Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Point de restauration (Microsoft Windows)

Point de restauration (Microsoft Windows) - Dispositif automatique de Windows permettant de stocker sur disque un état photographié du système, à un moment donné, afin de le retrouver en cas de besoin

Un point de restauration est une copie (une sauvegarde) groupée et horodatée de paramètres et fichiers provenant de diverses sources d'informations (dont du Registre Windows, de WinSxS, etc.) qui sont nécessaires pour ramener un ordinateur dans un état antérieur (réputé stable) ou pour effacer toutes traces d'un évènement (un essai de logiciel, etc.).

Un point de restauration est souvent créé automatiquement sur la survenance de certains évènements (dont toutes les utilisations d'un installeur d'applications et, corrolaire, d'un désinstalleur).

Un point de restauration ne contient que des données techniques, jamais des données de l'utilisateur qui, elles, ne seront pas « rétrogradées » par le retour à une situation antérieure.

Il est vivement conseillé de toujours conserver plusieurs points de restauration antérieurs en allouant suffisemment de place disque à cela. Les plus anciens points de restauration seront chassés automatiquement au profit des nouveaux dans une gestion de liste de type FIFO (Fisrt In First Out - Premier entré premier sorti).

Il n'est pas possible de supprimer tous les points de restauration. Par défaut, le dernier (le plus rescent) est toujours conservé (ineffaçable).

Les cas de création d'un point de restauration :

  • lorsqu'une application est installée, c'est à dire lorsqu'elle fait appel à un installeur qui prévoit une création d'un point de restauration (liste d'installeurs d'applications)
  • lors d'un Windows Update (au moins chaque second mardi de chaque mois) qui procède à une modification/mise à jour
  • lorsqu'un utilisateur installe un pilote qui n'est pas signé numériquement par le Windows Hardware Quality Labs (WHQL) ;
  • sur Windows XP et Vista, toutes les 24 heures lorsque l'ordinateur est en marche (ou au démarrage de l'ordinateur si un point de restauration n'a pas été créé au cours des dernières 24 heures). L'intervalle entre deux points de restauration peut être configuré dans le registre Windows ou en utilisant les outils de déploiement de Windows XP. Un tel point de restauration s'appelle un point de reprise du système (sestem checkpoint). Le programme de « restauration du système » utilise le planificateur de tâches pour faire les points de restauration. Sur Windows 7, les points de restauration sont créés une fois par semaine, mais un script peut être utilisé pour les créer plus fréquemment.
  • à la demande, par l'utilisateur (utilisation du programme de « restauration du système » dans le panneau de configuration de Windows).

Pour plus d'informations/cas d'usage/mode d'emploi, voir les pages de ce dossier.


Dossier : Restauration système et Points de restauration

Dossier : Restauration système et Points de restauration

Restaurer le système - Voir et utiliser les points de restauration

Points de restauration - compréhension générale

Activation / Désactivation / Réactivation
Windows XP
Windows Me ( Millennium Edition)
Ressources

Point de restauration (Microsoft Windows) - Point de restauration (Microsoft Windows)