur (une forme d'espionnage appelée pudiquement Tracking).
  • Vous faire utiliser des versions de démonstration de logiciels tiers (antivirus, pare-feu, etc. ...) en espérant que vous les achèterez. Le constructeur de votre ordinateur touchera une commission au passage.
Un terme est utilisé pour parler de tous ces logiciels parfaitement inutiles et « gonflants » (au sens propre et au sens figuré du terme) : Bloatware. Il existe même des logiciels pour supprimer ces Bloatwares ! Par exemple :
  • PC Decrapifier.
  • Decrap (par Macecraft Software, l'auteur des jv16 PowerTools) - assez similaire à PC Decrapifier

Quasiment rien ne devrait être lancé au démarrage de Windows, mis à part l'antivirus et le pare-feu.

Comparaison entre les outils de gestion de la liste de démarrage de Windows

Plusieurs outils existent pour construire et montrer la Liste de démarrage de Windows. Ils ne donnent pas tous les mêmes résultats. Ces logiciels vont construire des listes de démarrage de Windows assez différentes les unes des autres.

Exemples de constructions d'une liste de démarrage de Windows, sur la même machine, au même moment, par divers outils dédiés à cette tâche. Le nombre d'objets détectés est très différent d'un outil à l'autre :

#UtilitaireNombre d'objets au démarrage détectésCommentaire
Revo Uninstaller5 objetsLa version gratuite suffit.
CCleaner6 objetsLa version gratuite suffit. CCleaner est très prisé mais n'est pas très performant.
Starter (CodeStuff)8 objetsGratuit. Starter est sans doute le plus agréable à utiliser et est plus complet que le célèbre CCleaner.
Spybot Search and Destroy15 objetsLa version gratuite suffit.
MSConfig21 objetsUtilitaire de Microsoft faisant partie de tous les Windows (gratuit). (6 objets actifs et les objets désactivés) - MSConfig est un composant natif de Windows, très simple d'emploi et ne nécessitant aucun téléchargement ni aucune installation. Il a une lecture assez complète du démarrage de Windows. C'est sans doute l'outil à privilégier pour tous les utilisateurs.
Nota : à partir de Windows 8, la fonction " Démarrage " de MSConfig a été déplacée dans le gestionnaire de tâches (accès direct par Ctrl + Maj + Echap ou, comme sous Windows 7, accès indirect par Ctrl + Alt + Suppr).

Clavier - appui simultané sur les 3 touches : Alt et Ctrl (ou Cntrl ou Control) et Suppr (ou Sup ou Delete)
Clavier - appui simultané sur les 3 touches : Alt et Ctrl (ou Cntrl ou Control) et Suppr (ou Sup ou Delete)

Si l'onglet " Démarrage " n'apparaît pas, cliquez sur " Plus de détails " et sélectionnez Démarrage. Cliquez sur l'onget démarrage. Par défaut, il manque deux informations utiles : le type de démarrage de l'objet et la commande servant à lancer l'objet : faire un clic droit sur l'un quelconque des titres des colonnes actuellement affichées et sélectionner les deux informations manquantes (deux nouveles colonnes sont créées).
System Ninja36 objetsGratuit. (5 objets actifs et les objets désactivés) - une bonne alternative à MSConfig.
Autoruns (SysInternals)475 objetsGratuit, très technique, à réserver aux utilisateurs très avancés.

Un fois la liste de démarrage de Windows obtenue, que faire des noms de processus ?

Une fois obtenue cette liste de noms de processus, il faut se demander à quoi correspondent certains noms. Une seule solution : La PacMan Startup Liste.

Dossier : Démarrage de Windows - Dossier : Démarrage de Windows