Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
TDF - Terroirs d'en France - Cuisine et recettes de cuisine TDF - Terroirs d'en France - Cuisine et recettes de cuisine

Macération - Opération qui consiste à laisser macérer un corps dans un liquide (eau, vin, alcool, formol, etc.) pour en extraire les principes actifs ou l'imprégner ou le conserver.

Macération - Opération qui consiste à laisser macérer un corps dans un liquide (eau, vin, alcool, formol, etc.) pour en extraire les principes actifs ou l'imprégner ou le conserver.

 - Macération MacérationEcrire à Assiste.com -  - Macération  - Macération

« Macération »
La « macération » est une opération qui consiste à laisser macérer un corps dans un liquide (eau, vin, alcool, formol, etc.) pour en extraire les principes actifs ou l'imprégner ou le conserver. Par extension, « macération » désigne le liquide où le corps a macéré et qui contient ses principes, son essence. Ne dois pas être confondu avec infusion ou décoction. Une macération peut durer plusieurs années.

  • En cuisine, la macération consiste en l'opération de :
    • Imprégner une substance par le contenu du liquide de macération
    • Conserver une substance par le contenu du liquide de macération (cornichons au vinaigre, fruits à l'alcool)
    • Modifier la structure d'une substance par le contenu du liquide de macération (déliter une viande dure par l'alcool et le vinaigre)
    • Extraire l'essence d'une substance - toutes les grandes liqueurs d'aujourd'hui sont des macérations à l'alcool tirées d'anciennes pharmacopées
  • En pharmacie : opération consistant à
    • Laisser tremper, dans de l'eau froide, un tissu animal ou végétal, pour en extraire les principes actifs ou nutritifs
    • Faire séjourner une substance dans un liquide (macérations de plantes dans de l'alcool ...) afin de la conserver, de l'imprégner ou d'en extraire l'essence.
  • En médecine : Aspect blanchâtre et ridé que prend l'épiderme d'un cadavre ayant séjourné dans l'eau. / Macération d'une plaie : aspect blanchâtre et humide pris par la peau au niveau d'une plaie recouverte d'un pansement hermétique ou insuffisamment renouvelé.
  • Social : au pluriel - macérer son corps, sa chair : lui infliger des macérations, des mortifications qu'on s'impose par ascèse ou pour faire pénitence.

Macérage : ancien procédé qui consistait à faire macérer des toiles, en présence d'eau et de son, pour les blanchir.

Macérateur : récipient servant à faire infuser certaines substances. Récipient clos servant à faire bouillir des moûts.

Macération - Macération