Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Cyberterrorisme

Cyberterrorisme

01.01.2012 - Révision 19.05.2022 - Révision mineure 28.06.2022. Auteur : Pierre Pinard.

Le cyberterrorisme est l'utilisation d'Internet pour commettre, entre autres, des actes violents qui entraînent la mort ou des lésions corporelles importantes (ou menacent de ces mêmes effets), afin d'obtenir des gains politiques ou idéologiques.

Les actes de perturbation délibérée et à grande échelle des réseaux informatiques, en particulier des ordinateurs personnels connectés à Internet au moyen d'outils tels que des virus informatiques, des vers informatiques, du phishing, des logiciels malveillants, des méthodes matérielles (keylogger), des programmes de type scripts ou applets, etc... peuvent tous être des formes de terrorisme sur Internet ou les moyens informatiques.

Le cyberterrorisme est un terme controversé.

  • Certains auteurs optent pour une définition très étroite, relative au déploiement par des organisations terroristes connues d'attaques perturbatrices contre des systèmes d'information dans le but principal de créer des alarmes publiques, des mouvements de panique ou des perturbations physiques (mise en panne d’industries, organisations [administrations, hôpitaux...], ressources énergétiques [centrales électriques…], ressources touchant les personnes [transports en commun, etc...], perturbations des personnes physiques [spam, fausses nouvelles/fake news, Hoax - canular conduisant à victimiser un internaute, manipulation des comptes des réseaux sociaux], etc...).

  • D'autres auteurs préfèrent une définition plus large, qui inclut la cybercriminalité. Participer à une cyberattaque affecte la perception de la menace terroriste, même si cela n'est pas fait avec une approche violente.

Selon certaines définitions, il peut être difficile de distinguer les cas d'activités en ligne qui relèvent du cyberterrorisme ou de la cybercriminalité.

Le cyberterrorisme peut également être défini comme l'utilisation intentionnelle d'ordinateurs, de réseaux et de l'Internet public (le WEB) pour causer des destructions ou des dommages à des fins personnelles (faire « tomber » le serveur d’un site WEB concurrent ou critique à l’égard de son propre site WEB avec des attaques du genre DDoS en utilisant un BotNet...).

Les cyberterroristes expérimentés, très habiles en termes de piratage, peuvent causer des dommages massifs aux systèmes gouvernementaux. Les objectifs de ces terroristes peuvent être politiques ou idéologiques (propagation d’une forme de terreur, manipulation des populations comme ce fut le cas avec la campagne présidentielle ayant conduit à l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis).

Les gouvernements et médias sont très préoccupées par les dommages potentiels qui pourraient être causés par le cyberterrorisme, ce qui a incité des agences gouvernementales telles que le United States Federal Bureau of Investigation (FBI) et la Central Intelligence Agency (CIA) à mettre fin à des cyberattaques et au cyberterrorisme.

# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #