Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Mémoire virtuelle - Mémoire virtuelle de Windows

Mémoire virtuelle : des blocs appelés « pages », dans un système de « Paging », sont éjectés (« Fichier d'échange » - « Swap Out ») afin de libérer de la mémoire RAM. L'inverse est le « Swap In ».

Virtual Memory (mémoire virtuelle) est, dans le monde des systèmes d'exploitation d'ordinateurs, par exemple Microsoft Windows, la somme de la mémoire centrale (mémoire physique, ram) augmentée de dispositifs permettant de déborder la taille physique de la mémoire centrale en cas de besoin critique, à un moment donné.

Il s'agit d'utiliser un fichier disque dont le coût de stockage à l'octet est dérisoire par rapport au coût de la mémoire ram. Par exemple, le fichier d'extension de l'espace d'adressage du système d'exploitation Microsoft Windows est le fichier pagefile.sys.

La Virtual Memory (mémoire virtuelle) est donc un espace d'adressage accessible au système d'exploitation de l'ordinateur.

Le fichier disque utilisé permet d'étendre, artificiellement, la taille de la mémoire ram de l'ordinateur.

Mémoire virtuelle - Virtual Memory

  • Erreur courante : la Mémoire Virtuelle (Virtual Memory) n'est pas le fichier disque utilisé (pagefile.sys sous Windows)
  • Erreur courante : la Mémoire Virtuelle (Virtual Memory) n'est pas le fichier disque utilisé pour étendre la taille de la mémoire RAM, mais la somme des tailles de la RAM et de ce fichier disque. La Mémoire Virtuelle (Virtual Memory) est l'espace d'adressage total dont dispose le système d'exploitation.

Si l'ordinateur dispose de 8 GO de RAM et 4 GO de fichier d'échange (appelé pagefile.sys chez Microsoft, depuis Windows XP), la mémoire virtuelle de votre ordinateur est de 12 GO. C'est par erreur que le fichier d'échange seul (pagefile.sys chez Microsoft), est appelé mémoire virtuelle.

Le nom de Mémoire Virtuelle (Virtual Memory) donné à ce fichier d'échange est un abus de langage car ce nom désigne normalement, pour les programmeurs, un « espace d'adressage » virtuel indépendamment de son organisation physique.

L'accélération substantielle de la vitesse d'un ordinateur et de son système d'exploitation ne passe pas par la manipulation du fichier disque étendant artificiellement la mémoire physique (RAM), mais par l'ajout de mémoire RAM.

Le sujet, dont tout à propos du fichier pagefile.sys de Windows, est entièrement développé dans l'article :

Mémoire virtuelle - Windows, avec sa mémoire virtuelle, protège certains virus
Mémoire virtuelle - Mémoire virtuelle - Mémoire virtuelle de Windows