Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Sites Web trompeurs ou mensongers

Sites Web trompeurs et mensongers - lors de recherches, attention aux milliers de sites apparaissant en premier et servant à pousser de faux antivirus/antimalwares, voire masquant des malveillances terribles. Tout est bon pour vous aguicher, y compris les noms des 500,000 fichiers Windows !

Attention, lors de recherches avec les moteurs de recherche, aux milliers de sites Web apparaissant en premier (très bien référencés dans les moteurs de recherche) et servant à pousser des antivirus/antimalwares et autres solutions dites « de sécurité » ou « de nettoyage » ou « de décontamination », sans aucune notoriété ou étant des virus dramatiques (ransomwares, cryptoransomware, minage de cryptomonnaies, zombification dans un botnet, fiching, etc.). Prétendument gratuits, ces logiciels totalement inutiles, voire dangereux, sont en réalité commerciaux et sont généralement des faux (rogues) ou des scarewares (tromperies suscitant la peur) et des escroqueries financières ou des vecteurs de virus (trojan - cheval de Troie) ou des outils de phishing (hameçonnage). Les seules solutions crédibles sont listées dans antivirus et antimalwares.

Comment cela se présente : lorsque vous recherchez un nom de fichier sur le Web, des milliers de sites très bien référencés apparaissent en premier pour vous mettre en garde contre tout et n’importe quoi, y compris sur le plus banal des fichiers de Windows : l’éditeur « Notepad » (le « bloc-notes » de Windows) qui, selon eux, peut être un virus. Après quelques lignes de baratin, ils vous poussent à télécharger gratuitement (le mot « gratuit » fait vendre !) tel ou tel faux logiciel (rogue) ou logiciel minable qui n’intéresserait personne sinon. Une fois exécuté, le logiciel trouve des « menaces », mais, pour les éradiquer, il faut passer à la version complète, payante !

Ces sites Web sont reproduits automatiquement en 36 exemplaires dans chaque langue, en changeant d’apparence (ce qui est très facile à faire en utilisant des modèles [templates]) et sont traduits automatiquement (et approximativement) dans 10 ou 20 langues.

Ayez en permanence une suspicion forte, une crainte maladive, un rejet haineux envers ces sites trompeurs et menteurs et les logiciels qu’ils poussent (car ils n’auraient aucune existence sans ces manœuvres frauduleuses).

Sites Web trompeurs ou mensongers -

Outils d'investigations pour chercheurs