Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Naissance du Web : Naissance de HOSTS (1972)

Hosts est un petit fichier texte permettant trouver un domaine (dont un site Web) par son nom et non plus en devant connaître son adresse IP. Né en 1972, il donnera naissance à DNS en 1984.

Le WEB est né le 06.08.1991 à 14:56:20 GMT. Il est âgé de :

0 ans 0 mois 0 jours 0 heures 0 minutes 0 secondes.

Le 5 décembre 1969, les 3ème et 4ème ordinateurs rejoignent l'interconnection des deux premiers, à travers le réseau ArpaNet.

En 1972 on commence à utiliser des noms symboliques (que l'on appèlera plus tard des noms de domaines pour désigner un service (un site Web) sur une machine dans le réseau ArpaNet, au lieu de le désigner par son adresse (que l'on appèlera plus tard, en 1974, adresse IP). Il est bien plus facile, pour les êtres humains, de se souvenir d'une liste de noms auxquels/sur lesquels ils ont envie/besoin d'aller, plutôt que d'une liste rébarbative de codes numériques sans aucune signification apparente.

Cette première liste de noms de domaines, en 1972, va donner naissance au mécanisme Hosts.

En 1981, ce sont 213 machines interconnectées à travers le réseau ArpaNet et la croissance est rapide avec une nouvelle machine ajoutée environ tous les 20 jours.

Adresser les machines se faisait par leurs numéros (leurs adresses) dans le réseau, mais utiliser simplement un nom symbolique, plus facile à retenir qu'une valeur numérique, conduit à créer une petite table de correspondance entre le nom de la machine et son adresse numérique réelle dans le réseau ArpaNet.

Le travail de maintenance de cette liste est confié au Network Information Center (« NIC »). C'est le personnel du Stanford Research Institute ( SRI International ), de Menlo Park en Californie, qui avait créé et mettait à jour, de manière totalement centralisée et manuelle, depuis 1972, cette petite table qui se présentait sous la forme d'un petit fichier nommé hosts.txt.

Le SRI transmettait continuellement ce fichier et ses mises à jour à chaque ordinateur connecté à ArpaNet (qui deviendra, plus tard, InterNet).

Les modifications à cette liste sont soumises au « NIC » qui les compile en un nouveau hosts.txt, une ou deux fois par semaine. Un mécanisme de « résolution de noms », absolument identique partout, est implanté dans tous les systèmes d'exploitation des ordinateurs, quelque soit leur fabricant et leurs versions. Ce mécanisme, HOSTS, est encore existant aujourd'hui et est toujours prioritaire sur les mécanismes extérieurs, les serveurs de noms de domaines (DNS)

La personne à la tête de ce service, Elizabeth J. Feinler, plus connue sous le pseudo de « Jake », prend la direction de ce projet de dictionnaire des noms symboliques en 1972 et Elizabeth J. Feinler est l'un des pilliers fondateurs de l'Internet.

Le fichier hosts existe toujours, dans tous les systèmes d'exploitation du monde.

Naissance du Web - Elizabeth Jocelyn « Jake » Feinler
Naissance du Web - Elizabeth Jocelyn « Jake » Feinler

Hosts et DNS - Schéma de principe de la Résolution des noms de domaine
Hosts et DNS - Schéma de principe de la Résolution des noms de domaine


Naissance du Web 1972 Naissance de HOSTS - Naissance du Web : Naissance de HOSTS (1972)