Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Codes Langue Culture

Table des codes « langue / culture » (« langue / pays »). Ce sont ces codes qui doivent être utilisés. Si, pour la France, seuls 3 ou 4 codes sont utilisés (dont fr-FR, fr-CA et en-US), le principe général et les codes, dans le P2P et DLL mondial, est contenu dans ce tableau.

Vocabulaire spécifiant un type de conteneur

Le tag WMA (Windows Media Audio) spécifie que la release se trouve dans un format conteneur unique embarquant (encapsulant) plusieurs flux en un seul fichier.

Format de conteneur utilisé uniquement lorsqu'il ne contient que de l'audio.

Format de conteneur développé par Microsoft.

Nom formel : Windows Media Audio.

Les trois formats de conteneurs ASF, WMV et WMA sont des conteneurs Advanced Systems Format de Microsoft.

WMA - Le tag WMA dans le nom d'une release indique l'utilisation de ce format de compression audio qui est un format avec pertes (non réservibles).

Selon Wikipedia : Windows Media Audio, aussi appelé WMA, est un format propriétaire de compression audio développé par Microsoft. Le format WMA offre la possibilité de protéger, dès l’encodage, les fichiers de sortie, contre la copie illégale par une technique de gestion des droits numériques (ou GDN, ou DRM).

Le format existe sous quatre formes :

  • le WMA Standard, le premier à être sorti, le plus répandu sur Internet et le seul à être lisible sur de nombreux baladeurs numériques ;
  • le WMA Pro, théoriquement de meilleure qualité mais bien moins répandu ;
  • le WMA Lossless qui offre une qualité sonore identique à l’original, un concurrent à des formats sans perte comme Monkey’s Audio ou FLAC ;
  • le WMA Voice, spécialement dédié à l’encodage de la voix et ce, à faible débit (inférieurs ou égaux à 20 kbit/s).

Le Standard et le Pro sont capables de coder en débit constant (Constant bitrate - CBR) ou en débit variable (VBR). Le lossless est totalement orienté VBR.

Avec le WMA encodé en mode VBR, on trouve les niveaux de qualité VBR 100, 98, 90, 75, 50, 25, 10. Les chiffres n’ont aucun rapport avec le débit. C’est en fait le pourcentage de qualité « théorique » par rapport au fichier original, mais il s’agit uniquement d’un repère arbitraire, une fraction de qualité musicale n’ayant aucune signification en soi.

  • 100 correspond au fichier son non compressé et n’a pas d’équivalent CBR théorique
  • 98 correspond environ à un CBR de 320 kbit/s ;
  • 90 correspond environ à un CBR de 192 kbit/s ;
  • 75 correspond environ à un CBR de 112-128 kbit/s ;
  • 50 correspond environ à un CBR de 64-80 kbit/s.

Cette correspondance qualité théorique et débit en CBR vaut également pour les nouveaux codecs 9.1 et 9.2 sortis respectivement en 2004 et en 2006.

0

Scène Warez, partage P2P, DLL et risques en matière de sécurité informatique

Lire ces notes :

Codes Langue Culture -

Outils d'investigations pour chercheurs