Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Mise à jour de Windows à l'extinction de l'ordinateur

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
02.12.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Qu'est-ce que c'est que cette histoire ! Chaque fois que je veux éteindre mon ordinateur, il me dit de ne pas éteindre et j'ai l'impression que rien ne se passe ! Je suis obligé de forcer son extinction.

Mise à jour de Windows à l'extinction de l'ordinateurMise à jour de Windows à l'extinction de l'ordinateurMise à jour de Windows à l'extinction de l'ordinateur

Il n'existe pas de programme 100% sans erreur. Windows est un immense programme, une usine à gaz. Des erreurs sont découvertes et corrigées sans arrêt et de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées.

Ces correctifs sont appelés des " patch ".

Certains patchs sont anodins, comme la correction d'une faute d'orthographe, mais certains autres corrigent des failles de sécurité qui permettent à des cybercriminels de pénétrer dans les ordinateurs et d'en prendre le contrôle.

On estime, fin 2012, que, sur les 2 milliards d'ordinateurs installés dans le monde (2 230 000 000 d'internautes fin 2011), 25% d'entre eux, soit 500 millions d'ordinateurs, sont zombifiés silencieusement, à l'insu de leurs propriétaires, et sont devenus des Zombies dans des BotNet (des réseaux de Zombies). Vers 2015, la firme de recherches IDC estime qu'il y aura 2,7 milliards d'utilisateurs de l'Internet.

Le Zombie, et le BotNet dans lequel il se trouve, sont utilisés pour lancer des attaques de type DDoS afin de faire " tomber " des sites civils, militaires, gouvernementaux, pour lancer des demandes de rançons contre des sites de e-commerçants, pour déployer un virus, pour lancer des spams, pour lancer des attaques en Phishing, etc. ...

L'internaute n'est pas victime de la zombification de son ordinateur, mais complice des attaques déployées, par son laxisme à protéger l'accès à son ordinateur, et sera juridiquement recherché pour complicité passive. Les dispositions de la loi dite " Hadopi " reposent sur le même principe de négligence caractérisée, punissable de contraventions de cinquième classe pour :

1° Soit de ne pas avoir mis en place un moyen de sécurisation de cet accès ;
2° Soit d’avoir manqué de diligence dans la mise en œuvre de ce moyen.


Microsoft regroupe ses patchs (sauf cas d'urgence absolue) tous les seconds mardis de chaque mois. L'habitude est prise d'appeler ce jour le " Patch Tuesday " (" le mardi des patchs ").
Pourquoi avoir choisi ce second mardi de chaque mois ?

Les correctifs les plus importants, les correctifs aux failles de sécurité, appelés " Patchs critiques ", sont téléchargés, (probablement silencieusement, selon votre réglage du comportement de Windows Update) sur votre ordinateur, puis Windows commence leur installation.

A la fermeture de Windows, lorsque vous demandez l'extinction de votre ordinateur, un grand nombre de travaux de Windows s'exécute, pour installer ces patchs, et un message s'affiche, en plein écran, vous disant de ne pas éteindre votre ordinateur. Même si cela vous agace, vous retarde pour sortir au cinéma, vous empêche de redémarrer immédiatement pour une raison quelconque :

N'éteignez pas votre ordinateur lors des mises à jour !

Laissez-le tranquille. Il s'éteindra tout seul lorsque cela sera fini. Il est très probable qu'au redémarrage, d'autres travaux seront exécutés pour terminer l'installation des patchs.

Ne touchez à rien lors de la finition des mises à jour au redémarrage de Windows - attendez !

Le particulier, pas toujours attentif aux " problèmes " du côté obscur de l'Internet et de l'informatique, doit paramétrer le service de Windows appelé " Windows Update " pour qu'il s'exécute automatiquement.
Comment paramétrer "Windows Update" pour l'automatiser

Et comme Microsoft n'est pas le seul fournisseur de logiciels dans votre ordinateur, installez un outil de recherche de correctifs aux failles de sécurité de tous les autres logiciels installés :
Secunia PSI pour rechercher les correctifs aux failles de sécurité dans tous les logiciels installés

RéférencesRéférences" Références "


RessourcesRessources" Ressources "


 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "